... ©Aprh
Résultat de course - 02.11.2020

Un brillant Brillant Madrik

Il est arrivé comme tout neuf à 9 ans dans nos boxes.
Alexandre Abrivard

1'10''6 en réduction kilométrique, la victoire malgré un début de course peu avantageux, Brillant Madrik réalise un grosse performance pour remporter ce Prix d'Arcachon devant Sobel Conway, auteur d'un superbe dernier kilomètre.

Son succès estival dans le Prix Jean Mary au trot monté, ponctué par une réduction kilométrique d'1'11''9 (sur 2175m) avait annoncé la couleur. Brillant Madrik (Lilium Madrik) a franchi un cap depuis son arrivée dans l'écurie Abrivard et celle-ci volant de succès en succès, le représentant des couleurs de Gilbert Champié semble vivre une seconde jeunesse. Son succès du jour en est le meilleur témoin et Alexandre Abrivard a apprécié, forcément : "C'est très bien ! Le chrono est bon, il l'a très bien fait. Il a le moral, tout va bien. En dernier lieu (à Caen), il est juste tombé sur Bugsy Malone sur 4.400 mètres, sur une piste plate... Quant à la suite de son programme, je n'ai pas trop regardé mais il va avoir des courses. Ces chevaux-là en ont pas mal à courir."
En l'espace de six mois, Brillant Madrik a ainsi gagné la bagatelle de 90 250€, sur tous les parcours et dans les deux spécialités. Mais le retour sous la selle ne semble pas d'actualité, Alexandre Abrivard précisant au micro d'Equidia : "Mon père ne veut pas trop le remettre au monté tout de suite."
Si la période qu'il connait à l'heure actuelle est donc particulièrement faste, notons qu'il remporte aujourd'hui la 22ème victoire d'une belle carrière débutée dans le Sud-Ouest, la région de son propriétaire qui l'avait acquis sur sa place de marché préférée, le ring de Caen, à l'automne 2012, pour la somme de 8 500€.

D'où vient-il ?

Elevé, en association, par Emmanuel Leclerc -naisseur également de son père, Lilium Madrik 1'13''- et Daniel Lourmière, Brillant Madrik est le meilleur produit et l'un des deux vainqueurs engendrés par Made In Coulonces, une fille de Workaholic 1'11'' qui ne s'est pas qualifiée, issue de l'élevage de Bernard Billard, à l'image de Kiss Me Coulonces, la mère du crack Timoko. Made In Coulonces est la propre sœur du précoce et classique Igor Coulonces 1'15'' (113.618 €), placé du Critérium des Jeunes et du Prix Capucine, aujourd'hui Prix Albert Viel. Elle est aussi la demi-sœur de Gocity Coulonces 1'16'' m. (91.401 €), génitrice de Vizzavona 1'13'' (169.630 €) et Quel Imprévu 1'12'' (106.800 €).

1ère | PRIX D'ARCACHON
Att - 2100 m - Course B - 56 000 €
BRILLANT MADRIK 1'10"6
Lilium Madrik x Made In Coulonces (Workaholic)
Driver : A. Abrivard - Entraîneur : L. Cl. Abrivard
Propriétaire : G. Champie - Eleveur : D. Lourmiere
2e Sobel Conway 1'10"7 Conway Hall x Jasmine Broline
3e Carioca de Lou 1'11" Jag de Bellouet x Lola de Lou
4e : Dollar Soyer - 5e : Contree d'Erable - 6e : Divine Mesloise - 7e : Be One des Thirons
A voir aussi :
...
Juliet Papa Bravo reçu 4 sur 4

Sa mère, Une Lady en Or (Kaisy Dream) avait dû attendre sa 7ème sortie en compétition pour s’imposer avant d'enchaîner ensuite les victoires de Groupe (avec les Prix Roquépine, Masina, Ozo, Albert Viel et placé...

Lire la suite
...
Le grand oral d'août à Deauville

Sur l'invitation de l'Association des Éleveurs de Galop, qui tenait ce matin son Assemblée Générale, plusieurs dirigeants de la filière ont eu l'occasion de s'exprimer sur les sujets d'actualité des courses au galop (voir l'intégrale ...

Lire la suite
...
Quinté de vendredi : transfert de Cabourg à Pornichet

LeTROT a communiqué ce mardi en début d'après-midi un changement important concernant le Quinté+ de vendredi : "En raison d’un nombre insuffisant de partants déclarés dans les courses pouvant être support des paris événementiels à CABOURG, ...

Lire la suite
...
Prix Jean-Luc Lagardère 2022 :
pour conclure le meeting en beauté

L’affiche est belle dans le Prix Jean-Luc Lagardère, au cours d’une réunion qui marquera la fin du meeting estival d’Enghien. Galius n’aura pas Hohneck sur sa route, mais Diable de Vauvert, Elie de Beaufour ...

Lire la suite