Présentation de course - 28.11.2022

Les conquérants de la Coupe

Ils y sont ! Après avoir validé leur ticket lors des demi-finales - le règlement donne priorité de participation aux sept premiers des demi-finales, sachant que l'amateur a obligation de participer à la finale avec le cheval drivé lors des demi-finales -, quatorze amateurs se retrouvent samedi à Vincennes sur la ligne de départ du Prix Maurice Thévenon, l'un des temps forts de la saison pour les membres de l'UNAT.
Évidemment dans cette conquête, les vainqueurs des deux épreuves du 17 novembre, à savoir Emir Speedhycat (Nahar de Béval) et Feeling de Somoza (Opus Viervil), respectivement associé à Ivan Jublot et Pascal Garreau, ont des arguments pour prétendre au titre. Pour le dernier cité, qui a annoncé qu'il se retirerait des pelotons en début d'année prochaine alors qu'il approche des 300 gagnants, c'est l'un des derniers grands objectifs, lui qui a déjà remporté cette finale de la Coupe en 2011 avec Reach de Vandel (Look de Star). Il est d'ailleurs le seul des 14 amateurs au départ à avoir son nom au palmarès.
Parmi les concurrents les plus en vue, Fast And Good (Oardo) et Eddie Berthomier-Charles n'ont jusqu'à maintenant pas eu la chance de leur côté dans ce challenge. Favoris de la finale il y a un an, ils avaient été gênés et perdu toute chance dès le premier tournant. Il y a une dizaine de jours, ils ont été les grands malheureux de la seconde demi-finale qu'ils auraient pu remporter s'ils avaient eu le passage. Des ambitions, François Chapdelaine n'en manque pas avec Equality (Titan d'Occagnes), deuxième de sa demi-finale. Quentin Verneuil est lui le partenaire de Fanny Chaléonnaise (Obrillant) et peut compter sur la réussite de l'entraîneur de celle-ci, Guillaume Gillot, dans cette épreuve qu'il a remportée à deux reprises au cours des trois dernières années.

Jour de première pour Damien Maucourt ?

S'il a déjà gagné sur l'hippodrome d'Enghien, l'amateur Damien Maucourt n'a pas encore franchi le poteau en tête à Vincennes où, il est vrai, il n'a couru qu'une quinzaine fois. Quand il a terminé troisième de sa demi-finale avec Fun de Banville le 17 novembre, il n'avait plus couru sur le mâchefer parisien depuis 2018. Installé dans le Sud-Ouest, Damien Maucourt, fils de l'ancien professionnel Jean-Claude Maucourt, a remporté ses six succès de l'année en quatorze courses avec ce fils de Real de Lou. C'est d'ailleurs le premier cheval que cet agent général dans les assurances entraîne puisqu'il a son permis depuis le printemps. "Le cheval est bien et le lot est à sa portée. Maintenant, il n'est pas tout seul", commente-t-il à vingt-quatre heures de la Coupe.

PARTANTS VINCENNES - Samedi 26 Novembre
3 PX MAURICE THEVENON - (12H48)
Premium - Att. - (E) - Amateurs - 15 000 € - 2 700m
1. FANNY CHALEONNAISEQ. B. Verneuil
2. EQUALITYF. Chapdelaine
3. FUN DE BANVILLED. Maucourt
4. FESTIF DU RADOND. Caillet
5. ESTIME MOIJ. Cl. Louche
6. DOLMEN DE LA CROIXTh. Huchede
7. FENNEC JEGOD. Flamme
8. FAST AND GOODE. Berthomier-charles
9. EMIR SPEEDHYCATI. Jublot
10. FEELING DE SOMOZAP. Garreau
11. DUNDER VIKINGA. Unterreiner
12. ECLAT DE SUNV. Grelin
13. EMERAUDE D'YVELF. Robin
14. ERWINN DE BEAUMV. Boudier-cormy
A voir aussi :
...
Indigo de Fontaine sait tout faire

Irréprochable cet hiver à Vincennes à l'attelé en deux courses où il s'est imposé en cheval en retard de gains, Indigo de Fontaine (Niky) découvre le monté avec autant de réussite ce samedi. "Nous avons changé de spécialité ...

Lire la suite
...
Kipling Iron
est aussi performant au monté

Après deux premières victoires à l'attelé en province, Kipling Iron conserve son invincibilité ce samedi en débutant au monté pour ses premiers pas à Vincennes. Son entraîneur Tony Le Beller ne cache pas des ambitions de niveau Groupe ...

Lire la suite
...
Karma Quick élu "pépite du mois"

Il réalise un début de carrière sans fausse note et est même invaincu à Vincennes en deux tentatives à Vincennes où il a enchaîné deux succès en janvier. Cette carte visite a permis à Karma Quick (Unique ...

Lire la suite
...
Exposition médiatique et note
parfaite pour Granvillaise Bleue

Les Cornulier Races entrent dans une nouvelle ère. Après le sommet du Prix de Cornulier, voilà l'heure de la revanche dans le Prix de l’Île-de-France. En l'absence de la reine de la grande épreuve, Flamme du Goutier, les ...

Lire la suite