... © J.-L. Lamaère/LeTROT
En bref - 31.10.2022

Alexandre Abrivard finit fort octobre

Après une première quinzaine d’octobre en deçà de ses standards (4 victoires), Alexandre Abrivard finit le mois sur un tout autre rythme. Auteur d’un coup de trois à Vincennes samedi, il s’est aussi imposé le lendemain à Chartres, tant et si bien qu’il totalise 14 succès depuis le 15 octobre, soit deux de plus qu’Éric Raffin, lequel termine néanmoins le mois largement en tête (29 vs 20 au soir du 30 octobre). Trois autres pilotes ont réalisé un coup de trois dimanche : David Thomain à Amiens, Jérôme Chavatte à Montauban et Romain Derieux (déjà en tête de notre débrief de la semaine dernière) entre Chartres et Amiens. À noter encore les performances d’Arnaud Chavatte et de Simon Laloum qui affichent chacun un taux de réussite sur le podium de 67 % à l’issue du week-end.
Chez les entraîneurs, Laurent Abrivard et Romain Derieux terminent ex aequo à la première place avec 3 victoires, des résultats obtenus respectivement avec 4 et 6 partants. Avec deux victoires, on trouve Denis Brossard, Junior Guelpa, Alain Chavatte, Simon Laloum et René Mevel, avec une mention spéciale pour ce dernier dont les deux chevaux de son effectif ont tous les deux gagné samedi à Saint-Brieuc.

Le TOP des pilotes du week-end (au moins 2 victoires)
Pilote - courses - vict. (%) - places – gains
1. Alexandre Abrivard - 12 c. - 4 vict. (33) - 2 pl. – 114 900 €
2. David Thomain - 10 c. - 3 vict. (30) - 1 pl. – 47 180 €
3. Romain Derieux - 6 c. - 3 vict. (50) - 1 pl. – 26 340 €
4. Jérôme Chavatte - 7 c. - 3 vict. (43) - 1 pl. – 20 670 €

Les étalons du week-end

Alors que la lutte est très serrée pour connaître quel sera l’étalon ayant donné le plus de gagnants au cours de ce mois d’octobre (avec 16 victoires, Jag de Bellouet devance d’une unité Un Amour d’Haufor et Royal Dream à vingt-quatre heures de l’échéance), Rocklyn termine le week-end à la première place avec 3 gagnants. En termes de gains, la palme revient au père du précédent, à savoir Love You (67 370 €), auteur de la gagnante du Prix Uranie, Just Love You, devant Carat Williams (61 460 €), le père de Juninho Dry, le second vainqueur de Groupe 2 du week-end.

TOP 10 des étalons du week-end en nbre de vict. et gains
Rang – Etalons - nbre de gagnants / nbre pl. / gains cumulés
1. Rocklyn - 3 / 0 / 22 440 €
2. Carat Williams - 2 / 0 / 61 460 €
3. Boccador de Simm - 2 / 2 / 33 270 €
4. Niky - 2 / 1 / 28 260 €
5. Royal Dream - 2 / 2 / 28 050 €
6. Look de Star - 2 / 2 / 22 600 €
7. Booster Winner - 2 / 3 / 21 480 €
8. Coktail Jet - 2 / 3 / 20 660 €
9. Otello Pierji - 2 / 1 / 19 510 €
10. Up And Quick

Trois 2 ans ouvrent leur palmarès

Trois courses pour 2 ans se sont disputées ce week-end et ont toutes un point en commun : elles ont été remportées par des poulains et des pouliches qui ont ouvert leur palmarès. Képi du Home (Bird Parker) et Karla de Mai (Bord Eagle) l'ont fait à Vincennes (lire ici notre édition de samedi) avant d'être imités le lendemain par la débutante Kilucrue (Dollar Macker) à Amiens. Qualifiée à Caen en 1'19''2 au mois d'aout (voir la vidéo), cette soeur utérine de la bonne Goulette (Up And Quick), placée de Groupe 2, permet à Romain Derieux de remporter un deuxième succès dans cette génération en quatre courses, le premier étant à mettre à l'actif de Kwalita Suprême (Face Time Bourbon).

Saxo de Vandel 1'11''8 Coktail Jet 1'11''2
Dollar Macker 1'11''9 Lidice de Vandel 1'14''3
Salt Lake City 1'15''1 Insert Gede 1'11''8
KILUCRUE La Star
Orlando Vici 1'12''7 Quadrophenio 1'13''9
Talida du Vivier 1'13''6 Irlande du Nord
Cara Mia du Gault Jet du Vivier 1'18''5
Pretty du Gault 1'22''3
A voir aussi :
...
Théo et Clément Duvaldestin,
frères d'A(r)mérique

Dans le Prix d’Amérique Races ZETurf Legend Race , il y a une course dans la course, celle des frères, Clément et Théo Duvaldestin, qui vont s’affronter, pour le compte de leur père, respectivement ...

Lire la suite
...
Kaparka ouvre facilement son palmarès

Première course du programme breton et déjà une belle impression laissée par Kaparka (Earl Simon). Le représentant de Thierry Duvaldestin s'impose d'autant plus facilement que son principal opposant Kong (Ecu Pierji) s'est perdu dans ses allures ...

Lire la suite
...
Koctel du Dain
une question de style

Le dernier tournoi au rôle de tremplin pour les mâles vers le Prix Comte Pierre de Montesson (Gr.1) réunira une forte délégation internationale. Le Prix Paul Viel (Gr.2) compte pas moins de sept candidats étrangers, ...

Lire la suite
...
Kalamity d'Héripré
découvre de nouvelles rivales

À trois semaines du premier grand rendez-vous classique proposé aux 3 ans, le Prix Roquépine (Gr.2) offre une ultime possibilité de se tester entre elles aux meilleures pouliches du moment. La hiérarchie qui a émergé ces dernières semaines sera ...

Lire la suite