... © Aprh
En bref - 28.10.2022

Eclat de Gloire, au départ du Grand Prix du Centre-Est

Une semaine après sa victoire à Mons dans la Finale du Tour Européen du Trotteur Français (Gr.2), synonyme par ailleurs de titre 2023 dans le circuit, Eclat de Gloire (Tiégo d'Etang) sera au départ du Grand Prix du Centre-Est (Gr.3), dimanche à Saint-Galmier. Le représentant de l'Ecurie du Vieux-Chêne y sera le plus riche des 14 partants et aura à ses côtés, au second échelon de départ, Cash du Rib (Ready Cash). Ce dernier est déjà au palmarès de l'épreuve, en 2020, dans une édition disputée à Lyon-La Soie. Parmi les mieux engagés au premier échelon de départ, citons Copsi (L'Océan d'Urfist) et Fine Colline (Village Mystic).

Max Occagnes et Novato, les grands vainqueurs de Wolvega ce vendredi

Le plus jeune des deux, le 2 ans Novato (Maharajah), est toujours invaincu en cinq tentatives. Le second, le 3 ans Max Occagnes (Traders) venait de remporter le Derby néerlandais (Gr.2) à Duindigt. Chacun s'est imposé ce vendredi à Wolvega dans les épreuves les plus importantes du jour. Novato dépend de l'effectif de Dion Tesselaar et s'était fait remarquer le 28 septembre en décrochant la finale de la Breeders Crown des 2 ans (Gr.2) à Jägersro dans le chrono d'1'12''4, le meilleur chrono de l'année pour un 2 ans à l'époque et seulement dépassé par les 1'12''2 d'East Asia (Ready Cash) depuis en Italie.
Entraîné par Hugo Langeweg, Max Occagnes est un élève du Français Philippe Joyeux et est un frère d'Amour d'Occagnes (Diamant Gédé), qui a conclu sa carrière avec presque 650.000 € de gains, l'essentiel ayant été acquis sous la férule des frères Martens.

C'est le grand week-end des Finales des Breeders Crowns nord-américaines

Près de 7 millions de dollars américains seront distribués durant deux jours, vendredi et samedi, lors des finales des Breeders Crowns sur l'hippodrome canadien de Mohawk Park, à Woodbine. Ce vendredi, les 2 ans sont à l'honneur. Samedi, les affiches les plus importantes sont réunies. Parmi elles, on regardera de près la Breeders Crown Final des juments avec la dernière sortie annoncée de la superstar Atlanta (Chapter Seven), gagnante de l'Hambletonian et à la tête, à 7 ans, de plus de 3,6 M$ de gains. Elle affrontera sept rivales et est désignée favorite. Dans la catégorie des pouliches de 3 ans, les Suédoises Jiggy Jog (Walner) et Joviality (Chapter Seven), avec respectivement le 2 et le 4 derrière l'autostart, se retrouvent après leur duel remporté par la première dans le Kentucky Filly Futurity. Chez les poulains de 3 ans, l'absence de Rebuff laisse la voie libre à Cool Papa Bell (Chapter Seven). Dans l'épreuve des chevaux d'âge mâles et hongres, l'Open Trot, Åke Svanstedt aura quatre partants dont Ecurie D (Infinitif), bien placé derrière l'autostart avec le 5, et Back of the Neck (Ready Cash), avec le 8. Ce duo majeur aura principalement Jujubee (Creatine) sur son chemin pour la victoire.

Dernier B.O. : Matthieu Abrivard s'exprime sur sa sanction

Le Bulletin Officiel n°43 du 27 octobre 2022 (à retrouver par ce LIEN) notifie une interdiction d'exercice d'un mois avec sursis pour Matthieu Abrivard, comme entraîneur et pilote. C'est un contrôle positif sur son pensionnaire Falco Somolli (Tropic Jet), dans le cadre d'une victoire en juin à Vichy, qui est à l'origine de cette sanction. L'échantillon contrôlé a mis en évidence la présence d'un anticorps Anti-GnRH (le vaccin Anti-GnRH entre dans la catégorie des substances prohibées de catégorie I). Le professionnel nous a appris ce vendredi soir à Vincennes : "J’ai récupéré le cheval en provenance d’un confrère. On l’a remis sur le bon chemin et il a gagné avant de connaître des problèmes tendineux. On découvre maintenant qu’il a eu un vaccin injecté, et interdit par le code des courses, avant d’arriver chez moi. J’en paie les conséquences et suis jugé responsable."

A voir aussi :
...
Théo et Clément Duvaldestin,
frères d'A(r)mérique

Dans le Prix d’Amérique Races ZETurf Legend Race , il y a une course dans la course, celle des frères, Clément et Théo Duvaldestin, qui vont s’affronter, pour le compte de leur père, respectivement ...

Lire la suite
...
Kaparka ouvre facilement son palmarès

Première course du programme breton et déjà une belle impression laissée par Kaparka (Earl Simon). Le représentant de Thierry Duvaldestin s'impose d'autant plus facilement que son principal opposant Kong (Ecu Pierji) s'est perdu dans ses allures ...

Lire la suite
...
Koctel du Dain
une question de style

Le dernier tournoi au rôle de tremplin pour les mâles vers le Prix Comte Pierre de Montesson (Gr.1) réunira une forte délégation internationale. Le Prix Paul Viel (Gr.2) compte pas moins de sept candidats étrangers, ...

Lire la suite
...
Kalamity d'Héripré
découvre de nouvelles rivales

À trois semaines du premier grand rendez-vous classique proposé aux 3 ans, le Prix Roquépine (Gr.2) offre une ultime possibilité de se tester entre elles aux meilleures pouliches du moment. La hiérarchie qui a émergé ces dernières semaines sera ...

Lire la suite