... ©Scoopdyga
Résultat de course - 01.11.2022

Isyboy de Cinglais : l'heure est venue

Le talent en ce 4 ans de Pascal Monthulé, pas connu pour se presser avec ces jeunes trotteurs, a été décelé depuis un moment mais fallait-il encore une belle course et au bon moment pour se positionner en vue de la grande saison qui arrive, le fameux meeting d'hiver. Isyboy de Cinglais (Meaulnes du Corta) l'a fait et avec style, s'envolant pour finir. Plus que la distance qu'il a laissée pour finir sur un peloton très orange-rouge (émojis), c'est le style affiché qui peut permettre d'avoir des ambitions pour les semaines à venir : "Il m'a impressionné aujourd'hui. Il a vraiment fini très vite. Par contre, il a commis une faute en partant (N.D.L.R. : après 100m) et il va falloir revoir cela de près pour qu'il ne prenne pas cette habitude. Il va s'améliorer en plus car on va pouvoir lui enlever l'enrênement dans un an ou deux. Et sans enrênement, il sera encore mieux. Il va suivre le programme dont il dispose cet hiver à Vincennes. Je ne devais pas le déferrer car cela ne l'améliore pas beaucoup et je veux le préserver. On verra cela plus tard."

Il peut devenir un sacré cheval (Hugues Monthulé)

7e | GRAND PRIX ANDRE DE LA VAISSIERE
Att - 2850 m - Course B - 30 000 €
ISYBOY DE CINGLAIS 1'17"6
Meaulnes du Corta x Tygie For Ever (Hand du Vivier)
Driver : H. Monthule - Entraîneur : P. Monthule
Propriétaire : A. Chaille-chaille - Eleveur : P. Busson
2e Imperial Mabon 1'18"1 Booster Winner x Ulka Mabon
3e Ines d'Hermes 1'18"9 Scipion du Goutier x Reunionnaise
4e : Ibiki de Houelle - 5e : Idole de Matorhe - 6e : Iago Cayennais - 7e : Iris From



La victoire + la grosse note pour l'écurie Chavatte

Pas besoin d'être 1er-2ème pour être pleinement satisfait quand on présente deux de ses pensionnaires au départ d'une course. Les Chavatte père et fils peuvent légitimement se réjouir du résultat de cette (très) bonne course B pour 3 ans. Jianfranco (Bold Eagle) parvient à repousser tous les assauts et remporte la plus belle victoire de sa carrière quand Jewel de Banville (Magnificent Rodney), quatre fois vainqueur au monté, finit en trombe en dehors après une course d'attente. C'est un peu comme si on n'avait vu que du rose pour finir et ce n'est pas pour déplaire à Arnaud Chavatte : "Jianfranco un élément que nous avons toujours estimé et qui avait d'ailleurs participé au premier Groupe de sa génération à 2 ans. Mais il est aussi tombé nerveux l'an dernier. Nous l'avons castré et trouvé la bonne embouchure car il est très délicat dans sa bouche et était compliqué pour cette raison. La dernière fois à Enghien, c'était bien mais il manquait d'une vraie course. Il n'a pas du tout tiré, ce qui est très important. Il va participer à la finale régionale ici le 19 novembre. S'il est qualifié pour la finale nationale, il devrait y aller." Quant à Jewel de Banville, les horizons s'élargissent : "Il se met à l'attelé et c'est super. Il a un moteur énorme. Il aura une course montée le 24 novembre à Vincennes mais ce n'est pas impossible qu'on l'oriente à l'attelé par la suite car il a le moteur pour y réussir."

8e | PRIX ALBERT ET RAYMOND POITEVIN
Att - 2850 m - Course B - 30 000 €
JIANFRANCO 1'16"
Acheté aux ventes Arqana Trot 26 000 € par EARL ECURIE A&A CHAVATTE
Bold Eagle x Opuntia (Goetmals Wood)
Driver : A. A. Chavatte - Entraîneur : A. Chavatte
Propriétaire : Ec. A. e. A. Chavatte - Eleveur : V. Laurent
2e Jerenal d'Hameline 1'16" Athos des Elfes x Serena d'Hameline
3e Jolly Star Jiel 1'16" Ready Cash x Una Lova Jiel
4e : Jo du Don - 5e : Je t'Aime - 6e : Jewel de Banville - 7e : Jigove



A voir aussi :
...
Théo et Clément Duvaldestin,
frères d'A(r)mérique

Dans le Prix d’Amérique Races ZETurf Legend Race , il y a une course dans la course, celle des frères, Clément et Théo Duvaldestin, qui vont s’affronter, pour le compte de leur père, respectivement ...

Lire la suite
...
Kaparka ouvre facilement son palmarès

Première course du programme breton et déjà une belle impression laissée par Kaparka (Earl Simon). Le représentant de Thierry Duvaldestin s'impose d'autant plus facilement que son principal opposant Kong (Ecu Pierji) s'est perdu dans ses allures ...

Lire la suite
...
Koctel du Dain
une question de style

Le dernier tournoi au rôle de tremplin pour les mâles vers le Prix Comte Pierre de Montesson (Gr.1) réunira une forte délégation internationale. Le Prix Paul Viel (Gr.2) compte pas moins de sept candidats étrangers, ...

Lire la suite
...
Kalamity d'Héripré
découvre de nouvelles rivales

À trois semaines du premier grand rendez-vous classique proposé aux 3 ans, le Prix Roquépine (Gr.2) offre une ultime possibilité de se tester entre elles aux meilleures pouliches du moment. La hiérarchie qui a émergé ces dernières semaines sera ...

Lire la suite