... ©APRH
Résultat de course - 10.11.2020

Galius donne de plus en plus de la voix comme un ténor

Quand il a décollé, il a décollé !
Cyril Raimbaud

Il maîtrise désormais tous les registres de la course, comme un ténor en chant saurait osciller de l'alto à la voix de basse. La douzième victoire de Galius n'a été qu'une formalité.

C'est certain, Galius (Love You) boxe plusieurs catégories au-dessus de celle dans laquelle il évoluait aujourd'hui. Sur une simple accélération, il décramponné son monde dans le dernier tournant, combinant, vitesse, puissance et souplesse. Beaucoup de qualités pour un même cheval dont la manière d'aujourd'hui, dodelinement de tête et engagement de tout son corps, laisse à entendre un air de... Ténor. Et pour son driver Yoann Lebourgeois, il y a dorénavant une confiance absolue entre eux [sur Equidia] : « Il est top et complet : il a un super mental, possède vitesse et tenue. C’est le pied. Il est cool : il fait tout cool, il respire bien. Il s’est endurci au fur et à mesure de ses sorties. Il sait prendre le collier. Avant il était froid, il pouvait se faire surprendre. Maintenant je ne suis jamais inquiet, je sens qu’il y a du répondant. » La récréation est finie, on va changer de registre prochainement, selon les propos de Séverine Raimond, qui cumule toutes les casquettes, d'éleveur à entraîneur : « Sur la piste, c’est un plaisir avec lui. Il ne peut rien arriver. Maintenant, on va aller voir les grands. Il a encore besoin de prendre de la force, n’est pas encore fait mentalement et physiquement. De toute façon, dans les Groupes, les places sont belles. Le cheval est en forme et on l’a préservé jusque là : maintenant, il faut y aller. Il se met un peu plus dans le collier pendant la course, ça s’est bien aussi. En fait, Yoann lui demande moins qu’avant. Il a dû faire 1’07’’ ou 1’08’’ les derniers 500 mètres sans déboucher les oreilles. C’est bien. » Même enthousiasme du côté de Cyril Raimond, qui complète le duo derrière Galius : « Quand il a décollé, il a décollé ! Il fait toute la ligne droite sur le pied de 1’06 et, en plus, on n’a pas l’impression qu’il est à fond. Tant mieux. » Prochain objectif : le Prix Octave Douesnel (Gr.2), le 12 décembre.

D'où vient-il ?

Fils de Love You 1'10'', Galius est le deuxième produit, en même temps que le deuxième vainqueur, engendré par Star de Villeneuve 1'13'' (Jag de Bellouet), après Fief 1'16'' (Goetmals Wood), gagnant de six courses et de 44.380 €. En compétition, Star de Villeneuve s'imposa à quatorze reprises, dont plusieurs fois en région parisienne, achevant sa carrière de courses avec près de 260.000 € de gains. Elle a un 3 ans par Ganymède, Hotot 1'16'', qui vient d'ouvrir son palmarès, le mois dernier, sur l'hippodrome de Cordemais, puis un yearling par Bird Parker baptisé Jack, tandis qu'elle était suitée, en 2020, de Kanann, un fils de Magnificent Rodney. C'est la parentèle, toute proche,de Quif de Villeneuve 1'11'' m. (915.220 €), lauréat de l'édition 2012 du Prix de Cornulier.

4e | PRIX MEBSUTA
Att - 2850 m - Course B - 37 000 €
GALIUS 1'13"8
Love You x Star de Villeneuve (Jag de Bellouet)
Driver : Y. Lebourgeois - Entraîneur : S. Raimond
Propriétaire : S. Raimond - Eleveur : S. Raimond
2e Gassman d'Essa 1'14"2
3e Goodman Turgot 1'14"3
4e : Gamay de l'Iton - 5e : Good Morning - 6e : Galactic - 7e : Gribouille
A voir aussi :
...
Vol de sulkys : un réseau démantelé

C'est une longue enquête qui a permis de démanteler un réseau, dont les commanditaires seraient basés en Italie avec des ramifications jusqu'à Malte, à l'origine de nombreux vols de sulkys - on parle d'une cinquantaine de vols, ...

Lire la suite
...
Vernissage Grif vainqueur en Suède, Bahia Quesnot 6ème

Groupe 2 international disputé ce samedi à Östersund, le Jämtlands Stora Pris (2140m) réunissait un lot de haut niveau. Bien que parti avec le numéro 9, l'Italien Vernissage Grif (Varenne) a remporté une victoire de prestige en venant à bout de ...

Lire la suite
...
Grande Copine en lever de rideau

La journée de Thierry Raffegeau avait bien débuté grâce au succès convaincant de Grande Copine (Royal Dream), son premier dans la spécialité du monté. Le chrono est excellent, 1'12''9 sur les 2850m de la ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite