... ©APRH
Résultat de course - 06.11.2020

Georgio Haufor et Génial Haufor Deux "Bigeon" sinon rien

Je n’aborde pas ce meeting avec un champion dans mes boxes.
Christian Bigeon

L'entraîneur mayennais Christian Bigeon dont l'effectif est souvent redoutable lors du meeting d'hiver de Vincennes n'avait pas encore ouvert sa marque dans le présent exercice. C'est fait grâce à Georgio Haufor qui forme avec Génial Haufor un couplé "Bigeon".

Les deux derniers meetings de Christian Bigeon
2019/2020 : 22 vict. et 715 960 €
2018/2019 : 9 vict. et 396 500 €
2017/2018 : 42 vict. et 1 324 380 €

On a vu beaucoup de bleu à l'arrivée de l'épreuve d'ouverture de cette réunion de fin de semaine parisienne. Le bleu des pads, bricoles et mini-bonnets qui sont la signature de Christian Bigeon. Le professionnel, au sulky de Génial Haufor (Love You), a laissé les honneurs du succès à son fils Charles, pilote de Georgio Haufor (Tiégo d'Etang). Ce dernier venait de s'imposer à Chartres alors que le "gros", comme le surnomme l'entraîneur, n'avait pas été dangereux la dernière fois à Cabourg. Dans les deux cas, pourtant, la surprise pour un tel niveau de performance s'exprime dans les propos de Christian Bigeon : « Ce n’était pas du tout prévu que mes deux représentants arrivent aux deux premières places. Les deux chevaux ont eu un superbe parcours, tout s’est bien passé. Avant coup, mes deux chevaux avaient une chance et je savais qu’ils pouvaient faire une bonne performance mais je ne pensais nullement qu’ils composeraient le couplé gagnant. »

Le compteur est lancé
Un des leaders habituels des meetings d'hiver de Vincennes, Christian Bigeon vient de connaître deux éditions largement en dessous de ses standards précédents comme, en 2017/2018, où ses représentants cumulaient 42 succès (voir les statistiques ci-contre). Il faut dire que son effectif avait été touché par une réaction allergique à une vaccination en 2018/2019. Nouveau contexte cette année qui fait dire au professionnel : « Le meeting commence bien, c’est ma première victoire comme entraîneur. On va enchaîner les courses de séries avec les chevaux et, après, on verra. Je n’aborde pas ce meeting d’hiver avec un champion dans mes boxes. Si je dois un sortir un du lot, je dirais Dexter Chatho. J’en attends des bonnes performances, ça c’est sûr. »

D'où vient-il ?

Sa mère Tirade d'Haufor (Hand du Vivier) compte deux victoires et s'est placée à Vincennes sous la selle. Deux de ses produits sont qualifiés, l'autre étant Fable d'Haufor (36 900 €). Elle descend d'Orphie d'Anson (103 000 €), quatre fois lauréate à Vincennes et Enghien au milieu des années 1980.

1ère | PRIX GERDA
Att - 2100 m - Course E - 26 000 €
GEORGIO HAUFOR 1'14"2
Tiego d'Etang x Tirade d'Haufor (Hand du Vivier)
Driver : Ch. J. Bigeon - Entraîneur : Ch. Bigeon
Propriétaire : Ec. Ch. Bigeon - Eleveur : Ch. Bigeon
2e Genial Haufor 1'14"3 Love You x Terre d'Haufor
3e Granit du Chatelet 1'14"3 Vulcain du Vivier x Nature du Chatelet
4e : Gently de Muze - 5e : Gaspard du Palais - 6e : Great Kills - 7e : General de Loiron
A voir aussi :
...
Le Prix Roland Jaffrelot marqué par le succès de Douceur du Chêne et l'émotion de Jean-Charles Féron

Au service de Roland Jaffrelot lorsqu'il était apprenti, Jean-Charles Féron était très ému ce lundi sur la Riviera lorsqu'il a triomphé avec Douceur du Chêne (Quif de Villeneuve) dans le Prix Roland Jaffrelot (course A). Décé...

Lire la suite
...
Ghost poursuit sa belle moisson

Son année 2022 est tout simplement remarquable. Lauréat au courage ce lundi aux Sables-d'Olonne pour la cinquième fois depuis le 1er janvier, Ghost (Royal Dream) ne cesse d'apporter des satisfactions à sa propriétaire Mauricette De Sousa, aussi bien ...

Lire la suite
...
Sécheresse : Cherbourg prend les devants

Àdeux semaines de son rendez-vous estival, l'hippodrome de Cherbourg a préféré prendre le temps de bien s'organiser afin d'offrir aux professionnels et à son public les meilleures conditions possibles d'une réunion de courses. Dès dimanche soir, Jea-Philippe ...

Lire la suite
...
Kocktail Love offre un premier succès à Yann Barberot à Bréhal

Pour son premier partant en tant que propriétaire d'un trotteur, Yann Barberot (entraîneur de plat installé à Deauville) a vu ses couleurs briller d'entrée de jeu ce lundi à Bréhal avec Kocktail Love (Love You), un poulain entraî...

Lire la suite