... © Aprh
Résultat de course - 05.12.2022

Heartbreaker Well, quand la patience paie

Texte Verbatim ;/; Texte Verbatim ;/;

Heartbreaker Well (Rédéo Josselyn) signe un convaincant succès, améliorant son record sur le parcours de six dixièmes de seconde pour faire afficher 1’13’’4, soit un bon temps pour des 5 ans montés sur les 2.700 mètres de la grande piste. Il faut dire que la course a « roulé » et que le coup de reins final d’Heartbreaker Well est d’autant plus méritoire, ainsi que le confirme son jockey, Paul Ploquin : "Il a bien jailli dans la ligne droite et il gagne dans un super chrono. Tout cela est très positif. Et puis il tourne mieux à gauche, maintenant, lui qui était surtout droitier par le passé." À l’évidence, Heartbreaker Well arrive à maturité et est capable de franchir un cap, cet hiver. Alain et Arnaud Chavatte, qui veillent sur lui, pour le compte de Bernard Finjean, travaillent en ce sens avec leurs chevaux, les laissant venir avec le temps. A l’aube de ses 6 ans, leur protégé en est ainsi à vingt-cinq sorties publiques, pour cinq victoires. Arnaud Chavatte commente, en prolongement : "Le cheval n’a pas été trop heureux, cet été. Il aurait pu gagner à Enghien. Après quoi, il a été moins bien et nous l’avons arrêté, en vue du meeting d’hiver. Il y faisait donc ses débuts, ici, et on ne s’est pas loupé !"
La forme Chavatte est là. Après le triomphe d'Headscott (Village Mystic) dans la finale du Trot Open des Régions des 3 ans (Gr.3), c'est donc un deuxième succès parisien en deux jours pour l'entraînement familial.

Have Seven ou la forme du tandem Bazire-Desmet

Vingt-quatre heures après le succès de Gently de Muze (Perlando) dans la Finale du GNT ParisTurf (Gr.2), la forme de l’écurie de Yannick Desmet ne se dément pas et c’est, cette fois, Have Seven (Prince d’Espace) qui en est le témoin, suppléant, en l’espèce, son camarade de l’entraînement Bazire, le favori Hamilton Star (Look de Star), fautif et disqualifié dès le départ. En lieu et place de Jean-Michel Bazire, son fils Nicolas apprécie le fait que son partenaire concrétise le retour en forme récemment amorcé, lors d’une troisième place dans une course similaire : "D’une certaine manière, il remet les pendules à l’heure. Il est vrai que j’ai eu un très bon parcours. Il ne faut pas le driver de façon trop offensive. De la sorte, il s’économise davantage. De toute façon, il s’améliore, tirant moins que par le passé."
Have Seven est non seulement entraîné par Jean-Michel Bazire, mais il a été élevé par ses soins. Sa mère est une fille de la précoce et classique Miska des Rondes (Extrême Aunou), avec laquelle JMB remporta deux semi-classiques et fut deuxième de Mahana et Jean-Pierre dubois dans le Critérium des Jeunes (Gr.1).

6e | PRIX DE SABLE SUR SARTHE
M - 2700 m - Course D - 44 000 €
HEARTBREAKER WELL 1'13"4
Redeo Josselyn x Sandra Gepe (Jet Fortuna)
Jockey : P. Ph. Ploquin - Entraîneur : A. Chavatte
Propriétaire : B. Finjean - Eleveur : A. Wilderbeek
2e Haragonais 1'13"4 Real de Lou x Olepine
3e Harvest 1'13"5 Roc Meslois x Ramona
4e : Hamonet de Choisel - 5e : Hoffenbach - 6e : Havre de Paix - 7e : Horatius d'Ela
PARTANTS VINCENNES - Lundi 05 Décembre
7 PX LES MATHES-LA PALMYRE - (17H20)
Premium - Att. - (C) - Mâles - 51 000 € - 2 700m
1. HIDALGO DU RIBJ. L. Cl. Dersoir
2. HIOSCO D'OLMENS. Ferrara
3. HUBBLE DU VIVIERS. Ernault
4. HOLERO LOVEP. Ph. Ploquin
5. HAVE SEVENN. Bazire
6. HELIOS DES ARCSG. Martin
7. HAMLET DU VIVIERB. Robin
8. HELIOS SOMOLLIG. Gelormini
9. HULYSSE DIGEOJ. W. Hallais
10. HAIKO DREAMCh. Martens
11. HAPPYJO DE LIGNYM. Abrivard
12. HOVE PONT VAUTIERD. Thomain
13. HAMILTON STARJ-M Bazire
A voir aussi :
...
Revivez la Journée des Champions

Succès populaire, avec ses 12.000 personnes sur l'hippodrome de Vincennes, et moment de grandes performances sportives, la Journée des Champions a aussi été celle des rencontres et défis dimanche. Parmi ces derniers, citons le duel entre Elixir De ...

Lire la suite
...
Le magazine 360 fort à propos

Le dernier numéro de 360° le magazine, disponible sur abonnement, vous proposait deux reportages-élevage dédiés : "Il était une fois Horsy Dream" et "Jeroboam d'Érable, un millésime appelé à bien vieillir". Une façon d'avoir un coup ...

Lire la suite
...
La nouvelle
vague de Champions

Au lendemain d’une Journée des Champions à Vincennes, dont on n’a pas fini de garder les images et les émotions en tête, les notions d’avènement, de partage, de communion et de jeunesse ont été les ...

Lire la suite
...
Killer de Cahot tue le suspense

Et de deux. Après une rentrée victorieuse à Bernay le 12 mai, Killer de Cahot (Village Mystic) répète avec une belle autorité ce lundi à Caen. Le pensionnaire d'Arnaud Desmottes est, dès lors, invaincu en deux sorties cette ...

Lire la suite