... ©Scoopdyga
Résultat de course - 12.11.2020

Gladys des Plaines dans son temps du Président de la République

Si ma jument reste dans le même état de forme, elle ira sur le Prix de Cornulier.
Gilles Curens

Pour son premier objectif du meeting d'hiver, Gladys des Plaines a réalisé un nouveau tour de force en faisant sien facilement le Prix Orly Roederer (Gr.3). La pensionnaire de Gilles Curens a trotté dans le temps canon de 1'12''5 sur les 2850 mètres de la grande piste.

Plus revue depuis sa quatrième place le 12 septembre dans le Prix Ceneri Forcial (2175M.), Gladys des Plaines (Opus Viervil) a une nouvelle fois montré à ses adversaires que c'était bien elle la patronne chez les 4 ans sous la selle, du moins sur les parcours de tenue. "S’il fallait faire 3500 mètres sur ce rythme là, elle pourrait le faire", nous a déclaré Gilles Curens. Avant d'ajouter : "C’était important de gagner d’entrée de jeu dans ce meeting. Il y a dix jours, la jument était venue travailler à Vincennes et elle était parfaite. Elle sera revue cet hiver sur des courtes distances. On n'a pas le choix car il faudra qu’elle court pour rester en bonne condition. Sur 2175 mètres, on essaiera de tenter des choses en l’embouchant moins dur. Elle courra ferrée sur les courtes distances. Par contre, sur les parcours de longue haleine, elle sera très souvent pieds nus. Ma jument est aussi bien que dans le Prix du Président de la République. Si elle reste dans le même état de forme, elle ira sur le Prix de Cornulier. Gladys a encore des cloches très lourdes. Je vais pouvoir l’alléger d’ici peu. Je voulais le faire aujourd’hui mais Mathieu (Mottier) m’a dit « on a de la marge, fait pas de conneries pour cette course (rires) ». On pourra donc encore gagner en vitesse avec elle". Si Gladys des Plaines était intouchable ce jeudi, Gospel Pat (Uriel Speed) a réalisé à nouveau une performance de choix en se classant deuxième.

D'où vient-elle ?

Fille d'Opus Viervil 1'11'', Gladys des Plaines, élevée par l'ex-entraîneur Stéphane Rouxel (Écurie des Plaines) -qui s'est recyclé aujourd'hui, pour raisons de santé, dans le commerce d'aliments pour chevaux-, est le premier produit de Thétis de Vaujours 1'13'' (210.970 €), lauréate de sept tournois provinciaux. La troisième mère est la classique montée Comme Elle 1'15'' (181 308 €), gagnante de dix courses et placée du Prix d'Essai. Le meilleur produit de Comme Elle fut Nina de Bootz 1'14'' a.-m. (treize victoires et 217.230 €). Rappelons que Gladys des Plaines provient de la vente mixte d'été d'Arqana Trot, à Deauville, où elle fut adjugée 23.000 €, à l'âge de 2 ans, qualifiée, inédite, en septembre 2018. Son frère cadet, Indigo des Plaines 1'17'' (Qualypso Jiel), a débuté deuxième, sur l'hippodrome de Reims, au mois de septembre 2020, pour le même tandem Radu-Curens, et n'a, pour l'heure, pas été revu.

5e | PRIX OLRY-ROEDERER
M - 2850 m - Groupe 3 - 70 000 €
GLADYS DES PLAINES 1'12"5
Opus Viervil x Thetis de Vaujours (Hernani)
Jockey : M. Mottier - Entraîneur : G. Curens
Propriétaire : A. Radu - Eleveur : E. d. Plaines
2e Gospel Pat 1'12"9
3e Gabiano 1'13"1
4e : Grace de Fael - 5e : Greta du Chatelet - 6e : Gangster du Wallon - 7e : Goforme de Houelle
A voir aussi :
...
I Love Me, candidate à la succession d'Hohneck

En l'absence des meilleurs 3 ans attelé, le Prix Timocharis (Groupe 3) regroupe un lot de qualité. Quatrième du Prix de l'Etoile (Groupe 1) le 19 septembre, I Love Me (Love You) trouve une très belle occasion de renouer avec le succè...

Lire la suite
...
Formalité pour Farrel Seven

Triple lauréat lors du dernier meeting d'hiver sur la cendrée parisienne, Farrel Seven (Rédéo Josselyn) a ridiculisé ses adversaires ce lundi à Enghien avec Nicolas Bazire à son sulky. Ménagé par Jean-Michel Bazire en vue du meeting ...

Lire la suite
...
Joker des Molles commence à dévoiler ses atouts

Seulement devancé par un certain Just A Gigolo (Boccador de Simm) le jour de ses débuts à Vincennes (le 14 septembre), Joker des Molles (Eridan) a confirmé son potentiel en s'imposant cette fois-ci avec brio ce mardi sur le plateau de ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite