... © Aprh
Actualité - 13.12.2022

Horsy Dream : un pedigree tout en contraste

La génération des 5 ans est à son zénith, en cette première partie de meeting d’hiver, et Horsy Dream 1’10’’, qui vient de s’imposer, de belle façon, dans deux Groupes 3, les Prix de Boissy-Saint-Léger (2.100 mètres, autostart) et Narquois (2.700 mètres), en participe. Son prochain objectif sera le Prix Ténor de Baune (Groupe 1, 2.700 mètres), au programme de la réunion de la veille de Noël. Il y montera plusieurs marches, mais est susceptible de s’y faire valoir, à l’aune d’un pedigree en tous points remarquable.


Horsy Dream (Scipion du Goutier) est le fruit d’une association entre Jean-Marie Deschamps et l’Ecurie du Closet, sous les couleurs de laquelle il s’exprime. Bonanza du Closet (Prince Gédé), sa mère, est, d’ailleurs, comme son nom l’indique, une élève de l’entité de la famille François, dont on rappellera la contribution initiale et la plus marquante, se nommant Atout du Closet, vainqueur du Critérium des 3 Ans (Groupe 1). Bonanza du Closet a un profil plus discret, n’ayant couru que trois fois, à 2 ans, pour autant de disqualifications.
Horsy Dream est son deuxième produit, après Gunner 1’13’’ (Boccador de Simm), gagnant de six courses set d’un peu plus de 100.000 euros. Sur cinq produits en âge de courir, ce sont là, pour l’heure, les deux uniques vainqueurs de Bonanza du Closet, qui était suitée, ce printemps, d’une femelle d’Hohneck, baptisée Monanza Castel, tandis qu’elle a une pouliche yearling par Express Jet, nommée Lonanza Castel, et une femelle de 2 ans, restant à qualifier, par Booster Winner, du nom de Konanza Castel.

Prince Gédé x Sugarcane Hanover : le croisement contrasté de Bonanza du Closet

Bonanza du Closet est issue d’un croisement contrasté, entre le champion franco-français, attelé-monté, Prince Gédé 1’11’’ a.-m., lauréat des Prix de Paris (Groupe 1) et de Normandie (Groupe 1), et une fille de l’américain, "tombeur" d’Ourasi et Mack Lobell, dans l’historique March of Dimes Trot (Groupe 1), Sugarcane Hanover 1’11’’. Vertus de tenue et qualités de vitesse sont les complémentaires composantes de cette union.
Elite d’Atout 1’15’’ est la fille de Sugarcane Hanover à l’instant évoquée. Compétitrice de valeur, elle a enregistré plusieurs accessits semi-classiques, comme troisième du Prix Masina (Groupe 2), puis deuxième du Prix Guy Deloison (Groupe 2) et quatrième du Prix Queila Gédé (Groupe 2). Poulinière, elle a procuré Rambo Jet 1’12’’ (Goetmals Wood) et Turbo Jet 1’11’’ (Joyau d’Amour), comptant, l’un et l’autre, séparément, plus de 550.000 euros de gains.

Elite d’Atout et ses filles

Elite d’Atout s’est, en outre, très bien continuée par ses filles. Bonanza du Closet en fait partie, au même titre que Kélite Jet 1’14’’ (Full Account), mère du semi-classique Travel Jet 1’12’’ m., New York Jet 1’15’’ (Halimède), génitrice de la classique Alésia d’Atout 1’11’’ (troisième du Critérium des 3 Ans), et Ophélie Jet 1’14’’ (Install), d’où le semi-classique Désir Castelets 1’08’’. En prolongement, Kélite Jet est la grand-mère du classique Express Jet 1’10’’ (deuxième du Prix de Sélection et troisième du Critérium des 4 Ans) et de la semi-classique Daytona Jet 1’12’’ m..

Prince Gédé (en haut) et Sugarcane Hanover (en bas), éléments d'un pedigree contrasté

© Aprh et DR
Douze victoires, en vingt-cinq sorties
Horsy Dream compte douze victoires, en vingt-cinq sorties, depuis l’été de ses 3 ans, pour quelque 290.000 euros de gains. Vainqueur de cinq de ses six premières courses, sous la houlette de Philippe Billard, il a, ensuite, comme l’on dit, connu des fortunes diverses, avec, à la clef, une interruption de carrière d’une année. De retour au printemps dernier, aux soins, cette fois, de Pierre Belloche, il a eu tôt fait de retrouver ses marques et d’enchaîner, à nouveau, les succès. Ainsi en est-il, cette saison, à sept victoires, dont les deux dernières dans des Groupes 3, après avoir été jugé digne de prendre part au Critérium des 5 Ans, où il fut disqualifié. Le Prix Ténor de Baune s’apprête, maintenant, à célébrer son retour au plus haut niveau, non sans ambitions.


La grande souche de l’élevage Barbé

C’est là la grande souche des "Atout", qui regorge de gagnants de Groupe 1, à toutes les générations. On va en oublier, mais on citera, pêle-mêle, en remontant le temps, Gunilla d’Atout 1’11’’, Eiffel Tower 1’13’’ m., Eridan 1’10’’, Etonnant 1’09’’, Roc Meslois 1’10’’, Migraine 1'13’’, Idéal de l’Iton 1’12’’, Uno Atout 1’12’’, Noble Atout 1’14’’, Maître Atout 1’17’’, L’As d’Atout 1’19’’, Le Roi d’Atout D 1’17’’, Sans Atout II 1’19’’… Rien que des tenants de l’élite !

Turbo Jet, un très proche parent d'Horsy Dream en tant que frère de sa mère Bonanza du Closet

© Aprh
Des 5 ans sous influence montée
Horsy Dream est le fils et le petit-fils de performers montés, à savoir Scipion du Goutier et Prince Gédé. Ses contemporains, Hooker Berry et Hussard du Landret, respectivement premier et deuxième du Prix du Bourbonnais, dimanche, sont pareillement issus d’auteurs ayant brillé sous la selle. Le premier est, ainsi, par Booster Winner, gagnant des Prix d’Essai (Groupe 1), des Elites (Groupe 1) et des Centaures (Groupe 1), alors que le second est par Bird Parker, lauréat du Saint-Léger des Trotteurs (Groupe 1) et du Prix de Vincennes (Groupe 1). Certes, tant Booster Winner que Bird Parker allaient aussi à l’attelage, surtout celui-ci, vainqueur du Critérium des 4 Ans (Groupe 1) et du Prix de Paris (Groupe 1). Il n’empêche que l’aptitude montée fut décisive pour eux et contribue à plusieurs des points forts de leur palmarès.


Scipion du Goutier, digne émule de son père, Goetmals Wood

Horsy Dream est par Scipion du Goutier 1’11’’ m., fameux champion monté, aux cinq succès de Groupe 1, dans les Prix des Elites, de Vincennes, des Centaures (x2) et du Président de la République. Continuateur de Goetmals Wood 1’11’’, Scipion du Goutier est un digne émule de son père, ses deux fleurons, en tant qu’étalon, étant, pour l’heure, les juments millionnaires Bahia Quesnot 1’08’’ (Prix de Cornulier) et Erminig d’Oliverie 1’11’’ (Critérium des 3 Ans). Mais sa production est riche également de Be Mine de Houelle 1’09’’ m. (533.819 euros), Barrio Josselyn 1’10’’ (499.730 euros), Boeing du Bocage 1’12’’ (440.740 euros), Dayana Berry 1’11’’ (431.630 euros), Black Jack From 1’11’’ (410.370 euros) et autres Câline des Plages 1’13’’ m. (deuxième du Prix de Vincennes).






Un pedigree très ouvert

Horsy Dream a un papier particulièrement "outcross", ne présentant aucun inbreeding avant la cinquième génération. Il est également exempt des sangs de Viking’s Way et de Coktail Jet, ce qui est un autre sérieux gage d’ouverture.

Goetmals Wood 1'11''9 And Arifant 1'16''5
Scipion du Goutier 1'11''9 Tahitienne
Gissi James 1'14''5 Jet du Vivier 1'18''5
HORSY DREAM Sissi des Monts
Prince Gede 1'11''6 Sancho Panca 1'15''2
Bonanza du Closet Favorite Gede 1'16''7
Elite d'Atout 1'15''1 Sugarcane Hanover (US)
Kaline Atout 1'17''3
© JLL - LeTROTHorsy Dream

A voir aussi :
...
Un Tonnac-Villeneuve pesant 5 Groupes 1

Avec les présences des deux doubles vainqueurs au plus haut niveau KRACK TIME ATOUT (Face Time Bourbon) et KOCTEL DU DAIN (Boccador de Simm), ainsi que du classique monté KALIF LANDIA (Un Charme Fou), le peloton du Prix de ...

Lire la suite
...
Forte affluence sur la liste des engagés à Cordemais

La 4ème étape du GNT 2024 à Cordemais (44) mercredi prochain attire les candidatures. Ce vendredi matin, on comptait quelques 59 chevaux engagés ! Parmi eux le leader du classement général HORCHESTRO (Sam Bourbon) qui pourrait donc se lancer dans un grand ...

Lire la suite
...
Koala confirme ses dispositions montées

Aucun doute possible avec KOALA (Carat Williams). Le 4 ans de l'Ecurie MIP, partagé en association avec Mickaël et Martin CORMY, est fait pour évoluer sous la selle. Incapable de s'imposer lors de douze tentatives antérieures à à l'attelé, il avait ...

Lire la suite
...
Kamélia de Jean : après Vincennes, au tour d'Enghien !

C'est à une nouvelle leçon de course en tête qu'a mis en scène Yoann LEBOURGEOIS sur le sulky de KAMELIA DE JEAN (Réal de Lou). Le couple n'a jamais été vraiment inquiété faisant dire au driver ...

Lire la suite