... (© J.-M. Tempier)
Actualité - 28.11.2022

Inato Pierji, une étincelle du bouquet final

À neuf jours des trois Finales de LeTROT Open des Régions, qui se dérouleront à Vincennes le dimanche de la Finale du Grand National du Trot ParisTurf (le 4 décembre), la Fédération du Centre-Est était la dernière ce vendredi sur l'hippodrome de Lyon-Parilly à désigner ses vainqueurs dans cette chacune des trois catégories d'âge (3, 4 et 5 ans). La douée Jelenia, pour l'entraînement de Thierry Busset, l'impressionnant Inato Pierji, pour celui d'Alexandre Bonnefoy, et la remarquable finisseuse Harmony du Rabutin, entraînée par Guillaume Huguet (auteur du couplé gagnant dans l'épreuve), sont les uns comme les autres de brillants vainqueurs. Au global, on peut parler d'un bouquet final qui a tenu ses promesses.

La séquence des finales régionales de LeTROT Open a été initiée au début du mois sur l'hippodrome d'Argentan par la Fédération Basse-Normandie et s'est donc étirée jusqu'à ce dernier vendredi de novembre à Lyon-Parilly dans le Centre-Est. Ces finales sont l'occasion de décrocher un ticket qualificatif pour les finales nationales, tout comme le sont les classements établis région par région (neuf en tout) tout au long de l'année via des épreuves sélectionnées. Forcément, à neuf jours de l'échéance, il est moins aisé de se projeter mais les trois vainqueurs lyonnais font assurément partie des meilleures impressions laissées au cours de ces finales régionales.

LeTROT OPEN CENTRE-EST DES 3 ANS
Jelenia, la perle de Thierry Busset
Le coup d'envoi des Finales de LeTROT Open Centre-Est sur l'hippodrome de Lyon-Parilly a été donné avec la confirmation attendue du potentiel de la pouliche Jelenia (Roc Meslois). Celle-ci a enlevé comme à la parade la finale des 3 ans et s'est imposée pour la quatrième fois en cinq courses, n'ayant été à ce jour seulement devancée qu'à Enghien le mois dernier par Jalouz d'Oliverie (Singalo), une pensionnaire de Jean-Michel Baudouin qui a depuis contribué au bon début de meeting d'hiver de son entraîneur en terminant deuxième d'une course B à Vincennes.
Une performance dans la lignée de ce que pense au sujet de cette fille de Roc Meslois son entraîneur Thierry Busset. "Depuis le début, je dis qu'elle sort de l'ordinaire, rappelle-t-il au micro d'Equidia Racing. Elle fait tout au petit trot. Cela fait longtemps que je n'en ai pas eu une comme ça. La dernière fois que j'ai dû courir cette épreuve, c'était avec Telba Math. Autrement, je ne les cours pas à 3 ans." Nous étions alors en 2010 et la pouliche en question terminait à la deuxième place. Avec Jelenia, l'homme de Chézy ne sait pas poser beaucoup de question et n'a surtout pas hésité à aller devant et même à contrer Judicious Winner (Prodigious) à un tour de l'arrivée. "Je n'ai pas pris de risque aujourd'hui (lire vendredi), détaille-t-il. Elle est capable d'aller devant. S'il le faut, elle peut marcher 1'14''5-1'15'' en tête, ce qui veut dire qu'aux 25 mètres, il faut qu'ils se bougent. Il faut juste faire un peu attention en partant dans la bouche, sinon elle n'a pas de défaut. Pour l'instant, vous pouvez aller devant, vous pouvez attendre derrière, vous pouvez faire ce que vous voulez."
Pour autant, il n'est pas question pour Thierry Busset de brûler les étapes : "Elle n'ira pas courir la finale à Vincennes. Elle va faire les courses de 4 ans du Centre l'an prochain. J'irai peut-être une fois à Vincennes si elle n'a vraiment pas de course mais je veux la façonner dans la région. Je ne veux pas lui faire mal. Dans ce métier, il faut gagner de l'argent mais il ne faut pas avoir besoin de sous".
5e | GRAND PRIX DES 3 ANS
Att - 2850 m - Course A - 32 000 €
JELENIA 1'16"4
Roc Meslois x Comtesse du Vivier (Goetmals Wood)
Driver : Th. Busset - Entraîneur : Th. Busset
Propriétaire : Ec. Th. Busset - Eleveur : G. Duclos
2e Job des Louanges 1'16"5 Rodrigo Jet x Dime des Louanges
3e Judicious Winner 1'15"8 Prodigious x Quille Viretaute
4e : Jezabelle Bezillat - 5e : Joyaux des Iles - 6e : Jandice Star - 7e : Jaeger Man

Une origine maternelle Lécuyer

Élevée dans le Calvados par Bernadette Manot, Jacqueline Decaen et Gérard Duclos (elle a été rachetée 2.000 € foal à Caen), Jelenia (Roc Meslois) est le troisième produit de Comtesse du Vivier (non qualifiée) dont les deux premiers, Hirtal (Severino) et Irtale (Severino), ont pris des places pour l’entraînement de Thierry Busset. Le 2 ans Kajirtal (Quaro) a été qualifié en 1’19’’ à Caen par André Le Courtois le 18 novembre 2022. Issue d’une souche de Jean-Yves Lécuyer, Comtesse du Vivier est une sœur de Duc du Vivier (157.720 €). Leur mère est une sœur de la classique Odessa du Vivier (205.150 € - 2e du Critérium des Jeunes Gr. 1) laquelle a donné l’étalon Cupidon du Vivier (201.030 €).

Look de Star 1'12''7 Coktail Jet 1'11''2
Roc Meslois 1'10''5 Corte 1'13''6
Heroique Mesloise Blue Dream 1'14''9
JELENIA Sonate d'Atout 1'20''6
Goetmals Wood 1'11''9 And Arifant 1'16''5
Comtesse du Vivier Tahitienne
Queen du Vivier 1'14''3 Vivier de Montfort 1'14''7
Geisha Normande 1'20''2
(© J.-M. Tempier)
LeTROT OPEN CENTRE-EST DES 4 ANS
Inato Pierji, un volcan d'émotions
Il est bien difficile pour Éric Capuano de cacher son émotion alors qu'Inato Pierji (Uniclove) vient de remporter la Finale de LeTROT Open Centre-Est des 4 Ans dans un style qui en dit long sur les capacités de ce poulain acheté à la Vente du Prix d'Amérique Arqana Trot 2021 pour 16.000 €. "C'est une émotion phénoménale, lâche le propriétaire lyonnais qui a des chevaux depuis vingt-cinq ans. Je souhaite à tous les petits propriétaires de vivre ça car il faut de belles joies comme celle-ci. C'est magique et magnifique de vivre ça. C'est la première fois que je tombe sur un cheval comme ça. Je vis quelque chose que je ne connaissais pas."
Non seulement, le pensionnaire d'Alexandre Bonnefoy n'avait pas couru depuis plus de deux mois - "il a eu un peu mal à un genou. Avec un cheval de cette valeur, on ne prend pas de risque, on prend le temps", dixit son entraîneur - et se présentait ferré aux 25 mètres dans une épreuve où la majorité des concurrents étaient déferrés ou plaqués, mais il a encore rendu sa tâche a priori plus compliquée en commettant une faute après une centaine de mètres. "Il était très excité, un peu trop frais à mon avis, revient David Békaert, son fidèle driver. Le faux départ n'a pas arrangé mes affaires. J'ai voulu avancer au bout de cent mètres en ouvrant les mains et il m'a répondu par une faute. Il est parti de l'avant, la tête entre les jambes... J'ai pensé que c'était mort mais il s'est remis tout seul. Un miracle !" Encore loin à l'entrée de la ligne droite bien que ramené sur un plateau par Ivanka de Jilme (Ni Ho Ped d'Ombrée) dans une épreuve où Implora Mauzun (Django Riff) n'a pu répéter en tête le même chrono que la dernière fois, Inato Pierji n'a laissé aucune chance à ses rivaux pour finir et remporter sa dixième victoire en treize courses. "Quand je suis sorti, j'ai gagné en trois foulées. C'est un vrai, vrai bon cheval", souligne le pilote lauréat. De quoi être tenté par la finale nationale dans neuf jours ? "Ce n'est pas obligatoire. C'est possible mais ces finales sont difficiles parfois. On va voir", reste prudent Alexandre Bonnefoy.
6e | GRAND PRIX DES 4 ANS
Att - 2850 m - Course A - 34 000 €
INATO PIERJI 1'14"6
Acheté aux ventes Arqana Trot 16 000 € par Alexandre BONNEFOY pour Eric CAPUANO
Uniclove x Odyssee Pierji (Fleuron Perrine)
Driver : D. Bekaert - Entraîneur : A. Bonnefoy
Propriétaire : E. Capuano - Eleveur : P. Julienne
2e Ivanka de Jilme 1'14"7 Ni Ho Ped d'Ombree x Perle du Maine
3e Into The Mystic 1'15"4 Django Riff x Royal Crown
4e : Ivresse de Blary - 5e : Ice Quick - 6e : Implora Mauzun - 7e : Indigo Julry

Odyssée Pierji, une prolifique poulinière

Issue d’une origine maternelle développée par la famille Barbé, à laquelle appartient aussi Dreammoko (683 214 € - vainqueur de Groupe 2 et placé de plusieurs Groupes 1), Odyssée Pierji, le label de Pierre Julienne, est une remarquable et prolifique mère dont Inato Pierji (Uniclove) est le douzième produit. Odyssée Pierji est la mère de quatorze produits en âge de courir dont treize sont qualifiés et dix ont gagné ! Parmi ceux-ci, se dégagent la Classique Vera Pierji (Otello Pierji) (359 250 € - Prix Guy Deloison et 2ème du Prix de l’Étoile) et Donato Pierji (142 710 €), un propre frère du vainqueur du Grand Prix des 4 Ans lyonnais du jour. Sa « K » est une fille d’Ecu Pierji et sa « L » est par Ouragan de Celland.

Look de Star 1'12''7 Coktail Jet 1'11''2
Uniclove 1'10''9 Corte 1'13''6
Linda Somolli 1'15''9 Workaholic (US)
INATO PIERJI Ophelia 1'18''0
Fleuron Perrine 1'13''0 Tenor de Baune 1'14''3
Odyssee Pierji 1'16''7 Neresse 1'20''2
Fee d'Atout 1'17''4 Passionnant 1'15''1
Vega d'Atout 1'22''2
(© J.-M. Tempier)
LeTROT OPEN CENTRE-EST DES 5 ANS

