... © Aprh
Résultat de course - 08.12.2022

Guiness d'Herfraie est redoutable à cette saison

Texte Verbatim ;/; Texte Verbatim ;/;

Dauphine de l'excellente Grâce du Digeon (Séduisant Fouteau), le 12 novembre, pour sa première course du meeting, Guiness d'Herfraie (Ludo de Castelle) se montre la plus forte dans une course où tous les paramètres étaient réunis pour elle. Lauréate de deux épreuves l'hiver dernier, la représentante de l'Écurie du Haras d'Érable vieillit bien comme les bons alcools. Ménagée par la famille Thomain depuis son début de carrière, cette jument âgée de 6 ans est bien partie pour faire mieux que son frère aîné, Diablo d'Herfraie (261 790€ - 9 victoires). Ce jeudi, elle remporte sa 10ème victoire et son capital gains dépasse désormais les 220 000 €. David Thomain nous commente ce nouveau nouveau : "C'était une belle course pour elle. Il y a eu pas mal de relais et je n'ai pas voulu rester dans le dos de Galactée de Chenu qui a fait un violent effort pour nous prendre la tête. J'ai bien fait. Quand elle est pieds nus, elle est très performante. On essaie de l'économiser toute l'année à chaque fois en vue de l'hiver. On va la laisser récupérer de ses efforts et elle va poursuivre".

Décisions des commissaires

Course 1 – PRIX JEAN BOILLEREAU
Les Commissaires, après avoir entendu le jockey Paul Philippe PLOQUIN en ses explications, lui ont interdit de monter dans toutes les courses du 19 au 22 décembre 2022 inclus pour avoir, en se déportant vers l’extérieur de la piste dans la ligne droite d’arrivée, gêné le cheval CHARLY DE L’AUNAY qui a commis une faute d’allures et a été disqualifié.
En outre, pour ce motif, le cheval FRIC DU CHENE (Paul Philippe PLOQUIN), arrivé initialement 3e, a été disqualifié.

Course 5 – PRIX D’HONFLEUR
Les Commissaires, après avoir entendu le jockey Jean Yann RICART en ses explications, lui ont infligé une amende de 80 € pour avoir fait un usage abusif de sa cravache dans les 200 derniers mètres de course.

Course 7 – PRIX DE BLANGY
Les Commissaires, après avoir entendu le jockey Florian JOSEPH en ses explications, lui ont infligé une amende de 50 € et lui ont interdit de monter dans toutes les courses les 19 et 20 décembre 2022 pour avoir retardé les opérations du départ.
Les Commissaires, après avoir entendu le jockey Hugues LECOQ en ses explications, lui ont infligé une amende de 50 € et lui ont interdit de monter dans toutes les courses les 19 et 20 décembre 2022 en raison de son insubordination aux ordres du juge du départ.

RÉCLAMATION
Course 4 – PRIX D’ERAGNY
Le cheval FAHRENHIEIT FLOWER a été réclamé par Monsieur Tristan PARTAIX pour le compte de Monsieur Sylvain DIEUDONNE pour la somme de 19 002 €.

8e | PRIX DE MURAT
Att - 2850 m - Course D - 57 000 €
GUINESS D'HERFRAIE 1'14"1
Ludo de Castelle x Silice d'Herfraie (Goetmals Wood)
Driver : D. Thomain - Entraîneur : C. Thomain
Propriétaire : Ec. du Haras d'Erable - Eleveur : Ec. du Haras d'Erable
2e Great Tigress 1'14"1 Love You x Tigresse du Vivier
3e Grande de Ranchy 1'14"2 Sancho Turgot x Sissi de Ranchy
4e : Geisha Speed - 5e : Gaia d'Occagnes - 6e : Iceland Falls - 7e : Zante Breed
A voir aussi :
...
Kel Air d'Eole : le souffle des progrès

Déjà bon vainqueur à Enghien fin mars, KEL AIR D'EOLE (Canadien d'Am) monte d'un cran en remportant ce Prix Miriam (course C). D'autant qu'il le fait à la manière des forts, lui qui a toujours été au contact des premiers ...

Lire la suite
...
Les 4 et 5 ans dans les Etriers Qualifs 1 vendredi

Les meilleurs 4 et 5 ans seront en piste vendredi à Vincennes, dans le cadre du Prix René Palyart - Etrier 4 Ans Q1 (Gr.2) et du Prix Louis Forcinal - Etrier 5 Ans Q1 (Gr.2). Ils seront 10 dans l'épreuve des 4 ans qui permettra ...

Lire la suite
...
Lerika du Chêne en pensant à Elea Madrik

Dans nos radars depuis sa qualification (1 étoile), LERIKA DU CHENE (Follow You) confirme ses débuts victorieux au Croisé-Laroche en s'imposant ici pour ses premiers pas parisiens. Dans une course qui aurait pu être piège, la pouliche d'Yvonne ...

Lire la suite
...
Rémi Boucret,
l'éleveur pas comme les autres

En l’espace de trois décennies, il a construit un élevage impressionnant. Les Bello et Bella de Rémi Boucret sont partout et brillent avec une rare constance. L’éleveur sarthois a accédé au podium national en 2020, à la ...

Lire la suite