... © Aprh
En bref - 02.10.2022

Alpinista, le triomphe d'une phénomène dans l'Arc

Favorite du 101e Qatar Prix de l'Arc de Triomphe (Gr.1), Alpinista (Frankel) a parfaitement répondu aux attentes projetées sur elle. La représentante de l'éleveur et propriétaire suédoise Kirsten Rausing, à la tête de Staffordstown Stud, en Irlande, et de Lanwades Stud, en Grande-Bretagne, est invaincue depuis deux ans et avait été préparée depuis plus d'un an pour l'Arc. Son entraîneur Sir Mark Prescott avait en effet décidé l'an dernier, alors qu'Alpinista était âgée de 4 ans, de patienter encore pour l'Arc. Elle avait pourtant battu durant l'été celui qui allait s'imposer, Torquator Tasso (Adlerflug). Ce dimanche, vite bien placée côté intérieur par son jockey de toujours Luke Morris, elle s'est imposée d'une demi-longueur devant le 3 ans Vadeni (Churchill) et le tenant du titre Torquator Tasso. L'épreuve s'est disputée sur un terrain très assouplie par les pluies qui ont accompagné le début de la réunion de Longchamp. Déjà titulaire de Groupe 1 en France (Prix de Diane avec Confidential Lady en 2006, Grand Prix de Saint-Cloud avec Alpinista en juillet dernier), Mark Prescott n'était plus venu aux courses dans l'Hexagone depuis 21 ans mais était bien présent ce dimanche. De son côté, Luke Morris participait à son premier Arc de Triomphe.
Alpinista devient la deuxième gagnante de l'épreuve à s'imposer à l'âge de 5 ans, après l'immense Corrida (Coronach), en 1937. Elle réussit là où Trêve (Motivator) et Enable (Nathaniel) ont échoué récemment. Il est vrai que sa carrière a été construite tout en patience avec l'objectif de l'Arc en point d'orgue, lui évitant nombre de durs combats à 3 et 4 ans. Elle est dorénavant à la tête de six victoires de Gr.1.

La tirelire porte le rapport du Quinté+ ordre à presque 100.000 €

La tirelire de 3 M€ proposée ce dimanche par le PMU permet au rapport ordre d'afficher le substantiel rapport de 93.534,60 € pour une mise unitaire de 2 €. Un peu plus de 45 mises gagnantes ont été enregistrées dans le réseau offline. Egalement boosté par une e-tirelire de 300.000 €, le rapport ordre du e-Quinté+ se monte à 66.412,60 € (pour 2 €) avec 6,25 mises gagnantes.

Quatre vainqueurs de Gr.1 entraînés en France

Si le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe a été remporté par la jument anglaise Alpinista (Frankel) pour le compte de Sir Mark Prescott, l'entraînement tricolore a fait mieux que se défendre lors de cette réunion exceptionnel, riche de sept Groupes 1. En effet, quatre vainqueurs sont entraînés en France. À tout seigneur, tout honneur : André Fabre a sellé le 2 ans Belbek (Showcasing) dans le Qatar Jean-Luc Lagardère (Grand Critérium) et la 3 ans Place du Carrousel (Lope de Vega) dans le Prix de l'Opéra Longines, tous deux montés par Mickaël Barzalona. Fils de Freddy Head, qui a annoncé récemment sa retraite, Christopher Head a sellé son premier vainqueur de Groupe 1 avec la 2 ans Blue Rose Cen (Churchill) dans le Prix Qatar Marcel Boussac-Critérium des Pouliches, avec Aurélien Lemaître. Enfin, Thomas Fourcy a remporté un nouveau titre à ce niveau chez les pur-sang arabes avec la 6 ans Lady Princess (Général) dans la Qatar Arabian World Cup, confiée à James Crowley.

A voir aussi :
...
Vincennes au rythme quotidien :
l'hippodrome unique au monde

Depuis lundi 28 novembre, Vincennes est à l'affiche chaque jour. L'hippodrome parisien proposera 21 réunions quotidiennes jusqu'au dimanche 18 décembre. En décembre, ce sont 27 rendez-vous sur l'hippodrome du plateau de Gravelle qui seront proposés. Des données qui sont strictement ...

Lire la suite
...
Kracovia révèle
son vrai visage

Kracovia (Ready Cash) efface d'un coup d'un seul ses quatre premières disqualifications avec une première victoire probante dans un excellent chrono. Son entraîneur-driver était finalement plus étonné de courir que de gagner.

Lire la suite
...
Les couleurs de Léo Abrivard à l'honneur à Vincennes

Léo Abrivard avait eu la joie de remporter sa première victoire en tant qu'entraîneur le 16 janvier dernier à Vincennes avec Héroïne du Gite (Tabriz du Gîte). Un peu plus de dix mois plus tard, c'est ...

Lire la suite
...
Ikyta de la Vallée vole sans ses fers

Quelle fin de course tonitruante ! Encore très loin à l'amorce du tournant final, Ikyta de la Vallée (Niky) avait peu de chance de triompher. Et pourtant, la protégée de Matthieu Abrivard l'a fait. Déferrée des ...

Lire la suite