... ©GérardNifort
Actualité - 01.10.2022

Grand Prix de la Loterie 2022 Qu'en pensent les Italiens ?

Elle fait tout simplement partie du TOP 5 des courses les plus dotées en Europe. Le Grand Prix de la Loterie 2022 se dispute demain à Naples selon un principe des batteries qualificatives pour une Finale, le tout dans une même après-midi. Toute l'Europe du Trot est représentée dans cet événement qui partagera l'affiche hippique avec le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe.

Au jeu des comparaisons, la Loterie est considérée comme l'équivalent du Prix d'Amérique dans sa proportion à réunir l'élite des chevaux d'âge à un moment-clé de la saison, à la toute fin de l'été. Mais son principe de batteries et sa distance de 1600m l'assimilent aussi à l'autre événement européen : l'Elitloppet.
Cinquième course la plus dotée d'Europe, derrière notamment le Derby italien, le Grand Prix de la Lotterie attire de nombreux intérêts français : trois chevaux entraînés chez nous, Delia du Pommereux, Dorgoss de Guez et Feydeau Seven, mais aussi des pilotes comme Matthieu Abrivard associé à "son" Vivid Wise As et Franck Nivard appelé pour mener Milliondollarrhyme. Mais pour vous présenter cette édition, nous avons choisi de donner la parole aux Italiens et en particulier Andrea Guzzinati et Antonio Somma.

Le GP de la Loterie sera diffusé sur un canal dédié d'Equidia Racing avec quelques minutes de différé.

La Loterie vue par Andréa Guzzinati

Andréa Guzzinati est une référence en Italie et a gagné la Loterie en 2006 au sulky de Malabar Circle As (Malabar Man) pour l’entraînement de Jerry Riordan. Il nous raconte ses souvenirs de Loterie.

Quelle place tient la Loterie dans votre carrière et plus généralement pour les Italiens ?
"Pour nous Italiens, la Loterie est l’équivalent du Prix d’Amérique. C’est notre épreuve de prestige. J’ai eu la chance de remporter cette course avec Malabar Circle As il y a quinze ans. Dans le dernier tournant, nous étions encore en troisième ligne à la corde. Nous avons pu trouver l’ouverture en début de ligne droite et nous étions venus nous imposer sur le fil. Un grand moment. J’ai eu la chance de prendre des places dans la finale. Ce sont toujours des moments particuliers d’être présent dans la Loterie. J’ai également des souvenirs avec mon père Guiseppe et mon oncle Vittorio en 1987. Mon oncle avait remporté la Loterie avec Limbo Joe (ABC Freight) et devancé mon père qui lui était le partenaire d’Esotico Pride. Je me souviens de la liesse autour de cette arrivée mais également de la déception de mon père d’avoir échoué. Il a fallu quelques jours pour qu’il accepte sa deuxième place. Une grande fête avait suivi ce succès."

Comment allez-vous vivre la course dimanche ?
"Cette année, je suivrai cette grande réunion depuis Turin où je serai en piste à plusieurs reprises. Je ne manquerai pas de suivre ces courses dès que mon emploi du temps me le permettra."

Quelle votre analyse sur les forces en présence ?
"À la lecture des différents partants, la batterie la plus difficile à déchiffrer est celle de Délia du Pommereux (Niky) qui a malheureusement pour elle hérité du n°8. Où en est Vernissage Grif (Varenne) ? Bleff Dipa (Mister J.P.) est plutôt bien placé derrière l’autostart avec le 3. Dorgos de Guez (Romcok de Guez) et Cokstile (Quite Easy) semblent au-dessus de leurs concurrents dans la batterie B. Dans la dernière batterie, Vivid Wise As (Yankee Glide) semble bien parti avec son numéro 5. Feydeau Seven (Rodéo Josselyn) est également bien servi avec le N°3. Attention aussi à Usain Toll (Googoo Gaagaa) qui a très bien couru récemment à Cesena. Bengurion Jet (Maharajah) qui s’élancera avec le 4 et Atik Dl (Look de Star) semblent également en mesure d’accrocher leurs billets pour la finale."

Les partants de la batterie A
1. Vincero Gar – P. Gubellini
2. Bonneville Gifont – L. Becchetti
3. Bleff Dipa – R. Vecchione
4. Vernissage Grif – A. Gocciadoro
5. Chief Orlando – V.P. Dell’Annunziata
6. Synergy – Ö. Kihlström
7. Global Trustworthy – A. Di Nardo
8. Délia du Pommereux – D. Thomain

S'il fallait n'en retenir que deux ou trois ?
"Je pense que Vivid Wise As, Dorgos de Guez et Cokstile sont les trois chevaux qui se détachent cette année."

En quoi la piste napolitaine est-elle particulière ?
"La piste de Naples est vraiment très ferme et si certains sont sensibles des pieds, ils ne seront pas avantagés. Les meilleurs numéros derrière l’autostart sont entre le 3 et le 6. La voiture s’élance assez vite et en règle générale, le 1 et le 2 doivent vraiment faire des efforts dès le départ, efforts parfois payés cher pour finir."

Les partants de la batterie B
1. Dorgos de Guez – J.-M. Bazire
2. Achille Blv – E. Bellei
3. Viscarda Jet – C. Maione
4. Zorro Wind – Ö. Kihlström
5. Cokstile – V.P. Dell’Annunziata
6. Vaprio – Renè Legati
7. Zacon Gio – R. Vecchione
8. Always Ek – A. Gocciadoro

Je pense que Vivid Wise As, Dorgos de Guez et Cokstile sont les trois chevaux qui se détachent cette année
Andrea Guzzinati

©Aprh
Le côté français du palmarès
Des noms prestigieux apparaissent au palmarès de la Loterie. En 1956, Gélinotte (Kairos) est la première française à inscrire son nom au tableau d’honneur, ouvrant la voie à Icare IV (Javari) en 1959, Roquépine (Atus II) piloté par Jean-René Gougeon en 1967, lequel a ensuite emmené Une de Mai (Kerjacques) à la victoire à trois reprises de 1969, 1970 et 1971 avant de s’imposer avec Bellino II (Boum III) en 1976, ce qui en fait le driver français le plus titré avec cinq succès.
Louis Sauvé et Amiot (Garde Moi) sont également au palmarès en 1972. Dimitria (Mario) et Léopold Verroken en 1975, Hillion Brillouard (Raskolnikov Z) et Philippe Allaire en 1980 ont également vaincu dans cette Loterie. Il faut ensuite attendre 2019 et la victoire de Bel Avis (Ganymède) avec Jean-Michel Bazire pour voir la victoire d’un cheval français. L’année dernière, Antonio Somma, co-propriétaire de Face Time Bourbon (Ready Cash) a vu son champion s’imposer sur ses terres napolitaines. L'entraîneur Sébastien Guarato et le driver, Eric Raffin, inscrivaient leurs noms pour la première fois au palmarès de la Loterie. Entre temps, la France avait tout de même brillé par l’intermédiaire Jan Kruithof et Remington Crown (Lord of All) en 1999. Fabrice Souloy et Jean-Michel Bazire ont formé l’équipe gagnante en 2007 avec Exploit Caf (Toss Out) et Gambling Bi (Supergrill) en 2008. Fabrice Souloy s’y est également imposé en 2015 avec la suédoise Vincennes (Spotlite Lobell) et l'entraînement de Philippe Billard a remporté l’édition 2017 avec l’italien Timone Ek (Mr Vic).
Notons qu’entre 1963 et 1999, aucun cheval italien ne s’y est imposé : les chevaux français, américains et suédois se partageant le gâteau transalpin. Une situation qui s’est inversée dès l’année 2000 avec la première des trois victoires consécutives du crack Italien Varenne (Waikiki Beach). Les chevaux italiens ont depuis gagné cette Loterie à quinze reprises. Varenne et Mack Grace SM (CC’s Chuck T) ont tous les deux réussi à s’y imposer trois années de suite.

L'interview-express d'Antonio Somma
Le crack français Face Time Bourbon mettait en lumière les couleurs du napolitain Antonio Somma. Le célèbre propriétaire italien nous parle lui aussi de cette Loterie mais pas seulement...

Gagner le Grand Prix de la Loterie était votre rêve. Qu'est-ce qui vous motive à présent ?
Nous l'avons en effet gagnée l'année dernière et, maintenant, tout résultat est le bienvenu.

Encore le 5 pour Vivid Wise As cette année dans la batterie. Les circonstances sont-elles identiques ?
Dans une batterie, c'est selon moi un très bon numéro mais la course est toujours compliquée.

Vivid Wise As de cette année est-il meilleur que celui de l’an dernier alors qu’il a gagné deux nouveaux Groupes I entretemps ?
Cette année Vivid a atteint une maturité physique et mentale parfaite ce qui lui a permis de gagner 3 Gr.1 ! Et dans toutes les courses auxquelles il a participé il s'est toujours placé : une performance incroyable.

Les trotteurs français se déplacent en nombre et notamment deux pensionnaires de Jean-Michel Bazire. Qu’est-ce que cela vous inspire ?
Je vous répondrais que Jean-Michel Bazire est le numéro 1 absolu. Quand il se déplace, il a toujours une première chance.

Qui est le meilleur cheval d'Europe : Vivid ou Étonnant ?
Pour moi, c'est Vivid Wise As.

Vivid Wise As peut-il ou doit-il être ensuite préparé spécifiquement pour l'Amérique ?
Le programme de Vivid comprend après la Loterie le Grand Prix des Nations à Milan puis directement la dernière qualificative au Prix d'Amérique à la mi-janvier et ensuite l'Amérique (si tout va bien, bien sûr). Ce sera donc l'objectif.

La vie sans Face Time Bourbon, c'est comment ?
L'absence de la scène-courses de Face Time Bourbon se fait clairement sentir......mais on doit passer à autre chose.

Quelle a été votre activité pendant les ventes de yearlings ? Où avez-vous été actifs et avec quels résultats ?
Nous avons acheté trois chevaux français et j'en ai élevé deux autres. Je suis également partenaire de deux fils italiens Face Time Bourbon en plus des chevaux que nous avons élevés.

Comment va évoluer votre effectif de trotteurs en France ? Etes-vous prêt à le développer ou voulez-vous vous concentrer sur l'Italie ?
En France nous avons 10 chevaux en course 6 poulains au dressage et 6 juments, en Italie un peu plus, nous allons continuer à investir en France et en Italie.
Les partants de la batterie C
1. Usain Toll – V.P. Dell’Annunziata
2. Milliondollarrhyme – F. Nivard
3. Feydeau Seven – J.-M. Bazire
4. Bengurion Jet – A. Gocciadoro
5. Vivid Wise As – M. Abrivard
6. Atik Dl – A. Di Nardo
7. Birba Caf – E. Bellei
8. Zinko Top – Ö. Kihlström
©Aprh

A voir aussi :
...
Karma Quick élu "pépite du mois"

Il réalise un début de carrière sans fausse note et est même invaincu à Vincennes en deux tentatives à Vincennes où il a enchaîné deux succès en janvier. Cette carte visite a permis à Karma Quick (Unique ...

Lire la suite
...
Exposition médiatique et note
parfaite pour Granvillaise Bleue

Les Cornulier Races entrent dans une nouvelle ère. Après le sommet du Prix de Cornulier, voilà l'heure de la revanche dans le Prix de l’Île-de-France. En l'absence de la reine de la grande épreuve, Flamme du Goutier, les ...

Lire la suite
...
Ialto d'Hertals aime la bagarre

Contrairement à sa dernière sortie du 13 janvier à Vincennes, Ialto d'Hertals (Alto de Viette) a été drivé de façon offensive ce vendredi et a su mener sa tâche à bien dans un excellent style. Son chronomètre final d'1'11...

Lire la suite
...
Imagine d'Atout, une exception qui confirme la règle

Seule jument présentée ferrée face à huit rivales déferrées ce vendredi, Imagine d'Atout (Django Riff) est sortie lauréate d'une lutte finale qui a mobilisé six concurrentes. Dotée d'un grand modèle, la lauréate ...

Lire la suite