... © Hippodrome de Nantes
Résultat de course - 30.09.2022

Jerenal d'Hameline monte une marche

Peu de fausses notes pour le représentant de 3 ans de Jean-Paul Marmion Jérénal d'Hameline (Athos des Elfes). Il s'était montré fautif en débutant mais depuis le fils d'Athos des Elfes (Ganymède) a montré une belle régularité et ne cesse de progresser. "Jérénal d’Hameline s’est bien élancé aujourd’hui et cela nous a permis d’être rapidement en bon rang", nous apprend Antoine Wiels au micro d'Equidia Racing. "Mathieu Mottier est venu nous prendre la tête avec Jaguar Jénilou (First de Retz) mais j’ai préféré ressortir rapidement de son dos. J’ai ouvert les mains dans les 500 derniers mètres et il s’est vraiment bien allongé pour finir. Il a beaucoup de tenue et pour le moment mais manque encore de vitesse. C’est un bon poulain qui a un bel avenir devant lui. Il a désormais trop de gains pour la province et je pense que Jean-Paul (Marmion) va vouloir prendre son temps avant de l’emmener à Paris."
Avec désormais deux victoires et une deuxième place à son actif, le frère de Gengis d'Hameline (Tiégo d'Etang), titulaire de 6 victoires, semble être à l'aube d'une belle carrière tant le style de sa victoire du jour est intéressant sur cette piste exigeante. À noter également la belle fin de course de Jenny Beach (Pagalor) qui est venue facilement prendre l'accessit d'honneur.

1ère | PRIX CASSARD
Att - 2275 m - Course D - 23 000 €
JERENAL D'HAMELINE 1'16"2
Athos des Elfes x Serena d'Hameline (Meaulnes du Corta)
Driver : A. Wiels - Entraîneur : J. P. Marmion
Propriétaire : Ec. J. P. Marmion - Eleveur : N. Dronneau
2e Jenny Beach 1'16"4 Pagalor x Maud de Lair
3e Jaguar Jenilou 1'16"5 First de Retz x Verveine Jenilou
4e : Javelot - 5e : Jalisca des Ambres - 6e : Jaborosa - 7e : Jablonski



© Hippodrome de Nantes

Iroise de la Noé, une lauréate estimée

La deuxième course du programme nantais était réservée aux femelles de 4 ans et qualificative pour l'Open des Régions-Ouest. Thomas Levesque a effectué le déplacement de la Manche pour présenter Iroise de la Noé (Tornado Bello) avec un succès à la clé. "C'est une pouliche que j'aime beaucoup. Iroise de la Noé fait partie de ce que j'ai de mieux à l'écurie actuellement. Il fallait juste qu'elle reste sage et que le parcours soit limpide. Ce qui a été le cas. Nos concurrents nous ont laissé imprimer le rythme que nous voulions. J'ai accéléré gentiment dans la dernière partie du parcours et elle s'impose facilement. Elle a encore quatre gros fers et n'a jamais travaillé dur. Elle a connu des problèmes de santé, c'est pourquoi on fait attention avec elle."
La fille de Pollenza de la Noé (Kiwi), titulaire de 7 victoires en compétition, est également la nièce de Sindy de la Noé (Goetmals Wood) qui a terminé sa carrière avec plus de 360.000 € de gains et a produit au haras Fiesta du Belver (Roi du Coq), lauréate de cinq courses dont deux à Paris.
Iroise de la Noé apporte un 43e succès à l'entraînement de Thomas Levesque cette année et confirme la forme du driver, lequel reste dorénavant sur trois victoires.
Pour preuve de cette forme, une 44e victoire est signée quelques minutes après Iroise de la Noé grâce à Houarneau (Sam Bourbon) sous la selle de Camille Levesque. L'entraînement de Thomas Levesque affiche un 100 % de réussite en terre nantaise ce vendredi.

2e | PRIX MAGELLAN
Att - 3000 m - Course E - 20 000 €
IROISE DE LA NOE 1'16"1
Tornado Bello x Pollenza de La Noe (Kiwi)
Driver : Th. Levesque - Entraîneur : Th. Levesque
Propriétaire : Ec. Th. Levesque - Eleveur : E.A.R.L. de la Noe
2e Italia Jador 1'16"2 Ni Ho Ped d'Ombree x Uva Jador
3e Impression Haufor 1'16"4 Real de Lou x Notion Barbes
4e : Inara du Vivier - 5e : Irresistible Gaby - 6e : Island Gis - 7e : Ivre de Joie



A voir aussi :
...
Kajou Josselyn confirme, Kool and the Gang gagne en débutant

Deux courses pour 2 ans figuraient au programme des réunions de Châteaubriant et de Vire. En Loire-Atlantique, Kajou Josselyn (Love You), dont la troisième mère est la matrone Quezira, a confirmé ses brillants débuts victorieux à Chartres. ...

Lire la suite
...
Yoann Lebourgeois, un baroud d'honneur brillant avec Emeraude del Phédo

Deuxième au classement général du Grand National des Jockeys avant la Finale du jour, Yoann Lebourgeois ne pouvait pas remonter le leader Alexandre Abrivard vu leur écart de 35 points. Cela n'a pas éteint l'enthousiasme du jockey avec ...

Lire la suite
...
Inshore emporté
par le tourbillon Abrivard

Le Prix Philippe du Rozier (Gr.2) n'a pas du tout livré un dénouement attendu. Son favori Indigo du Poret a mal couru, suscitant même des inquiétudes dans la bouche de son jockey Eric Raffin (lire plus loin). ...

Lire la suite
...
Jean-Michel Bazire,
le champion hors-norme du GNT

Campionissimo ! Hors du commun. Hors norme. Si les formules les plus élogieuses fusent depuis longtemps à l'adresse de Jean-Michel Bazire et de ses exploits, l'homme a ajouté dimanche une nouvelle ligne d'exception à son palmarès. Il a remporté le Prix Maurice ...

Lire la suite