... © JLL - LeTROT
Actualité - 13.10.2022

Grand Prix de l'UET : Italiano Véro en casseur de règle

Il est un temps pas si lointain que même les moins de vingt ans peuvent connaître. Un temps où les concurrents étrangers faisaient main basse sur le Grand Prix de l'UET (Gr.1) lorsqu'il se disputait en France. Cela a été le cas lors des cinq dernières versions hexagonales. Depuis 2010, pour être précis, aucune édition de la grande rencontre européenne des 4 Ans n'est revenue à un tricolore. Etrange bilan qui postule dans un parfait effet de symétrie trois vainqueurs nationaux en terrain étranger lors des sept dernières années. On sera bien dans l'Hexagone vendredi, à Vincennes, et pourtant il semble bien difficile d'imaginer un vainqueur autre que français.

T oute règle est faite pour être cassée. Et dans le rôle de casseur indiscutable, un nom s'impose immanquablement, Italiano Véro (Ready Cash). Le récent vainqueur du Critérium des 4 Ans (Gr.1) sera le seul titulaire de Groupe 1 au départ du Grand Prix de l'UET (Gr.1) - en l'occurrence un double vainqueur puisqu'il faut ajouter le Prix Albert Viel (Gr.1) à son Critérium. Voilà déjà un constat défavorable qui place le "rating" de l'épreuve 2022 sur des standards largement inférieurs à ce que l'on a pu connaître dans son histoire. L'an dernier, le casting réunissait quatre gagnants au top niveau (notre représentant Helgafell et les suédois Calgary Games, San Moteur et Mister Hercules). L'épreuve sacrera l'un d'eux, le sensationnel Calgary Games.

Un Grand Prix de l'UET favorable au terrain extérieur
Mieux vaut "jouer à l'extérieur" dans le Grand Prix de l'UET. Depuis 2010, les cinq éditions disputées dans l'Hexagone ont été remportées par des candidats étrangers : Main Wise As (Yankee Glide) en 2010 au Croisé-Laroche, sous l'entraînement tricolore de Pierre Levesque, Robert Bi (Toss Out) en 2014 à Mauquenchy, Readly Express (Ready Cash) en 2016, Villiam (Muscle Hill) en 2018 et Power (Googoo Gaagaa) en 2020 - ces trois derniers ayant obtenu leur titre à Vincennes. Il faut remonter à 2006, lors d'un opus organisé à Laval, pour trouver un vainqueur tricolore avec Oiseau de Feux (Biesolo). Mais le scénario inverse est également vrai puisque les quatre derniers lauréats tricolores ont décroché leur gloire en terres étrangères : Qualita Bourbon (Love You) à Milan en 2008, Bold Eagle (Ready Cash) à Wolvega en 2016, Drôle de Jet (Coktail Jet) à Solvalla en 2017 et Face Time Bourbon (Ready Cash) à Vermo en 2019.
Sur les 13 titres cumulés par les Trotteurs Français, quatre (seulement) ont été obtenus sur notre territoire. Cette réussite à l'étranger vaut aussi pour les gagnants suédois. Cinq de leurs 16 victoires ont été signées hors de leurs frontières.

