...
Résultat de course - 09.11.2022

Jet Set Bond, une victoire réglementaire

L'enquête a été longue à l'arrivée de l'épreuve qualificative au Trot Open des Régions Ouest dans la catégorie des 3 ans. Si Jarida Géma (Dragon des Racques) s'impose avec brio, elle sera finalement disqualifiée au profit de Jet Set Bond (Prodigious). L'origine de cette décision trouve son fondement à 150 mètres du but quand Jasmin Géma (Niky) ouvre le couloir intérieur à sa compagne de couleurs Jarida Géma mais le fait en deux temps. Dans son deuxième mouvement, après une communication entre les deux drivers du même entraînement, Guillaume Martin sur Jasmin Géma et Benjamin Rochard sur Jarida Géma, le sulky de Jasmin Géma se met dans les antérieurs de Jasmine de Vau (Séduisant Fouteau) qui effectue un véritable saut de cabri en l’air, trébuche à la réception mais réussit à se rester sur ses jambes et éviter la chute.

Les faits à prendre en considération sont de trois ordres dans l’analyse de cet événement.
1/ Le fait que les mouvements de tête se fassent entre concurrents sous mêmes couleurs pousse à considérer qu’il y a connivence et action commandée par une "convergence d’intérêt". La drive dangereuse de Guillaume Martin dans son second changement de ligne accentue encore l’obligation d’une décision.

3e | PRIX PMU LE NEWS
Att - 3000 m - Course B - 30 000 €
JET SET BOND 1'15"6
Prodigious x Royal Crown (Love You)
Driver : R. Congard - Entraîneur : J-M Bazire
Propriétaire : Ec. M. Rizieri - Eleveur : R. Bonnel
2e Joconde Sibey 1'15"6 Timoko x Varade d'Hermine
3e Jolie Star 1'15"6 Love You x Tentation de Star
4e : Joker des Molles - 5e : Jet des Ves - 6e : Jubile Prior - 7e : Jag Prior



2/ Pour les turfistes, une décision de disqualification de la gagnante n’est pas justifiée dès lors qu’il n’y a plus de notion d’écurie dans les jeux (depuis juin 2019) et qu'il n'y a donc plus de relation entre les "Géma".
3/ Existe-t-il un texte du code des courses pour corréler le changement de ligne dangereux de Jasmin Géma à la facile victoire de Jarida Géma dans un motif commun ?
La réponse est apportée par la disqualification des deux représentants de Marc Sassier, la gagnante sous prétexte d’avoir été favorisée par une "course d’équipe". Après investigation auprès de LeTROT, les commissaires ont pu s’appuyer sur l’article 70 (changement de ligne) dans ses parties alinéas II et III. Ce dernier est formalisé ainsi : "Lorsqu’un propriétaire fait partir plusieurs chevaux dans la même course, et que l’un de ces chevaux est disqualifié pour l’un des motifs prévus par le paragraphe précédent (dans notre cas gêne), tous les autres chevaux appartenant à ce propriétaire et ayant pris part à la course peuvent de ce fait être disqualifiés (art. 108 § III)."

Lauréate officielle de la course, Jet Set Bond met donc à profit une prestation hors des pistes parisiennes pour retrouver le chemin du succès qui la fuyait depuis plus d'un an (le 29 octobre 2021).

Gai Matin et Barbara Guenet déjà sacrés dans le GNA
Alors qu’il reste encore une étape à Mauquenchy le 23 novembre et la Finale, le 4 décembre, à Vincennes, avant la fin du circuit du Grand National des Amateurs (GNA) 2022, le tandem Gai Matin / Barbara Guenet est d’ores-et-déjà sûr de remporter le challenge avec leur victoire obtenue à l’issue de la 13e nantaise ce mercredi. Ensemble, ils ont brillé pour la cinquième fois cette saison dans le GNA (Salon-de-Provence, Reims, Meslay-du-Maine, Feurs et Nantes). Avec 93 points au compteur, ils ne pourront donc plus être rejoints sur la première marche du podium. Sur Equidia Racing, Barbara Guenet était tout sourire et forcément fière de son partenaire : "C’était une course où il n’y a pas eu trop de train. Pour autant, je ne voulais pas me rapprocher trop tôt car ça tourne tout le temps sur l’hippodrome de Nantes. Suite à mon effort, j’ai préféré temporiser dans le tournant final et laisser souffler mon cheval. Il a été une nouvelle fois fabuleux. Cette victoire lui permet de gagner le circuit. C’était l’objectif avec lui donc c’est génial."

4e | PRIX MG STORE NANTES
Att - 3000 m - Course F - 8 000 €
GAI MATIN 1'16"3
Rieussec x Nuit Torride (Bolero du Coq)
Driver : B. Guenet - Entraîneur : G. Gillot
Propriétaire : G. Gillot - Eleveur : Ph. Gillot
2e Emir Speedhycat 1'16"4 Nahar de Beval x Shine des Douets
3e Flicflac du Logis 1'17"1 Echo x Querapie Combo
4e : Guardia - 5e : Fun de Banville - 6e : Elfix de Neel - 7e : Easy de Carsi



A voir aussi :
...
Hohneck, étalon
le plus demandé en 2024

La saison de monte 2024 est close. La date du 14 juillet fait traditionnellement office de jalon final projetant l’élevage dans une nouvelle phase qui le conduira jusqu’à la… prochaine saison de monte. Nous avons aggloméré les premières donné...

Lire la suite
...
Horus de Val signe un coup de trois

Lorsqu'il avait gagné la veille de la fête nationale aux Sables d'Olonne, Eric Lambertz avait prévenu : "Rendez-vous à Meslay-du-Maine !" avait-il lancé à son arrivée aux balances. Ce dimanche Horus De Val (Viking de Val) signe une troisième victoire ...

Lire la suite
...
Une délégation japonaise olympique à Amiens

Belle ambiance sportive samedi soir à Amiens. Alors que les jeunes cavaliers en herbe de l'académie poneys de Christophe Soumillon ont participé à plusieurs courses en lever de rideau sous le signe du galop, toutes les courses au trot du soir ...

Lire la suite
...
La flamme olympique est passée par Grosbois

La flamme olympique de Paris 2024 a passé pratiquement 30mn au sein du Domaine de Grosbois ce dimanche, au coeur d'une nouvelle étape programmée à cinq jours de la Cérémonie d'Ouverture. De 14h30 à 15h, la célèbre flamme ...

Lire la suite