... ©Scoopdyga
Résultat de course - 03.11.2020

Douchka Wind à nouveau intouchable

Elle est incroyable, elle fait ça avec une facilité.
Laura Planchenault sur Equidia

Et de cinq pour Douchka Wind en 2020 ! La protégée de Thierry Duvaldestin a remporté avec brio le Prix Lacerta, qui, certes, lui tendait les bras mais fallait il encore remplir la mission. C'est chose faite avec le concours de Laura Planchenault, sa fidèle partenaire.

Quand on doit se lancer dans la rédaction d'une liste de trotteurs en plein boum ces derniers mois, nul doute qu'il convient de réserver une bonne place à Douchka Wind. La fille de Timoko n'a de cesse de briller depuis la reprise des courses et plus généralement son arrivée dans les rangs de la team Duvaldestin (il y a déjà un an et demi).
Des succès brillants, une montée régulière de catégorie (c'était ce soir une course C), des chronos flatteurs (1'12''3 ici sur la petite piste et 1'10''6 fin septembre dans le Prix de Pontivy !) et une belle complicité avec Laura Planchenault qui se frotte toujours les yeux à la descente de son dos, tant sa jument l'émerveille : "Quand elle se retrouve toute seule devant, elle est froide, elle n'en fait pas plus qu'il ne faut, mais elle va au bout. Elle est incroyable, elle fait ça avec une facilité. Je n'avais pas besoin de baisser les "carreaux" mais je n'ai pas voulu prendre le risque. Elle est aussi bien piste plate que grande piste. Je la préfère surtout longue distance."
Au jeu des décrochages d'étoiles dans les colonnes de Province Courses l'hebdo, une telle prestation en vaut bien deux nouvelles. Ce qui fait un total de six depuis août, autre indicateur (maison) pour valider le niveau de performance actuel de Douchka Wind.
Il s'agit ce soir de sa 17ème victoire !

D'où vient-elle ?

Douchka Wind court sous les couleurs de son éleveur, l'Ecurie du Haras des Quatre Vents. Elle est par le crack Timoko 1'09'' et Térentia, une fille de Kérido du Donjon 1'12'' qui ne s'est pas qualifiée, mais qui a sa naissance pour elle, en tant que soeur utérine du classique sous la selle Latinus 1'13'' m. (Dahir de Prélong), lauréat des Prix de Vincennes et des Centaures ou encore deuxième du "Président" et du "Cornulier". C'est là la descendance de l'exceptionnelle Gamélia 1'14'' (1972-Kerjacques), troisième mère de Térentia.

4e | PRIX LACERTA
M - 2200 m - Course C - 43 000 €
DOUCHKA WIND 1'12"3
Timoko x Terentia (Kerido du Donjon)
Jockey : L. Planchenault - Entraîneur : T. Duvaldestin
Propriétaire : E. Haras Des Quatre Vents - Eleveur : E. Haras Des Quatre Vents
2e Dow Jones Emge 1'12"7
3e Devise du Vivier 1'13"
4e : Dorgali - 5e : Dolce Vita Phedo - 6e : Escondido - 7e : Eclat de Verre
A voir aussi :
...
Frégate Mesloise
vire en tête du départ à l'arrivée

Remarquable tout au long du meeting d'hiver parisien, Frégate Mesloise n'a pas manqué sa cible en s'adjugeant une course où bon nombre de chevaux n'étaient pas prêts physiquement. Son mentor Pierre Belloche

Lire la suite
...
French Way of Life :
maintenant, c'est vacances

C'est un tandem de choc. Après six associations, le duo French Way of Life et Yoann Lebourgeois reste invaincu. En retard de gains, la jument entraînée par Grégoire Houel va désormais aller recharger ses batteries ...

Lire la suite
...
Grandiose Bey
continue sa marche en avant

Dans la course événement du jour, les deux pensionnaires de Laurent Abrivard détenaient une première chance sur le papier. Cela s'est concrétisé en piste puisque Grandiose Bey et Ghost ont réussi à former le jumelé gagnant. ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite