... © JLL - LeTROT
Actualité - 12.10.2022

Une (dernière) édition grandiose dans la lignée d’un grand palmarès

Les Championnats Européens des 3 Ans (Gr.1) et des 5 Ans (Gr.1) pourraient vivre leur dernier moment ce vendredi à Vincennes (lire notre encadré sur le sujet en page 2) dans le cadre d’une réforme du programme proposée par l’Union Européenne du Trot (U.E.T.). Pour ce que nous prenons partie de considérer comme leur dernière édition, les deux épreuves répondent bien à leur cahier des charges historique en proposant une rencontre de haut niveau, par âge, entre les meilleurs compétiteurs européens. Avec 17 partants, le Championnat des 5 Ans sort du lot. Il s’annonce à la fois spectaculaire et relevé. Un dernier rappel en forme d’ultime ovation.

Ecrivons-le tout net, les dernières promotions du Championnat Européen des 5 Ans (Gr.1) n’ont pas consacré de grands vainqueurs. L’épreuve pouvait de ce point de vue sembler en panne. Les titres recueillis par Extreme (Chocolatier), l’an dernier à Åby, par Féerie Wood (Rockfeller Center), en 2020 à Vincennes, et par Stonecapes Queila (Otello Pierji), en 2019 à Vermo, n’avaient pas les saveurs des exploits qui restent en mémoire. L’épreuve a pourtant consacré de vrais champions (Readly Express en 2017, Bold Eagle en 2016, Offshore Dream en 2007). L’édition 2022 a plutôt fière allure avec cinq vainqueurs de Gr.1, dont Hohneck (Royal Dream), et des pointures venues de différents horizons.

La renaissance des UET Trotting Masters
Le nouveau et grand projet de l’Union Européenne du Trot (U.E.T.) est le redéploiement des UET Trotting Masters, sous forme d’un championnat européen construit sur les plus grandes épreuves, avec la création d’une finale sous le nom du Grand Prix de l’UET – Elite. Un projet qui doit encore être avalisé ce vendredi, lors du Conseil d’Administration de l’U.E.T. mais qui semble suffisamment avancé pour avoir été évoqué publiquement (lire notre édition du 25 juin). Cette réforme déboucherait a contrario sur la disparition des Championnats Européens des 3 Ans (Gr.1) et des 5 Ans (Gr.1).

17 partants : une rareté dans l'histoire de l'épreuve
Avec 17 partants, le Championnat Européen des 5 Ans gagne son grade de Quinté+ vendredi. Voilà déjà de quoi rendre l'épreuve hors norme. Depuis 2010, la course n'avait jamais compté plus de 11 partants !

De vrais "poids-lourds" européens
Avec trois candidats dont les gains flirtent avec ou dépassent le million d'euros, on aborde évidemment le gratin des 5 ans. Hohneck (Royal Dream) est le plus riche (1,2 M€) devant Önas Prince (Chocolatier), avec 930.000 €, et Hooker Berry (Booster Winner), à plus de 900.000 €. Les trois sont des purs classiques dans leur pays respectif. Seul Hooker Berry n'a pas de titre de Groupe 1 mais compile de nombreux accessits dans la catégorie. Le palmarès d'Hohneck compte le Critérium Continental (Gr.1) et bien d'autres faits d'armes, dont la deuxième place du Critérium des 5 Ans (Gr.1) derrière Hussard du Landret (Bird Parker), le 18 septembre dernier. Avec Önas Prince (Chocolatier), on a affaire à un vrai leader suédois. À la tête de trois Groupes 1 (Konung Gustaf V:s Pokal, SprinterMästaren Final et Breeders Crown des 4 Ans), deuxième de Calgary Games (Readly Express) - lire en page suivante au sujet de ce dernier - dans le Svenskt Travderby (Gr.1) l'an dernier, le pensionnaire de Per Nordström s'est s'imposé en 1'10''2 en septembre à Jägersro (sur 1.640m autostart) et vient de conclure quatrième dans un lot de Gr.1, battu par Brother Bill, Hail Mary et Esprit Sisu.

© Aprh
Hussard du Landret domine de peu Hohneck dans le Critérium des 5 Ans. Happy Valley est 3e. Tous se retrouvent ce vendredi.
PARTANTS VINCENNES - Vendredi 14 Octobre
4 CHAMPIONNAT EUROPEEN DES 5 ANS - (20H15)
Premium - Att. - (1) - Euro.-auto. - 100 000 € - 2 100m
1. FIRST BLOODCh. Martens
2. KALI SMARTF. Nivard
3. SAHARA JAEBURNT. le Beller
4. HOOKER BERRYN. Bazire
5. BLACKFLASH BARS. Mollo
6. CHIRUB. Goop
7. ONAS PRINCEP. Nordstrom
8. HUSSARD DU LANDRETB. Robin
9. HOHNECKF. Lagadeuc
10. MARION FOUTY BONA. Abrivard
11. HAPPY VALLEYJ.-Ph. Dubois
12. HELIADE DU GOUTIERG. Gelormini
13. HERAUT D'ARMESJ.-M Bazire
14. HANDY BOURBONE. Raffin
15. HOKKAIDO JIELD. Thomain
16. HUWAGAT. Ouvrie
17. HIP HOP HAUFORCh. Bigeon

Un tirage au sort défavorable à Hohneck

Avec le 9 derrière l'autostart, Hohneck (Royal Dream) n'a pas été épargné par le tirage au sort des places derrière l'autostart. Mais dans un système sans présélection des candidats les plus riches en première ligne, il aurait également pu se retrouver en seconde rangée. Hussard du Landret (Bird Parker) n'est guère mieux loti avec le 8.
Önas Prince (Chocolatier), avec le 7, va devoir s'exposer au départ. Nantis des 4 et 5, Hooker Berry (Booster Winner) et Blackflash Bar (Oropuro Bar) sont les vrais bénéficiaires de cette grille de départ.

L'absent de marque : Calgary Games
Un seul être vous manque et tout... peut continuer. Non, le Championnat Européen des 5 Ans n'est pas dépeuplé par la seule absence de Calgary Games (Readly Express), la star suédoise de sa promotion à 4 ans l'an dernier et absent depuis le début de saison. Toujours invaincu en neuf tentatives (dont deux Groupes 1), le représentant de Menhammar Stuteri est annoncé très prochainement sur le circuit avec comme objectif désigné le Prix d'Amérique 2023 !

Cinq vainqueurs de Groupe 1
Outre les précités Hohneck et Önas Prince, on trouve trois autres vainqueurs classiques au départ du Championnat Européen des 5 Ans 2022. Il s'agit d'Hussard du Landret, lauréat du Critérium des 5 Ans il y a quelques semaines seulement, de l'italienne Blackflash Bar (Oropuro Bar), deux fois consacrée (Premio Unione Europea 2021 devant Bepi Bi et Gran Premio Tito Giovanardi 2020) et du finlandais Sahara Jaeburn (Ready Cash), titulaire du Critérium finlandais en 2020. La jument et le mâle n'évoluent sans doute plus cette année à leur niveau passé mais méritent considération.

Pas un objectif pour Hussard du Landret
Qu'en est-il d'Hussard du Landret ? Avec le 8 derrière l'autostart, sa mission s'annonce périlleuse d'autant plus qu'il a soufflé après son Critérium. Son entraîneur Benoît Robin a été clair à son sujet : "Il a décompressé pendant deux semaines à la mer chez Emilien Raulline. Depuis son retour, on a accéléré la cadence lors des derniers quinze jours. Il vient de bien travailler mais n’est cependant pas affûté. Avec son numéro (le 8), j’ai préféré le laisser ferré. Il sera ferré léger et sa tâche s’annonce compliquée dans ce qui s’annonce être une vraie course relevée. L’hiver sera long et on ne peut tout courir à fond. S’il avait eu un bon numéro, je l’aurais mis en mode course. Comme ce n’est pas le cas, ce Groupe 1 n’est plus un objectif mais plutôt une sortie pour monter en condition. Son prochain objectif sera la première qualificative au Prix d’Amérique, le 20 novembre (Prix de Bretagne). Je l’affûterai alors pour essayer de le qualifier d’emblée."

Deux juments scandinaves speedées et connectées à la France
Avec la néerlandaise Kali Smart (Un Amour d'Haufor) et la suédoise Marion Fouty Bon (Mister J.P.), ce sont deux juments étrangères aux très forts liens français qui se présenteront à Vincennes. La première est une élève de l'Ecurie Smart de Pascal Berthou. Propriété de Lutfi Kolgjini, elle est entraînée par le fils de ce dernier, Adrian, en Suède. Titulaire de 12 victoires en 35 sorties, elle avait fait sensation l'an dernier en passant sous la barre de 1'10 (1'09''8) à Solvalla, établissant alors le record de sa catégorie. Cet exploit avait pour cadre un Groupe 2 dans lequel elle précédait Beautiful Colibri (Ready Cash), la sœur aînée de Callmethebreeze (Trixton), et... Marion Fouty Bon. Celle-ci est une élève de Jean-Pierre Barjon, avec une mère française Darmensita (Repeat Love) aux origines "Rouges Terres", et elle défend d'ailleurs toujours les couleurs du président de LeTROT. Marion Fouty Bon est à son tour passée sous les 1'10 cette année en juin, devenant la quatrième gagnante suédoise la plus rapide de l'histoire dans une course du pays.

Une belle opportunité pour Hooker Berry
Toujours battu dans les Groupes 1 (dans lesquels il revendique cinq places sur le podium), Hooker Berry dispose d'une opportunité d'ouvrir la marque dans la catégorie. Avec le 4 derrière la voiture, tous les scénarios sont possibles pour celui qui conclut souvent plus vite que les autres.

Chiru, une valeur montante suédoise
Chiru (Muscle Hill) n'a pas le même palmarès qu'Önas Prince mais l'a précédé en août dans l'important Jubileumspokalen (Gr.1) en concluant troisième quand Önas Prince se classait cinquième. Björn Goop sera à ses commandes ce vendredi.

La cohorte française pour les places
Plusieurs candidats français placés en seconde ligne devraient nourrir des ambitions pour les places. On pense ici à Happy Valley (Royal Dream), Héraut d'Armes (Ready Cash) ou Hokkaïdo Jiel (Brillantissime). Sur ce dernier, son driver David Thomain nous a confié : "Il aurait été troisième à Laval la dernière fois sans sa faute à la fin. Il joue souvent de malchance et aura besoin d’un bon parcours." Même approche dans la bouche de Gabriele Gelormini qui pilotera Héliade du Goutier (Prodigious) : "Avec le tirage au sort général, on est en deuxième ligne (N.D.L.R. : avec le 12). On n’est pas trop mal garés mais cela va être compliqué de faire mieux que quatrième ou cinquième."

24H AU TROT SORTIRA APRÈS LA RÉUNION DE VINCENNES VENDREDI
Retrouvez 24H au Trot en sortie tardive vendredi avec le traitement de la réunion européenne des Championnats Européens et du Grand Prix de l'UET.


Hooker Berry

© Aprh
LE PARCOURS DES 2.100 METRES DE LA GRANDE PISTE
L'éclairage de la grande piste de Vincennes permet cette année de proposer les trois Groupes 1 de l'UET, les Championnats des 3 Ans et 5 Ans et le Grand Prix de l'UET, sur la Grande Piste parisienne. Les dernières éditions disputées en France de ces épreuves l'étaient sur la petite piste. L'exercice dans son principe (distance de 2.100 mètres avec départ autostart) reste le même mais change donc de décor avec, cette fois, la descente et montée au menu des protagonistes. Des éditions plus anciennes de ces Championnats ont déjà eu pour cadre la Grande Piste.

Championnat Européen des 3 Ans

L'AUTOSTART, CETTE INCONNUE POUR JUST A GIGOLO

Avec 12 partants, le Championnat Européen des 3 Ans (Gr.1) est dans le format standard des dernières éditions (11 l'an dernier, 12 en 2020). Le pilote le plus en vue lors des cinq dernières années sera bien à Vincennes ce vendredi mais absent du casting de l'épreuve. Il s'agit de Björn Goop, au palmarès trois fois depuis 2017 avec Vamp Kronos (Ready Cash), Face Time Bourbon (Ready Cash) et Ecurie D (Infinitif).
Étonnamment, Franck Nivard ne figure pas au tableau d'honneur de l'épreuve - alors qu'il l'est bien dans l'opus des 5 Ans avec Bold Eagle. Dire que cette lacune devrait s'effacer d'elle-même lors de cette dernière édition supposée du Groupe 1 européen est un euphémisme dès lors que l'on sait Franck Nivard assis sur le sulky de Just A Gigolo (Boccador de Simm). Le trotteur français de 3 ans le plus titré, à la tête de tous les Groupes 1 disponibles jusque-là (Critérium des Jeunes, Prix Albert Viel et Critérium des 3 Ans) fait évidemment figure d'épouvantail.

Une incongruité dans le parcours de Just A Gigolo
Et pourtant, l'épreuve ménage un regain de suspense avec une nouvelle donnée. Non qu'elle provienne du plateau des opposants qui ne compte dans ses rangs aucune vraie pointure étrangère comme un vainqueur de Critérium scandinave par exemple. C'est en lui-même qu'il faut chercher la nouvelle raison de l'incertitude. Just A Gigolo va découvrir l'autostart (en compétition) ce vendredi. Le constat étonne pour un concurrent de son profil. Et pourtant, à y regarder de près, celui qui déroule un profil classique de longue date, son rival de toujours, Juninho Dry (Carat Williams), ne propose guère plus, avec une seule tentative derrière l'autostart (remportée) en février dans un Groupe 3.
Avec le 5, Just A Gigolo a plutôt été bien servi. Sa position laissera quasiment toutes les latitudes à Franck Nivard de prendre le train à son compte ou de "parquer" en position confortable son partenaire. Question vélocité, le fils de Boccador de Simm a déjà fait ses preuves, sous son air de nonchalant patenté.


PARTANTS VINCENNES - Vendredi 14 Octobre
6 CHAMPIONNAT EUROPEEN DES 3 ANS - (21H17)
Premium - Att. - (1) - Euro.-auto. - 100 000 € - 2 100m
1. GIO CASHG. Gelormini
2. JOKEM. Mottier
3. LOOK OF LOVEL. Baudron
4. JAGUAR WITT. le Beller
5. JUST A GIGOLOF. Nivard
6. DEUS ZACKE. Raffin
7. GERICAULTCh. Martens
8. JET SET BONDJ.-M Bazire
9. JUNINHO DRYP. Ph. Ploquin
10. JUST LOVE YOUA. Abrivard
11. JULIET PAPA BRAVOC. Duvaldestin
12. JOSH POWERB. Rochard

Une épreuve qui précède le Grand Prix de l'UET d'un an

Lancé en 1984 à Vincennes avec pour vainqueur inaugural Pontcaral (Chambon P), le Championnat Européen des 3 Ans (Gr.1) est antérieur d'une année au Grand Prix de l'UET (Gr.1) dont la première édition aura lieu en 1985 à Vincennes également et comptera comme premier gagnant le suédois Mack The Knife (Pershing) aux dépens de sa compatriote Roka (Tarok). Pontcaral s'y classera cinquième. Mack The Knife ne reviendra ensuite à Vincennes que deux ans et demi plus tard pour le Prix d'Amérique 1988 dans lequel il se classera troisième (derrière Ourasi et Permissionnaire). Des épreuves sous le sceau de l'U.E.T., c'est le Championnat Européen des 5 Ans qui est le plus ancien avec une première édition disputée en 1967 à Gelsenkirchen et remportée par le l'allemand Sebald (Kelfren).

Juninho Dry, le seul qui a fait tomber deux fois le chef
C'est le grand malheureux et perdant du Critérium des 3 Ans (Gr.1). S'il n'était pas question pour Juninho Dry de prendre l'ascendant sur Just A Gigolo, il s'est donné pour décrocher la deuxième place. L'intervention des commissaires, après enquête, en a décidé autrement. Ce dauphin platonique est le seul à avoir à ce jour battu par deux fois le leader maximo. En décembre dernier sur les 2.200 mètres de la petite piste et dans l'ultime épreuve qualificative au Critérium des 3 Ans au début du mois de septembre, cette fois sur le parcours des 2.700 mètres de la Grande Piste. Les aptitudes du dauphin sont donc vastes. L'occasion aurait été belle pour lui de décrocher un grand titre à la barbe de son chef de file en profitant de son inexpérience derrière l'autostart. Le conditionnel s'impose car, avec le 9 derrière la barrière mobile, les données du problème ne sont plus en faveur de Juninho Dry.

Gio Cash, l'expérience internationale
Représentant les Pays-Bas, dont il porte la marque du stud-book et où il est entraîné par Dion Tesselaar, Gio Cash (Victor Gio) a déjà obtenu une forme de consécration internationale en remportant deux épreuves finales de Breeders Crown en Suède. Deux titres de Groupe 2, l'un à 2 ans et l'autre durant l'été, qui en font une vraie référence européenne. Le poulain sera confié à Vincennes à Gabriele Gelormini qui le découvrira en compétition mais l'a déjà vu en action. Le pilote nous a confié : "C’est un cheval qui a de la vélocité et de la dureté. Il devrait se plaire à Vincennes et le numéro 1 est parfait pour lui." Titulaire de neuf victoires en douze sorties, Gio Cash a mordu la poussière en août à Wolvega, battu Géricault (Muscle Hill) qui sera aussi en lice.

Géricault, un franco-germano-américain
Rattaché au stud-book allemand, né de père américain Muscle Hill et de mère française, Géricault a été élevé par Elodie Mangeard de Barros, l'animatrice du label Délo. Fils de la précoce et lauréate semi-classique Rêverie d'Ar (Kuadro Wild), Géricault est un frère de Dreamer Délo (Ready Cash). Ménagé par les frères Martens qui en ont la charge, le fils de Muscle Hill n'a couru que cinq fois et reste sur son premier titre d'importance dans le Derby néerlandais aux dépens donc de Gio Cash.

Beaucoup de possibilités
Beaucoup auront une belle carte à jouer derrière la terreur Just A Gigolo. L'italien confié à Sébastien Guarato Deus Zack (Victor Gio), remarqué durant l'été à Enghien, les tops pouliches Juliet Papa Bravo (Ready Cash), Just Love You (Love You), Joke (Dollar Macker) et Jet Set Bond (Prodigious) sont de ceux-là sans oublier le placé de Critérium Jaguar Wit (Eridan).

Gio Cash

© Aprh
Just A Gigolo lors de son dernier sacre dans le Critérium des 3 Ans le 18 septembre

A voir aussi :
...
Karma Quick élu "pépite du mois"

Il réalise un début de carrière sans fausse note et est même invaincu à Vincennes en deux tentatives à Vincennes où il a enchaîné deux succès en janvier. Cette carte visite a permis à Karma Quick (Unique ...

Lire la suite
...
Exposition médiatique et note
parfaite pour Granvillaise Bleue

Les Cornulier Races entrent dans une nouvelle ère. Après le sommet du Prix de Cornulier, voilà l'heure de la revanche dans le Prix de l’Île-de-France. En l'absence de la reine de la grande épreuve, Flamme du Goutier, les ...

Lire la suite
...
Ialto d'Hertals aime la bagarre

Contrairement à sa dernière sortie du 13 janvier à Vincennes, Ialto d'Hertals (Alto de Viette) a été drivé de façon offensive ce vendredi et a su mener sa tâche à bien dans un excellent style. Son chronomètre final d'1'11...

Lire la suite
...
Imagine d'Atout, une exception qui confirme la règle

Seule jument présentée ferrée face à huit rivales déferrées ce vendredi, Imagine d'Atout (Django Riff) est sortie lauréate d'une lutte finale qui a mobilisé six concurrentes. Dotée d'un grand modèle, la lauréate ...

Lire la suite