Italiano Véro survole le casting
Seul propriétaire de Groupe 1 au départ, Italiano Véro domine aussi la distribution en termes de gains. Avec plus de 820.000 € de gains, il laisse loin derrière lui le deuxième concurrent le plus riche, en l'espèce la française Inoubliable (Prodigious) qui affiche 415.110 €. Le rapport est de un à deux en faveur du représentant de Philippe Allaire et Gildo Carnesecca. Cette variable "gains" n'est pas la seule à pointer de manière univoque vers Italiano Véro. Sa place derrière l'autostart, le 2, est de l'ordre de l'idéal. La forme actuelle du poulain plaide aussi et encore un peu plus vers le fils de Ready Cash qui reste sur trois victoires. Il est vrai que sa dernière, dans l'éliminatoire de ce Grand Prix de l'UET, est redevable de l'intervention des commissaires qui ont sanctionné le vainqueur sportif Callmethebreeze (Trixton).
© Aprh
La victoire d'Italiano Véro dans le Critérium des 4 Ans le 18 septembre dernier
PARTANTS VINCENNES - Vendredi 14 Octobre
2 GRAND PX DE L'U.E.T. - (18H57)
Premium - Att. - (1) - Euro.-auto. - 400 000 € - 2 100m
1. IWAYG. Minnucci
2. ITALIANO VEROD. Thomain
3. NUGGET ZONO. Kihlstrom
4. INOUBLIABLEE. Raffin
5. IMHATRA AMF. Nivard
6. IDEAL DU POMMEAUM. Abrivard
7. DOLDISG. Gelormini
8. KENTUCKY RIVERP. Nordstrom
9. IZNOGOUD AMB. Goop
10. AQUARIUS FACEJ-M Bazire
11. I WANT YOUL. Baudron
12. LOUIS E LOBELLT. le Beller

Un palmarès avec tous les champions contemporains

Pas de fausse note dans le tableau d'honneur du Grand Prix de l'UET (Gr.1) ces dernières années. On y trouve tous les champions qui ont marqué l'histoire du trotting européen avec Bold Eagle (Ready Cash), en 2015, Readly Express (Ready Cash), en 2016, Face Time Bourbon (Ready Cash), en 2019, et Calgary Games (Readly Express), l'an dernier. Les trois premiers comptabilisent cinq Prix d'Amérique et le dernier pourrait être l'attraction de la prochaine édition, désignée comme son objectif par son entourage, le tout puissant haras suédois Menhammar Stuteri. Rappelons (lire aussi notre précédente édition) que Calgary Games est toujours invaincu en neuf tentatives et possède le record du Svenskt Travderby (le Critérium des 4 Ans suédois) en 1'11''7 sur 2.640 mètres (autostart).

Avantage Suède au palmarès
Lancé en 1985 à Vincennes, avec Mack The Knife (Pershing) comme gagnant inaugural, le Grand Prix de l'UET revendique désormais 37 éditions. C'est la Suède qui domine pour l'instant le palmarès avec 16 vainqueurs. La France est deuxième (13 titres) devant l'Italie (3), la Finlande (2), l'Allemagne (2) et les Pays-Bas (1). Cette attribution nationale s'appuie sur le stud-book de rattachement des vainqueurs.

Dans cet effort destiné à la qualification, on peut rétorquer qu'Italiano Véro s'était contenté du "minimum", laissant à son malheureux compagnon de couleurs les initiatives. Voilà donc un ensemble de faisceaux d'indices concordants qui pointent vers Italiano Véro et placent David Thomain en position de confiance. Le driver du favori reste néanmoins prudent lorsqu'il nous déclare : "Il a un bon numéro avec le 2 et vient de prouver qu’il était resté en belle forme après sa victoire dans le Critérium (des 4 Ans). Il devrait lutter pour les belles places. Ce sera une vraie course avec des participants qui seront vraiment affûtés."
Au crédit d'Italiano Véro, il faut encore ajouter qu'il n'a jamais connu la défaite sur le parcours des 2.100 mètres autostart emprunté lors de ce Grand Prix de l'UET en trois tentatives. La coupe est pleine...

Un duo Guarato en challengers
C'est du côté de Sébastien Guarato qu'il faut chercher les opposants les plus recommandables à Italiano Véro. L'entraîneur aura en piste Iway (Look de Star), vainqueur de sa batterie éliminatoire, et Idéal du Pommeau (Ready Cash), deuxième d'Italiano Véro dans sa batterie. Le premier a battu le favori annoncé durant l'été à Enghien dans le Prix de Milan (Gr.3). Il est d'ailleurs le seul à pouvoir revendiquer une telle performance, immédiatement catapultée en privilège. Le bilan de leurs rencontres (trois au total) reste à l'avantage d'Italiano Véro et le profil de Vincennes penche plutôt en faveur du même Italiano. Idéal du Pommeau est une valeur montante, méticuleusement façonné par Sébastien Guarato. L'élève de Jean Pichon porte le fameux label du Général qui n'avait pas participé au Grand Prix de l'UET à son époque, laissant les honneurs à l'un de ses lieutenants, Giant Cat (Quito de Talonay).
Au sein de la délégation française, Inoubliable (Prodigious) nourrira des ambitions sachant qu'elle n'a précédé qu'une fois Italiano Véro en neuf rencontres au gré d'une disqualification de ce dernier au départ...

Une délégation scandinave pâlotte
En l'absence du numéro 1 suédois des 4 ans et authentique champion à la tête de 15 victoires dont cinq Groupes 1, Francesco Zet (Father Patrick), la délégation scandinave se contentera de seconds couteaux. Aucun membre du trio qui a composé le podium de la batterie de Solvalla, Nugget Zon (From Above), Imhantra Am (Muscle Hill) et Aquarius Face (Mosaique Face), n'a ainsi participé au récent Svenskt Travderby (Critérium des 4 Ans suédois) remporté par... Francesco Zet. Aucun d'eux n'affiche de référence aux niveaux Groupe 1 et Groupe 2.

Un retour sur la Grande Piste pour le Grand Prix de l'UET
Si les dernières versions parisiennes du Grand Prix de l'UET ont eu pour cadre la petite piste (2016, 2018 et 2020), on passe sur la Grande Piste cette fois. Il s'agit d'une conséquence directe de l'éclairage de ladite piste. Ce n'est pas une première. On retrouve ce scénario en 1997, avec la victoire de General November (Valley Victory), et en 1999 avec celle d'Himo Josselyn (Cézio Josselyn).

La 6e édition des Championnats Européens du Trot réunis
C'est en 2017, alors que Solvalla avait en charge l'accueil, que la décision de réunir les trois grands championnats européens du trot (Championnats Européen des 3 Ans et des 5 Ans et Grand Prix de l'UET) lors de la même affiche est effective. Pour être juste, une expérience avait été faite plus tôt. Il s'agissait de la réunion décentralisée et expérimentale de Laval en 2006. Si le choix d'une piste en région, hors de Vincennes et Caen qui avaient antérieurement accueilli le Grand Prix de l'UET en France, a été répété par la suite (avec Le Croisé-Laroche en 2010 et Mauquenchy en 2014), le programme ne proposait plus les trois Groupes 1 européens dans le même programme. La journée des Championnats européens du trot a désormais également un écho dans le calendrier national avec la Journée des Critériums ou Journée de l'élevage. Voilà aussi pourquoi, la réunion de Vincennes ce vendredi peut être qualifiée de Journée de l'élevage européen.

Nugget Zon, le vainqueur de la batterie suédoise

© Mathias Hedlund/Sulkysport

A voir aussi :
...
La régularité d'Indien de Fontaine récompensée

Irréprochable depuis de nombreux mois, Indien De Fontaine (Akim du Cap Vert) trouve son jour ce dimanche sur la piste de La Capelle. Amateur des courtes distances, le protégé de Pascal Danet découvrait les 1.800m départ ...

Lire la suite
...
Agen fête ses 50 ans en beauté

L'ambiance était au rendez-vous ce samedi sur l'hippodrome d'Agen-La Garenne pour fêter ses 50 ans. Le feu d'artifice a illuminé la fin de soirée clôturée par les concerts de Mario du groupe Emile et Images et d'Eletrik ...

Lire la suite
...
Lynx du Rib donne le sourire à Carine Hallais-Dersoir

Proche parent du classique Memphis Du Rib (Elvis de Rossignol) lauréat du Prix de l'Étoile et des Critériums des 3 et 4 ans, Lynx Du Rib (Very Nice Marceaux) a ouvert son palmarès lors de sa cinquième ...

Lire la suite
...
L'agenda de la semaine

Tous les esprits seront tournés vers dimanche prochain pour la Journée des Champions au cours de cette semaine. Lundi, nous connaitrons les engagés, mercredi les forfaits et jeudi les partants. Côté courses, voici le programme. Lundi 17 : ...

Lire la suite