... © Aprh
Résultat de course - 07.11.2022

Joumba de Guez protégée et prometteuse

Comme sa mère, on va la protéger dans sa jeunesse.
Jean-Michel Bazire

Elle n'avait encore jamais été vue à Vincennes et ne comptait qu'un succès à ce jour à Jallais. Joumba de Guez évoque par son nom et son physique son illustre mère Quoumba de Guez. Et comme elle, on évoque la patience et le temps pour découvrir tout son potentiel. Le meilleur reste à venir évidemment pour celle qui répond point par point à notre idée de révélation du jour.

Il s'agissait de la sixième sortie de Joumba de Guez (Carat Williams) ce lundi. Et l'élève de René Guézille (Ecurie Vautors) ne comptait antérieurement qu'un succès à Jallais. La marche peut sembler haute mais n'est en fait pas significative pour une pouliche mise dans du coton et très protégée jusque là. À l'image de ce point de vue de sa mère Quoumba de Guez (Urfist des Prés) [lire l'encadré] qui est même arrivée encore plus tard à Vincennes pour y effectuer un premier meeting à la fin de son année de 4 ans. Jean-Michel Bazire nous apprend ainsi : "C’est une pouliche qui manque encore de vitesse pour le moment mais qui possède un bon potentiel. Elle devrait bien vieillir comme sa mère. Elle est un peu comme elle d'ailleurs, en étant steppeuse mais a beaucoup de tenue et de dureté. Je ne suis pas inquiet pour son avenir. Comme sa mère, on va la protéger dans sa jeunesse. On va essayer de lui faire gagner une autre course dans trois semaines sans la bousculer pour cela." C'est Romain Congard qui est le partenaire privilégié de la pouliche à ce jour et celui qui était encore aux commandes ce lundi. Il nous précise de son côté : "Elle a besoin de temps pour se mettre en jambes mais, une fois qu’elle est lancée, elle est très sure. Jean-Michel (Bazire) l’a toujours bien aimée et a voulu prendre son temps avec elle. Il la surnomme déjà la princesse. C’est une pouliche qui devrait très bien évoluer avec les années. Elle va s’améliorer en prenant de la force et de l’assurance."
Il s'agit du cinquième succès de l'effectif de Jean-Michel Bazire depuis le 3 novembre à Vincennes et le deuxième pour la casaque de l'Ecurie Vautors.

D'où vient-elle ?

Sa mère est la très bonne Quoumba de Guez 1'10 (Urfist des Prés), gagnante du Prix Jean-Luc Lagardère (Gr.2), de plusieurs Groupes 3, deuxième du Prix de Bretagne (Gr.2) et troisième des Prix de Paris (Gr.1) et de l'Atlantique (Gr.1), avec des gains en fin de carrière de quasiment 1,2 M€. Au haras, Quoumba compte deux vainqueurs : Iervann de Guez (Coktail Jet) et Joumba de Guez (Carat Williams). La famille rapprochée compte aussi Déesse de Mareuil (240.397 €), Chant des Sirènes (342.120 €) et Lobell de Mareuil (212.210 €).

4e | PRIX DE FOUILLOY
Att - 2100 m - Course E - 33 000 €
JOUMBA DE GUEZ 1'14"8
Carat Williams x Quoumba de Guez (Urfist des Pres)
Driver : R. Congard - Entraîneur : J.-M Bazire
Propriétaire : Ec. Vautors - Eleveur : Ec. Vautors
2e Jolie Gravure 1'15"1 Quinoa du Gers x Verite Seven
3e Jamaique Pierji 1'15"1 Brillantissime x Brettia Pierji
4e : Jiskaya de Carsi - 5e : June d'Erable - 6e : Joligirl Beaufour - 7e : Joie Gibus
A voir aussi :
...
Théo et Clément Duvaldestin,
frères d'A(r)mérique

Dans le Prix d’Amérique Races ZETurf Legend Race , il y a une course dans la course, celle des frères, Clément et Théo Duvaldestin, qui vont s’affronter, pour le compte de leur père, respectivement ...

Lire la suite
...
Kaparka ouvre facilement son palmarès

Première course du programme breton et déjà une belle impression laissée par Kaparka (Earl Simon). Le représentant de Thierry Duvaldestin s'impose d'autant plus facilement que son principal opposant Kong (Ecu Pierji) s'est perdu dans ses allures ...

Lire la suite
...
Koctel du Dain
une question de style

Le dernier tournoi au rôle de tremplin pour les mâles vers le Prix Comte Pierre de Montesson (Gr.1) réunira une forte délégation internationale. Le Prix Paul Viel (Gr.2) compte pas moins de sept candidats étrangers, ...

Lire la suite
...
Kalamity d'Héripré
découvre de nouvelles rivales

À trois semaines du premier grand rendez-vous classique proposé aux 3 ans, le Prix Roquépine (Gr.2) offre une ultime possibilité de se tester entre elles aux meilleures pouliches du moment. La hiérarchie qui a émergé ces dernières semaines sera ...

Lire la suite