... ©Scoopdyga
Résultat de course - 05.11.2020

Un Martin, un pedigree et une performance de "boss"

Il a fait un "truc" car il s’est retrouvé à trois nez au vent.
Fabrice Souloy

La réunion a démarré sur un drôle de tempo avec la victoire convaincante de Martin de Bos : 1'10'' et fraction pour la réduction kilométrique, plus une impression visuelle très favorable. Le service complet pour un trotteur à l'aube d'un bel hiver.

C'est l'une des marques de fabrique de Fabrice Souloy et Philippe Billard. La venue dans leur structure de trotteurs étrangers de talent capables de réaliser d'excellents hivers voire même d'excellentes saisons en France. On se rappelle de chevaux comme Moving On ou encore au plus haut niveau de Commander Crowe.
Concurrencé depuis quelque temps par Jean-Michel Bazire sur ce terrain, le Haras de Ginai continue de sortir des éléments talentueux comme le prouve ce Martin de Bos, qui devra encore franchir plusieurs marches pour être clairement comparé aux trotteurs précités mais ses capacités sont certaines surtout qu'il y a encore une marge de manœuvre comme l'explique Fabrice Souloy : "C’est très bien. C’est un bon cheval qui est encore ferré des antérieurs. Le jour où on va le déferrer des quatre, ça va être beaucoup mieux. Pour sa prochaine sortie, il devrait l’être." Ça promet donc. Titulaire d'un compte en banque de 236 975€, le fils de Maharajah va faire face à nombre d'engagements favorables.
L'arrivée est ultra internationale avec le podium trusté par des trotteurs nés hors de nos frontières : Sobel Conway et Confidence prenant les 2ème et 3ème places.
Dans ce concert scandinave, notons que Martin de Bos permet à son pilote Franck Nivard de briller dans le Prix d'Avranches, sa ville natale. Clin d’œil sympathique.

D'où vient-il ?

Fils du champion suédois Maharajah, Martin de Bos a un splendide pedigree standardbred, riche d'inbreedings sur Bonefish (4x5), Speedy Somolli (5x5), Super Bowl (six mentions), Nevele Pride (cinq citations), Speedy Crown (quatre courants de sang)... Plus encore, il est consanguin sur la toute bonne Chili Bowl (4x3), sa troisième mère, en même temps que la mère de Giant Chill (Breeders' Crown des 2 Ans, Peter Haughton Memorial, Harry M. Zweig Memorial), le père de mère de Maharajah. Deuxième des Hambletonian Oaks,Chili Bowl s'est ensuite muée en une excellente poulinière, mère, outre Giant Chill, de Muscles Marinara (gagnant de l'Hiram Woodruff, deuxième de l'American National, du Maple Leaf Trotting Classic et du Su Mac Lad). Chili Bowl est aussi la grand-mère du classique canadien Whitesand Titan, vainqueur du Canadian Breeders' Championship.

1ère | PRIX D'AVRANCHES
Att - 2100 m - Course D - 44 000 €
MARTIN DE BOS 1'10"5
Maharajah x Dicey Spicey (Broadway Hall)
Driver : F. Nivard - Entraîneur : P. Billard
Propriétaire : . Tuulilaukka Oy - Eleveur : . Fonds De Courses
2e Sobel Conway 1'10"7
3e Confidence (den) 1'10"8
4e : Douxor de Guez - 5e : Whole Lotta Love - 6e : Aramis Deiha - 7e : Speedy Face
A voir aussi :
...
Ventes de Magny-Cours : sous la ligne de flottaison

Bien qu'elles ne revendiquent pas plus que le statut de ventes de services, la vacation de Magny-Cours, organisée par l'Association des Éleveurs de Trotteurs du Centre-Est à la Ferme du Marault, a eu du mal à générer de l'activité. ...

Lire la suite
...
Instant Grave ou la troisième de Matthieu Abrivard

Après la déception causée par Haldo des Champs en début de réunion, Matthieu Abrivard a vite retrouvé le sourire. Son bilan après six courses faisait ainsi afficher trois victoires ! Vainqueur pour son entraînement ...

Lire la suite
...
Idao de Tillard monte d'un palier avec style

Passer d'un succès à Montignac à une épreuve Premium à Amiens pouvait, sur le papier, ne pas être une sinécure. Cela n'a nullement perturbé Idao de Tillard (Severino) qui a signé ce mercredi son quatrième succès en cinq tentatives. ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite