... © Jaume Gomila
En bref - 23.10.2022

Nicolas Brossard, deuxième du Championnat d'Europe des Apprentis

Il s'en est fallu d'un rien pour que Nicolas Brossard ne remporte le Championnat d'Europe des Apprentis, ce dimanche à Son Pardo, aux Baléares. Un rien qui trouve son fondement dans un point du règlement. À égalité de points avec le représentant suédois William Ekberg aux termes des quatre épreuves du Championnnat, le Français a dû laisser le titre au bénéfice d'une deuxième place du Scandinave, jugée plus importante que les deux troisièmes places du Français (qui affiche un nombre de podiums supérieur à son rival). Chacun des deux leaders a remporté une épreuve dans l'après-midi. Pour Nicolas Brossard, il s'agissait de la manche n°2 au sulky de Flipper du Porhoet (Saphir d'Haufor). William Ekberg a gagné la manche suivante avec Giant's Causeway (Repeat Love). Il y a un mélange de déception et de satisfaction quand le représentant tricolore répond à notre appel : "Je suis un peu déçu pour ne pas dire dégoûté. Quand je suis rentré aux écuries après la dernière épreuve, tout le monde m'a dit que j'avais gagné. Mais en fait, la deuxième place du driver suédois, à égalité de points avec moi au classement général, lui a donné un avantage alors que j'ai pris deux troisièmes places. Je retiens quand même que c'est une bonne expérience. Elle est meilleure que celle de l'an dernier car j'ai eu de meilleurs chevaux à driver et de meilleurs numéros derrière l'autostart."
William Ekberg est le huitième champion d'Europe suédois des Apprentis depuis la création de la compétition en 1986. Il succède à Mikael Carlstedt (1987), Per Lennartsson (1989), Micael Melander (1993), Erik Adielsson (1997 et 1998), Johan Untersteiner (2006) et Lukas Svedlund (2021).

La "Dubois" Look of Love gagne une Breeders Crown allemande

Associée à sa représentante Look of Love (Ready Cash), Jean-Pierre Dubois a remporté la Breeders Crown des pouliches de 3 ans à Berlin-Mariendorf, ce dimanche. Vue trois fois dans l'Hexagone ces derniers mois, la pouliche signe son premier succès en 10 tentatives. il s'agit d'une fille de la canadienne Le Rêve 1'10 (Fill V), elle-même petite-fille de la championne Nan's Catch 1'11 (Bonefish), la mère de Moni Maker 1'09 (Speedy Crown).
Perfecto, un fils de Love You, a décroché de son côté l'épreuve des 3 ans mâles. Il remporte sa 5e victoire en 8 sorties. Chez les pouliches de 4 ans, Isla et Rose Hill composent un couplé avec deux étalons français : Prodigious pour la gagnante et Ready Cash pour sa dauphine. Le verdict est le même chez les mâles et hongres de 4 ans avec Jimmy Ferro BR (Love You) qui s'impose devant Hockstedt (Prodigious).

Les suédoises Jiggy Jog et Joviality font le show dans les Breeders Crown américaines

Les deux pouliches de 3 ans suédoises évoluant en Amérique du Nord ont encore tenu les premiers rôles samedi soir sur l'hippodrome canadien de Mohawk Raceway dans les épreuves qualificatives aux Breeders Crowns américaines. Jiggy Jog (Walner) a remporté sa manche avec une marge confortable dans la réduction kilométrique d'1'09''2 (sur le mile), nouveau record de la piste canadienne (ancien record en 1'09''3 par Sorella en 2020). Il s'agit d'un nouveau fait d'armes à l'actif de la pensionnaire d'Åke Svanstedt, déjà la trotteuse suédoise la plus rapide de l'histoire en 1'08''4. Pour faire bonne mesure, la championne Joviality (Chapter Seven), entraînée par Marcus Melander, a gagné également sa manche en 1'09''7. Elle passe du même coup la barre du million de dollars de gains en 2022. Les deux vont se retrouver samedi prochain dans la finale de la Breeders Crown des pouliches de 3 ans (660.000 $) sur la même piste canadienne de Woodbine.

A voir aussi :
...
Franck Anne
nous a quittés

Il s'en est fallu d'un rien pour que Nicolas Brossard ne remporte le Championnat d'Europe des Apprentis, ce dimanche à Son Pardo, aux Baléares. Un rien qui trouve son fondement dans un point du règlement. À égalité de points avec ...

Lire la suite
...
La Finale du GNT ParisTurf sous deux angles différents

Pour présenter la Finale du GNT ParisTurf 2022, il y a certainement deux angles de vue possibles. Ceux qui vont viser la victoire d'étape et ceux qui vont viser le classement général. Et à la croisée des ...

Lire la suite
...
Jaguar du Goutier montre ses griffes dès ses débuts montés

S'imposer en 1'14''5 au monté à 3 ans à Vincennes, sur une piste certes parfaite, n'a rien d'anodin. Et encore plus quand il s'agit de débuts au trot monté. Grosse performance donc pour Jaguar du Goutier (Ready Cash), protégé de ...

Lire la suite
...
Dynasty Peji
parvient à enchaîner

Temps fort d'une réunion marquée par la tristesse de tous ses acteurs après la terrible nouvelle de la disparition de Franck Anne, ce Prix Paul Buquet revient à la jument de ce début de meeting au monté : ...

Lire la suite