...
Actualité - 08.11.2022

Un meeting d'hiver estampillé valeurs, marque et tradition

On a parlé valeurs et tradition dans la conférence de presse de présentation du meeting d’hiver 2022-2023. Mais aussi innovation. La séquence hivernale va permettre de lancer une nouvelle terminologie, avec une marque associée, grâce aux Cornulier Races. LeTROT décline la logique des Prix d’Amérique Races ZEturf (et des Critériums) puisque cette nouvelle marque s'accompagne du système sportif des qualifications. Il s'agit de décliner un univers-marque.

Le déploiement du programme hivernal dans une logique de série, avec les codes propres à ce produit, de saison, de succession d’épisodes, était déjà bien installé depuis le lancement de la marque Prix d’Amérique Races ZEturf. Cette dernière est bien sûr reconduite dans le meeting qui s’ouvre avec les mêmes moments forts que lors du précédent exercice [lire en page 3]. Le programme prend néanmoins une nouvelle dimension avec le lancement des Cornulier Races. C’est la nouvelle marque hivernale du programme monté de haut niveau dorénavant dénommé Etrier. Jean-Pierre Barjon, président de LeTROT, met rapidement en perspective ce qu’on a longtemps appelé une singularité du programme français : "L’Etrier est la vraie spécificité du trot. Cette discipline est à son origine avec des premières courses à Cherbourg en 1836. C’était au début la principale discipline du trot et elle occupe toujours une place à part."

Le programme des Cornulier Races
18 décembre 2022 : Prix de Cornulier Races Q#1 - Prix Jag de Bellouet (Gr.1 – 4 ans – international)
Vainqueur qualifié pour le Cornulier
18 décembre 2022 : Prix de Cornulier Races Q#2 - Prix Bilibili (Gr.1 – 5 ans – international)
Vainqueur qualifié pour le Cornulier
8 janvier 2023 : Prix de Cornulier Races Q#3 - Prix du Calvados (Groupe 2)
Les 3 premiers qualifiés pour le Cornulier
22 janvier 2023 : Prix de Cornulier (Gr.1)
5 février 2023 : Prix de l’Île-de-France (Gr.1) – La Revanche


Une spécialité importante en terme de communication
L'Etrier devient un axe de communication important, notamment dans la quête d'un public jeune et féminin. Les codes visuels retenus (élégance, mode, sobriété) sont au diapason des enjeux portés par Jean-Pierre Barjon : "L’Etrier a besoin de se développer car c’est aussi un premier tremplin pour les jeunes. Il permet à des femmes de courir tous les jours et de gagner. C’est aussi un moyen d’avoir un meilleur contact avec nos clients parieurs. Et le jockey, le cheval et la course sont un code universel. Rien de mieux pour exporter le trot avec son savoir-faire dans le monde." À propos de la signature Prix de Cornulier, Jean-Pierre Barjon ajoute : "Cette affiche me va droit au cœur car elle met en valeur notre patrimoine, notre histoire et notre région avec Paris. Autour de la course iconique du Prix de Cornulier, nous est venue l’idée de construire une marque pour magnifier cette compétition. On a créé la marque Cornulier Races. C’est devenu possible par une prise de conscience de la commission des programmes avec une nécessité de faire évoluer les choses, se positionner dans le futur. Et nous avons cette envie d’appliquer cette approche pédagogique pour nos clients et parieurs en faisant vivre le système des qualifications."

Retrouvez la rétrospective de l'année à l'Etrier par ce LIEN.


Création de deux Groupes 1 montés pour 4 et 5 ans en hiver
La marque Cornulier Races est aussi la finalisation de la "réforme du programme de sélection initiée en 2018, poursuivie et achevée par la commission des programmes actuelle", rappellera lors cette conférence Benoît Fabrega, de la direction technique de LeTROT. "Il s’agissait de faire une analyse du programme de sélection des jeunes chevaux pour savoir s’il était efficace : pour la sélection des chevaux, pour générer de la prise de paris, pour attirer du public sur l’hippodrome de Vincennes. On a fait le constat qu'on pouvait mieux faire." Tout a été remis à plat avec les réformes que l’on connaît déjà (création de la journée des Critériums, réunion de trois Groupes 1 montés en juin, etc.). L’attribution du Prix des Elites aux seuls 4 ans (ouvert antérieurement aux 3, 4 et 5 ans) a fait perdre deux possibilités de participer à un Groupe 1 dans la carrière d’un compétiteur classique sous la selle. Benoît Fabrega continue : "La commission des programmes a décidé de créer deux nouveaux Groupes 1 en hiver pour compenser la réaffection du Prix des Elites. Il s'agit du Prix Jag de Bellouet pour 4 ans et du Prix Bilibili pour 5 ans, deux épreuves au statut international. L’idée est de développer à l’international et il nous semblait important d’ouvrir ces rendez-vous pour jeunes chevaux à l’international. Ce sont deux courses qualificatives pour le Cornulier qui se disputeront le même jour (le 18 décembre) que le Prix de Vincennes. Cela permettra une grande journée Etrier des meilleurs 3, 4 et 5 ans."

Une communication de marque complète
Les visuels sont déjà nombreux autour des logos Prix de Cornulier et Cornulier Races. Ils seront déclinés sur de nombreux supports et pourront arborer de nombreux goodies. Ils permettront aussi d'imprégner les RS de leur univers. Visuels à retrouver par ce lien.


La marque Cornulier Races

PRIX D'AMÉRIQUE RACES ZETURF SAISON 3
Le meeting 2022-2023 lance la troisième édition des Prix d'Amérique Races - ZEturf. Le slogan de l'hiver "La plus grande épopée" décrit l'ensemble du programme des 9 épreuves qui se décline en 6 qualifications plus 3 finales, le tout pendant 90 jours de compétitions.
Les objectifs précisés par Jean-Pierre Barjon sont de "proposer des rendez-vous réguliers, un programme lisible et attractif pour nos clients et parieurs. Nous offrons deux feuilletons complémentaires avec les Cornulier Races dans les deux spécialités du trot". Ce sont deux séries qui ont pour scénaristes et acteurs les entraîneurs, drivers, jockeys et bien sûr les chevaux.

Une saison 3 avec des épisodes très marketés
Chaque rendez-vous des Prix d'Amérique Races ZEturf a dorénavant sa signature propre.
Tout commence ici / Prix d'Amérique Races Q#1 - Prix de Bretagne - dimanche 20 novembre (3 premiers qualifiés)
L'heure de vérité / Prix d'Amérique Races Q#2 - dimanche 11 décembre (3 premiers qualifiés)
La victoire s'impose / Prix d'Amérique Races Q#3 - Critérium Continental - samedi 24 décembre (le vainqueur est qualifié)
La victoire s'impose / Prix d'Amérique Races Q#4 - Prix Ténor de Baune - samedi 24 décembre (le vainqueur est qualifié)
En route vers la gloire / Prix d'Amérique Races Q##5 - Prix de Bourgogne - dimanche 1er janvier (3 premiers qualifiés)
L'ultime chance ! / Prix d'Amérique Races Q#6 - Prix de Belgique - dimanche 15 janvier (3 premiers qualifiés)

Les finales
■ Prix d'Amérique Races ZEturf Legend Race
- dimanche 29 janvier
■ Prix d'Amérique Races ZEturf Speed Race - Prix de France - dimanche 12 février : Un goût de revanche
■ Prix d'Amérique Races ZEturf Marathon Race - Prix de Paris - dimanche 26 février : L'épisode final


Le Sulky World week-end
L'ensemble du week-end du Prix d'Amérique Races ZEturf Legend Race propose aussi les Sulky Word Races 4 et 5 Ans, deux Groupes 1 créés en 2021.

Le partenariat avec ZEturf
Directeur général de ZEturf, Sylvain Génevée précise : "Le meeting d'hiver est pour nous le point d'orgue de l'année et en particulier les courses magnifiées par le programme des Prix d'Amérique Races ZEturf. Il s'agit pour nous "d'événementualiser" au maximum ces grandes courses."

Un jeu-animation Fantasy
Jeu associé aux Prix d'Amérique Races ZEturf, Fantasy permettra "de faire de l'animation et de la promotion main dans la main avec les services communication et marketing du Trot pour créer du buzz, réseaux sociaux compris", précise Sylvain Génevée. "Ce sera l'occasion de faire gagner des bonus à nos clients."

DIMANCHE PLAISIRS, la signature conviviale du meeting
"Pour nourrir le plaisir d'être à Vincennes, il nous faut satisfaire tous les plaisirs" commente Jean-Pierre Barjon. "Nous proposons pour la première fois un food-market." Il s'agit d'une offre de restauration qui se déplacera à Vincennes en fonction des réunions.
Autre innovation, le nouveau partenariat avec l'enseigne V&B. Ce sera la première exploitation à Paris de la célèbre enseigne qui a construit sa réussite sur la convivialité via des communautés.

La conférence de presse a permis aussi de lever le voile sur le très attendu film Tempête qui raconte une histoire au coeur de l'univers du trot. Le long-métrage fera l'objet d'une sortie importante sur les écrans français et internationaux en fin d'année. Nous reviendrons sur cet événement.

A voir aussi :
...
Kezura Lorraine en bonne pouliche

Lauréate pour ses débuts l'an dernier à 3 ans puis lors de sa rentrée à nouveau Chatelaillon - La Rochelle, KEZURA LORRAINE(Royal Dream) reste invaincue en 2024 et valide l'espoir de la team Chavatte de briller à Vichy cet été. Grâ...

Lire la suite
...
Pascal Boey annonce sa démission de la Présidence SNPT

C'est par voie de communiqué, en fin de journée, que Pascal Boey a fait savoir sa décision de démissionner de la Présidence du Syndicat National des Propriétaires de Trotteurs. Nous vous proposons le communiqué dans ...

Lire la suite
...
Stéphane Bourlier,
la valeur du travail

Depuis bientôt trente ans qu’il s’est installé à son compte dans un haut lieu de l’élevage sarthois, celui des « Ludois », Stéphane Bourlier s’est tracé un parcours professionnel qu’il ne doit qu’à lui-même, avec ...

Lire la suite
...
Loubiana du Bourg avec autorité

Étoilée lors de son passage aux qualifications à Laval le 26 septembre 2023 en 1'18''6, LOUBIANA DU BOURG (Real de Lou) a confirmé la bonne impression visuelle dès ses premiers pas en compétition le 10 mars, sur l'hippodrome du Mont-Saint-Michel. ...

Lire la suite