Résultat de course - 11.11.2020

Fan de Phyt's peut maintenant revoir ses ambitions à la hausse

C’est un cheval avec qui je peux gagner à Vincennes cet hiver.
Pierre-Yves Verva

Il n'a pas toujours été un modèle de sérieux et de bravoure. Fan de Phyt's faisait même partie des candidats à problème il y a un an, quand il enchaîna une séquence de cinq disqualifications, de février à novembre 2019. Il en est tout autre aujourd'hui. L'élève et représentant de l'Ecurie Ostheimer s'impose avec talent ce mercredi à Lyon-La Soie.

P.-Y. Verva et l'Ecurie Ostheimer
8 victoires en 2020
2 titres à Enghien (avec Golden Phyt's)
6 succès avec les élèves Ostheimer

Il y a un côté inexorable dans la manière dont le succès de Fan de Phyt's (Magnificent Rodney) s'est dessiné ce mercredi. Après avoir produit plusieurs accélérations pour rester dans le groupe de tête, au deuxième rang, le cheval s'est décalé avant même d'entrer dans le tournant final pour négocier celui-ci en troisième épaisseur. Le tout sans que son driver Pierre-Yves Verva ne laisse planer le doute sur le fait qu'il dominait à cet instant. Dans la ligne d'arrivée, il s'est détaché quand le franc-tireur Femto de Vauvert (Rockfeller Center) a mis le turbo compresseur à l'extérieur. Trop fort et trop vite en fait puisqu'il se perdait dans ses allures alors même que Fan de Phyt's avait repris la tête comme l'a confié Pierre-Yves Verva sur Equidia Racing : « Il a été costaud, il a été très courageux. Il a bien résisté dans la ligne droite, je pense que je venais de reprendre l’avantage lorsque Femto de Vauvert a fait la faute. »

Une des locomotives de l'élevage Phyt's
Fan de Phyt's offre la huitième victoire de l'année à l'Ecurie Ostheimer sous son statut d'éleveur et un douzième comme propriétaire. L'entité animée par Thierry Logre et sa femme réalise comme éleveur sa meilleure saison depuis 2007. Cette année, seul Golden Phyt's a fait plus que Fan pour ses éleveurs en termes de gains mais les choses pourraient bien changer lors des prochaines semaines si l'on prend à la lettre la déclaration de Pierre-Yves Verva à propos du vainqueur du jour : « J’adore ce cheval, il me récompense bien. C’est un cheval avec qui je peux gagner à Vincennes cet hiver. On courait à six jours suite à sa troisième dernière place à Vincennes et je n’avais pas grand-chose à la suite de sa dernière course, j’ai tenté le coup et j’ai bien fait. »

D'où vient-il ?

Il s'agit du premier produit d'Andalouse du Cèdre (Niky) qui s'est imposée une fois. Cette dernière appartient à la respectable fratrie construite par Miss du Buisson, une fille de Goetmals Wood qui compte également une victoire. Au sein de sa production, il faut citer Urgos du Cèdre (276 650 €), Belle du Cèdre (71 270 €) et Dad du Cèdre (136 690 €). Miss du Buisson est une propre-soeur d'Ollé du Buisson (151 290 €) et une demi-soeur de Rime du Buisson (129 270 €).

2e | PRIX ABO VOLO
Att - 2700 m - Course E - 18 000 €
FAN DE PHYT'S 1'14"9
Magnificent Rodney x Andalouse du Cedre (Niky)
Driver : P. Y. Verva - Entraîneur : P. Y. Verva
Propriétaire : Ec. Ostheimer - Eleveur : Ec. Ostheimer
2e Fabuleux Piya 1'15"7 Opus Viervil x Tatiana Piya
3e Figeac Colmi 1'15"2 Up And Quick x Ligie du Vivier
4e : Flag - 5e : Fast Galaa - 6e : Ferrero du Loisir - 7e : Forjan
A voir aussi :
...
Il était
une fois Grosbois (2/2)

Suite et fin de notre rétrospective et de notre dossier sur Grosbois, à la faveur du soixantième anniversaire de son acquisition, par la Société du Cheval Français, le 26 juillet 1962. Grosbois n’est pas seulement un centre d’...

Lire la suite
...
Alexandre Abrivard joue sur tous les tableaux

Àla consultation des différents classements du trot, il est saisissant de voir qu'une tête se répète plus que régulièrement. Déjà leader des classements Sulky d'Or, Étrier d'Or et combiné (il nous en parlait ...

Lire la suite
...
Chevaux plaqués ou munis de fers en plastique interdits sur l'herbe jusqu'à nouvel ordre

Cela aura été l'incident, l'accident même, de trop. La chute d'Emeline Desmigneux le 31 juillet dernier à Carentan était consécutif à la glissade du cheval qui la précédait, lequel avait totalement perdu l'adhérence sur l'herbe. Il était plaqué. ...

Lire la suite
...
Jo Dibah a tout l'avenir devant lui

Le Prix Ganymède était une course qualificative dans l’Open des régions des 3 ans de l’Ouest. Le rentrant Jo Dibah (Charly du Noyer) effectuait une rentrée mais découvrait un engagement favorable qu'il a su transformer ...

Lire la suite