... © Aprh
En bref - 24.10.2022

Flamme du Goutier, déferrée pour son retour à Vincennes

Elle sera l'attraction du Prix Isara, ce mardi à Vincennes. Dans cette course A pour 4 à 10 ans sans plafond de gains, la lauréate du dernier Prix de Cornulier (Gr.1) Flamme du Goutier (Ready Cash) continuera sa montée en régime en vue des grandes échéances hivernales. Elle a effectué sa rentrée en septembre à Rambouillet et s'est aussi produite à Laval au début du mois. Deux premières tentatives au second semestre sans réelles ambitions mais qui lui permettent de se présenter cette fois à Vincennes en étant déclarée déferrée des quatre pieds par son entraîneur Thierry Duvaldestin. L'an dernier, Flamme du Goutier après la même remise en route (Rambouillet et Laval) avait attendu le mois de décembre pour retrouver le mâchefer parisien.
Ce mardi, elle aura à ses côtés, au deuxième échelon de départ Duel du Gers (Quaker Jet) qui vient également de courir deux fois en régions après une longue période sans compétition. Pour lui aussi, les choses sérieuses commencent avec le retour de Matthieu Abrivard sur son sulky et le déferrage des antérieurs.
Face à ces deux candidats les plus riches au départ, plusieurs éléments en forme joueront les mouches du coche. Citons ici Hermine Girl (Atlas de Joudes), Eliska Berry (Rocklyn) et Histoire d'Una (Boléro Love) qui capitaliseront sur leurs 25 mètres d'avance initiale.

Joyner Sport avec le 8 dans le "Orsi Mangelli"

Quelques minutes après son combat à Yonkers, le champion Etonnant (Timoko) avait déjà récupéré de ses efforts. Restait encore à effectuer le voyage retour en avion. Richard Westerink nous a donné de ses nouvelles ce lundi soir : "Même si le retour a été moins long, les chevaux sont quand même restés quatre heures à attendre avant d'embarquer dans l'avion pour un vol de 6h10. Après une halte en région parisienne, Etonnant a retrouvé son box dès le lundi (17 octobre). Nous l'avons pesé à son retour et il affichait 527 kg sur la balance contre 526 kg avant son départ à Yonkers. Il profite de son paddock depuis son retour et semble bien souple. Je vais l’atteler jeudi. Pour la suite, rien n'est arrêté, tout dépendra de sa condition physique."
Une chose est certaine, Etonnant n'a pas perdu son appétit !

© Richard Westerink

Etonnant est bien rentré en France

Quelques minutes après son combat manqué à Yonkers, le champion Etonnant (Timoko) avait déjà récupéré de ses efforts. Restait encore à effectuer le voyage retour en avion. Richard Westerink nous a donné de ses nouvelles ce lundi soir : "Même si le retour a été moins long, les chevaux sont quand même restés quatre heures à attendre avant d'embarquer dans l'avion pour un vol d'une durée 6h10. Après une halte en région parisienne, Etonnant a retrouvé son box dès le lundi (17 octobre). Nous l'avons pesé à son retour et il affichait 527 kg sur la balance contre 526 kg avant son départ à Yonkers. Il profite de son paddock depuis son retour et semble bien souple. Je vais l’atteler jeudi. Pour la suite, rien n'est arrêté, tout dépendra de sa condition physique."
Une chose est certaine, photo à l'appui, Etonnant n'a pas perdu son appétit...

A voir aussi :
...
Leader de Joudes avec brio

Dans une course qui a vu son favori Lugano De Lou (Up And Quick) faire la faute à l’amorce du premier tournant et être disqualifié, c’est l’écurie de Thierry Duvaldestin et la casaque de Philippe Beauvisage qui se ...

Lire la suite
...
À la santé
d'Hurricane Carter !

Le boxeur Rubin Carter, surnommé Hurricane par Bob Dylan, avait gagné 27 de ses combats. Le trotteur Hurricane Carter (Niky) en est lui à 14 victoires consécutives ! Il est le cheval du moment et nous avons voulu savoir comment cette histoire s'est ...

Lire la suite
...
Fakir du Lorault n'est plus

Nous avons appris ce mercredi après-midi la disparition du champion français Fakir Du Lorault (Vaillant Cash) à l'âge de 9 ans. Il n'a pas survécu à une fracture consécutive à une accident à l'entraînement en Suisse, pays qu'il avait ...

Lire la suite
...
Victoire par KO pour Monzon Normand

Lauréat de la première course réservée à la génération de 2022 qui a eu lieu sur l’hippodrome de Bernay, devant sa compagne d'entrainement Melody Cool (Ready Cash) qui s'est ensuite imposée à Enghien, Monzon Normand (...

Lire la suite