Harmony du Rabutin, quel coup de reins !
Troisième dans l'épreuve réservée aux 4 ans avec Into The Mystic (Django Riff), Guillaume Huguet a été dominateur dans la Finale LeTROT Open Centre-Est des 5 Ans avec la remarquable finisseuse Harmony du Rabutin (Royal Dream), sous les couleurs de son éleveur, l'Écurie du Rabutin, et Horchestro (Sam Bourbon), pour Gérald Dambach. La domination des concurrents des 25 mètres a d'ailleurs été totale puisque Hinden (Trésor Wic) et Hold Of Comtal (Jag de Bellouet) se sont emparés des troisième et quatrième places.
Il y a un an de cela, Harmony du Rabutin terminait troisième de la finale des 4 ans remportée par son compagnon d'entraînement qui devait pourtant lui rendre 25 mètres. "Cela fait longtemps que je dis que je n'ai pas touché un cheval comme elle dans ma carrière, commente Guillaume Huguet au micro d'Equidia. Serge (Peltier) a encore mené une course magnifique. Il ne faut pas trop chercher à la démarrer car elle monte vite dans les tours. Sa pointe de vitesse exceptionnelle lui permet de faire la différence." Ce n'est pas Serge Peltier qui dira le contraire. "Je me fais plaisir avec elle. En termes de finish, un cheval comme Gébrazac finissait comme ça. Une Sérénade ce n'était pas rien non plus... Elle peut faire la même carrière. Ce ne serait pas mal, glisse-t-il malicieusement sur Equidia avant de revenir sur le déroulement de sa course. J'ai repris en début de parcours pour laisser rentrer Horchestro qui était à trois. En face, Hold Of Comtal a mis le nez à la fenêtre et je l'ai suivi. Quand je les ai vus à vingt mètres devant moi, je savais que c'était fait." Et comment ! Un jeu de jambes vraiment impressionnant en sachant que plaquée des antérieurs et déferrée des postérieurs comme elle l'était ce vendredi, Harmony du Rabutin est tout simplement invaincue en quatre courses sur des parcours à main gauche comme de Lyon-Parilly.
Ce couplé gagnant donne-t-il des envies de finale parisienne même si celle-ci arrive vite ? "Je ne sais pas encore, réagit à chaud leur entraîneur. Je vais voir comment les deux vont récupérer. S'ils récupèrent bien, ils iront. Horchestro a fait un tour à fond. J'avais dit à David (Békaert) que, s'il y avait un coup de frein, il fallait venir. Il adore dominer. Il ne faut avoir peur de personne avec lui. Il a été super. Quand il sera déferré, il va franchir un palier. Peut-être que l'on enlèvera tout le 4 (décembre)...." Tiens, tiens...
7e | GRAND PRIX DES 5 ANS
Att - 2850 m - Course A - 36 000 €
HARMONY DU RABUTIN 1'14"
Royal Dream x Taiga de Vive (Indy de Vive)
Driver : S. Peltier - Entraîneur : G. R. Huguet
Propriétaire : Ec. du Rabutin - Eleveur : S. Collaud
2e Horchestro 1'14"1 Sam Bourbon x Alisma du Corta
3e Hinden 1'14"2 Tresor Wic x Tilden
4e : Hold Of Comtal - 5e : Hip Hop Senoville - 6e : Harde Destinee - 7e : Harmonie d'Urzy

En direct de la Côte d'Or

Élevée en Côte d’Or par la famille Collaud qui a développé progressivement son élevage de trotteurs, Harmony du Rabutin (Royal Dream) est le sixième produit d’une mère par Indy de Vive qui n’a pas été qualifiée. Dans cette fratrie, on trouve trois autres vainqueurs parmi lesquels Darling du Rabutin (Uaukir), titulaire de plus de 100 000 € de gains. Comme pour la lauréate de la Finale des 3 Ans, l’origine maternelle est à rattacher à une souche Lécuyer, puisque la troisième mère est Axa du Vivier (Nicos du Vivier), parente entre autres de Hand du Vivier (342 283 € - quintuple vainqueur de Groupe 2).

Love You 1'10''2 Coktail Jet 1'11''2
Royal Dream 1'10''7 Guilty Of Love 1'17''1
Ida Bourbon Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4
HARMONY DU RABUTIN Ocre Et Verte 1'17''1
Indy de Vive 1'11''9 Viking's Way 1'15''6
Taiga de Vive Tekiflore 1'19''8
Jolie Mome de Vive Stirwen 1'14''5
Ava du Vivier 1'19''8
(© J.-M. Tempier)
RÉCAPITULATIF DES QUALIFIÉS PAR RÉGION POUR LES FINALES NATIONALES À VINCENNES
Avec les résultats du jour sur l'hippodrome de Lyon-Parilly pour la région Centre-Est, on connaît désormais les noms de tous les qualifiés pour les trois finales nationales de LeTROT Open des Régions sur l'hippodrome de Vincennes, le dimanche 4 décembre. Pour rappel, les conditions pour participer aux finales sont les suivantes :
- le gagnant de la finale ou le suivant immédiat dans le cas où le vainqueur de la finale est le cheval totalisant le plus grand nombre de points au classement.
- le gagnant du classement par points à l’issue des épreuves du championnat.
Ce point de règlement appliqué qualifie ainsi Houston Sissi, Horchestro, Jerenal d'Hameline, Jaflosa Ar Carac, Joyeux Meslois et Jivry qui ont chacun terminé à la deuxième place de leur finale respective.
SUD-EST
LeTROT Open des 3 Ans
Classement : Javanaise Turgot / Finale : Jamaïque Turgot
LeTROT Open des 4 Ans
Classement : Ibiza Evening / Finale : Indian Danehill
LeTROT Open des 5 Ans
Classement : Honky Tonk Blues / Finale : Houston Sissi

SUD-OUEST
LeTROT Open des 3 Ans
Classement : Jumbo d’Auvillier / Finale : Jacana
LeTROT Open des 4 Ans
Classement : Idéal Gabinlea / Finale : Ipsi de Bénac
LeTROT Open des 5 Ans
Classement : Hamiral Neslon / Finale : Hasparne Duem

ANJOU-MAINE
LeTROT Open des 3 Ans
Classement : Jag Stryck / Finale : Jerenal d’Hameline
LeTROT Open des 4 Ans
Classement : Ibera / Finale : Intouchable
LeTROT Open des 5 Ans
Classement : Hilda du Thyral / Finale : Hokkaida

OUEST
LeTROT Open des 3 Ans
Classement : Joker des Molles / Finale : Jaflosa Ar Carac
LeTROT Open des 4 Ans
Classement : Instinct Saint Bar / Finale : Intello de Chenu
LeTROT Open des 5 Ans
Classement : Houston Disa / Finale : Hirondelle Sibey

BASSE-NORMANDIE
LeTROT Open des 3 Ans
Classement : Jazz Jénilou / Finale : Joyeux Meslois
LeTROT Open des 4 Ans
Classement : Iermont / Finale : I Love Me
LeTROT Open des 5 Ans
Classement : Hollywood Chine / Finale : Hailey d'Ourville

HAUTE NORMANDIE/ILE-DE-FRANCE
LeTROT Open des 3 Ans
Classement : Jasmin Blanc / Finale : Jivry
LeTROT Open des 4 Ans
Classement : Indien de Fontaine/ Finale : Iacynthe Didjeap
LeTROT Open des 5 Ans
Classement : Hôtesse Darling / Finale : Héros de Fleur

GRAND NORD
LeTROT Open des 3 Ans
Classement : Jockstrap / Finale : Justin Bold
LeTROT Open des 4 Ans
Classement : Ivon de la Monnerie / Finale : If You Can
LeTROT Open des 5 Ans
Classement : Hermione du Pont / Finale : Happy Danica

CENTRE-EST
LeTROT Open des 3 Ans
Classement : Jézabelle Bezillat / Finale : Jelenia
LeTROT Open des 4 Ans
Classement : Into The Mystic / Finale : Inato Pierji
LeTROT Open des 5 Ans
Classement : Harmony du Rabutin / Finale : Horchestro

A voir aussi :
...
Luciano Menuet coche beaucoup de cases

Presque trois semaines après le Prix Paul Karle (Gr.2), les dix protagonistes du peloton se retrouvent au départ du Prix Kalmia (Gr.2). On y ajoutera LEARN TO FLY (Uriel Speed), de retour au sein du club d'élite ...

Lire la suite
...
Luciano Menuet coche beaucoup de cases

Djeson d'Ariane défie toujours la jeunesseÀ 11 ans, DJESON D'ARIANE (Cygnus d'Odyssée) est toujours très compétitif. Pour preuve, il s'est imposé deux fois depuis le début d'année en six tentatives et pointe actuellement en tê...

Lire la suite
...
Debrief du lundi : Adrien Lamy, le numéro un

Toutes catégories confondues chez les socio-professionnels, Adrien LAMY est le seul à terminer le week-end avec un capital de 4 victoires. Vainqueur samedi à Enghien, il est l'auteur d'un coup de trois dimanche sur le gazon de Rambouillet. Actuellement 5ème au classement ...

Lire la suite
...
Horsy Dream : et le rêve
suédois devint réalité

La France garde son titre dans la plus grande course suédoise, l'Elitloppet : Horsy Dream (Scipion du Goutier) succède à Hohneck après avoir offert un spectacle exceptionnel. De son heat impressionnant à son triomphe dans un temps record, 1'08'', ...

Lire la suite