... ©ScoopDyga
Présentation de course - 05.11.2020

Boss de Meleuc dans son exercice préféré

Premier Groupe 2 du meeting d'hiver, le Prix Reynolds promet un belle et grande explication entre des candidats déjà très avancés en condition et Boss de Meleuc, l'actuel maître du parcours des 2 175 mètres de Vincennes.

Il y a un an, Boss du Meleuc (Lucky Blue) concluait troisième de ce Prix Reynolds, derrière Vertige de Chenu et Clegs des Champs. Débarrassé pour des raisons différentes de ces rivaux (le premier est touché par la limite d'âge), le pensionnaire de Yannick-Alain Briand se présente dans ce qui constitue son premier objectif de l'hiver. Il faut dire qu'il règne en maître sur le parcours des 2 175 mètres de Vincennes. En trois tentatives depuis son accessit dans ce Prix Reynods l'an dernier, il s'est toujours imposé sur la distance. L'exercice demande de la vitesse dont regorge le partenaire d'Alexandre Abrivard qui adore lancer la course de loin, mettant aussi à profit sa puissance. Il est l'un des trotteurs les plus rapides sur le parcours avec un record de 1'10''5. Etonnant (Timoko) a fait mieux encore en 1'10''0 et partage à ce titre le record de la piste parisienne sous la selle avec Bilibili. Il reste que Boss du Meleuc a nettement battu Etonnant dans le Prix Camille Lepecq (Gr.2), le 26 août sur le même parcours.

Toutes les lignes mènent à Boss du Meleuc
Tous les chemins mènent à Rome et toutes les lignes en amont de ce Prix Reynolds conduisent, inexorablerablement, à Boss du Meleuc. Lors de ses deux dernières sorties parisiennes, couronnées de succès, il a en effet précédé six des huit rivaux qui lui sont opposés ce jeudi. En juin, il a épinglé Caban Prior (Sancho Pança) et Etoile de Bruyère (Kénor de Cossé) et en septembre Etonnant, Clara du Pontseuil, Arius du Douet et Accord Marjacq.

Fado du Chêne : une première contre le Boss
Lancé dans une course contre la montre dans sa préparation pour le Prix de Normandie (Gr.1), Fado du Chêne (Singalo) n'a pas retrouvé ses bonnes sensations à temps. Il a bouclé son parcours la dernière fois dans le Prix des Elites (Gr.1), en 1'11''6. S'il a encore progressé sur cette sortie, ce multiple vainqueur de Groupes 1 pourrait devenir un challenger intéressant. Une chose est sûre : il ne présente pas de ligne directe avec Boss du Meleuc et leur première confrontation sera riche d'enseignements.

Les meilleurs chronos au monté à Vincennes

Bilibili (Niky) - 1'10''0
Etonnant (Timoko) - 1'10''0

Les meilleurs chronos sur le parcours (parmi les partants)
Etonnant (Timoko) - 1'10''0
Boss du Meleuc (Lucky Blue) - 1'10''5

PARTANTS VINCENNES - Jeudi 05 Novembre
4 PRIX REYNOLDS - (15H35)
Course Premium - Monté - Gr 2 - Internationale - 85 000 € - 2 175 m
1ARIUS DU DOUETDPE. Desmigneux
2CHALIMAR DE GUEZD4J. Y. Ricart
3CLARA DU PONTSEUILD4F. Guerineau
4ETONNANTD4A. Barrier
5ACCORD MARJACQD4B. Rochard
6CABAN PRIORA. Desmarres
7ETOILE DE BRUYEREDAA. Lamy
8FADO DU CHENEDPP. Ph. Ploquin
9BOSS DU MELEUCD4A. Abrivard
A voir aussi :
...
Tony Parker au sulky à Vincennes !

Invité par l'opérateur ZEturf dont il est l'ambassadeur et partenaire via son entreprise hippique Infinity Nine Horses, Tony Parker était ce mardi soir à Vincennes. Une immersion totale puisque l'ancien champion de NBA est allé jusqu'à s'installer dans un sulky ...

Lire la suite
...
Jérusalem : Diablo du Noyer ouvre son score

Parée de la casaque de Claude Guedj, Jerusalem (Diablo du Noyer) a offert une première victoire en tant qu'étalon à son géniteur Diablo du Noyer (Jasmin de Flore) ce mardi. Avec 60 produits enregistrés au SIRE (8 d'entre ...

Lire la suite
...
Tout sur le programme
Premium de 2022

C’est au cours d’une conférence commune que les directions techniques de LeTROT et France Galop ont présenté ce mardi le calendrier des réunions PREMIUM de 2022. Le fait que les deux maisons-mères présentent dans ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite