... © Aprh
En bref - 29.11.2022

Un test en vue du Cornulier pour Fakir du Lorault

Peu vu à ce jour au monté (4 sorties à 3, 4 et 5 ans avec une 5e place au mieux et une dernière prestation en date du 26 mai 2020), Fakir du Lorault (Vaillant Cash) participera au Prix Paul Buquet (Gr.2) jeudi. Dans un lot très fort, incluant Granvillaise Bleue (Jag de Bellouet), Clegs des Champs (Legs du Clos) et Fantaisie (Un Mec d'Héripré) notamment, les ambitions de Fakir du Lorault seront surtout de confirmer ses aptitudes actuelles au monté nous a appris son entraîneur Mickaël Charuel. "On veut l'essayer et refaire un test. Si cela va, cela pourrait acter une tentative dans le Prix de Cornulier (Gr.1). Il a 7 ans et est maintenant soudé. On l'a essayé à la maison et il était bien dans ses allures. Dans ce lot, s'il est quatrième, ce sera bien. On avisera ensuite."

La Vente d'Osarus Trot s'élargit au galop à Cagnes

La première édition de la vente organisée par Osarus Trot sur l'hippodrome de Cagnes-sur-Mer le 10 mars 2022 va être reconduite l'année prochaine. Mais elle prendra une autre dimension en s'ouvrant également aux galopeurs. C'est aussi pourquoi Osarus a avancé la vente et l'a positionnée au samedi 4 février 2023, à un moment où le meeting de plat n'est pas encore terminé. Il s'agira d'une première vente mixte trot et galop de ce type, en présentiel, avec les acteurs des différentes disciplines réunies sur le même site et à la même heure.

Réservation en hausse pour le meeting d'hiver de Cagnes

Lors de la conférence de presse de présentation des différents meetings d'hiver 2022-2023 de Cagnes-sur-Mer (dans leur ordre d'apparition : obstacle - trot - plat), qui a fait la part belle à la nouvelle piste en sable fibrée (PSF) dont s'est dotée la société des courses durant l'intersaison, de nombreux indicateurs positifs ont été mis en avant par les organisateurs sur la vitalité des courses cagnoises. Par exemple, la réservation des boxes pour le meeting de trot (du 17 décembre au 12 mars 2023 avec 29 réunions et 226 courses pour plus de 3,5 M€ distribuées) est en hausse. La société comptabilise actuellement l'enregistrement de 26 entraîneurs pour un total de 218 boxes réservés. C'est le retour au niveau d'avant Covid.
Autre indicateur favorable, côté public cette fois et relatif au récent meeting d'été. Thomas Roucayrol, directeur administratif de la société des courses témoigne : " Le meeting d'été a été magnifique en termes de fréquentation sur l'hippodrome" apprend "On a attend et même dépassé les chiffres d'avant 2019, d'avant Covid. Par rapport à 2021, le bilan est de +88 % de fréquentation. Le public s'est réapproprié l'hippodrome et les politiques de communication et d'animation ont été parfaitement accueillies. Lors de la réunion de célébration des 70 ans de l'hippodrome, qui proposait le Grand Prix du Département des Alpes-Maritimes (Gr.2) le samedi 27 août, on a accueilli plus de 8.000 personnes. Cela en fait la deuxième plus grande audience de l'histoire derrière la journée des 50 ans."

Des échanges sur la filière hippique à l'Assemblée Nationale

À l'initiative du CIFCH (Conseil indépendant pour la Filière des Courses Hippiques), un colloque intitulé "les atouts stratégiques d'une filière méconnue" s'est tenu ce lundi à l'Assemblée Nationale. Une dizaine de parlementaires et cinq collaborateurs de tous bords y ont participé. Lors des échanges, des présidents de sociétés de courses comme Serge Tardy, au nom des hippodromes marseillais, ou des maires, comme Louis Nègre, édile de Cagnes-sur-Mer, ont témoigné dans le sens d'un écosystème économique positif généré par chaque hippodrome français. Un des organisateurs nous confie au moment du bilan : "Ce qui fait plaisir, c'est d'entendre du bien des courses dans les bouches de personnalités extérieures à la filière comme les maires."

A voir aussi :
...
Kanem, le parfum de la belle histoire signée Devouassoux

Au chapitre des effets visuels du jour, et toutes choses égales par ailleurs, il y aura eu Ibiki de Houelle, Locki du Fer et KANEM (Express Jet) lors de cette réunion nordiste. Très grosse impression laissée par ...

Lire la suite
...
Devs Definitif lance sa saison 2024

Une course de rentrée à l'attelé aura suffi à DEVS DEFINITIF (Infinitif) pour retrouver son bon niveau. Celui qui lui avait permis de réaliser une belle année 2023 marquée par six podiums et une victoire. Dès sa deuxiè...

Lire la suite
...
Locki du Fer en (très) bon poulain

S'il avait dû partager la victoire avec L'Arc la dernière fois à Amiens, faisant dire au driver de celui-ci, Thierry Duvaldestin, qu'il s'agissait là d'une pointure, LOCKI DU FER (Uriel Speed) confirme ses capacités en remportant un second succè...

Lire la suite
...
La totale pour
Ibiki de Houelle

La victoire d'étape devant le vainqueur en série Ino du Lupin. La tête du classement général. Et le record absolu départ volté au Croisé-Laroche. Auteur d'un grand numéro, IBIKI DE HOUELLE (Love ...

Lire la suite