... ©Aprh
En bref - 15.12.2022

Éric Raffin vers un 4ème titre consécutif

Avec 244 succès à l'attelé, Éric Raffin va se succéder à lui même pour la quatrième année consécutive. Après des saisons synonymes de records, le Vendéen d'origine devrait boucler sa saison entre 250 et 255 victoires, à quelques longueurs de ses propres totaux des années précédentes. Il faut dire que ses opposants n'ont rien lâché, au premier rang desquels Alexandre Abrivard mais aussi Matthieu Abrivard, le "troisième larron" à plus de 200 gagnants en 2022. Aux gains, Éric Raffin est très loin devant, fort notamment de deux succès de Groupe 1 avec Deus Zack et Izoard Vedaquais. Avec 102 succès au matin du 15 décembre, soit un gagnant toutes les quatre drives, Jean-Michel Bazire devra compter sur une bonne dernière quinzaine pour intégrer ce TOP 10.

Alexandre Abrivard défait Mathieu Mottier

Il s'était lancé le défi de monter sur toutes les premières marches des podiums. Si Éric Raffin a contrarié ses plans à l'attelé, Alexandre Abrivard parvient à ses fins au classement de l'Étrier d'Or. Son matelas de douze victoires d'avance sur le double tenant du titre Mathieu Mottier sera suffisant pour l'emporter. Les efforts n'ont été ni feints ni vains et le coefficient de réussite du numéro 1 est très élevé : 25% à la gagne rien qu'au monté. Les deux ténors ont largement dominé avec, à date, autant de victoires à eux deux que pour leurs quatre poursuivants réunis ! En tête de ceux-là, soulignons qu'Adrien Lamy a gagné, sur ses 50 victoires, trois fois au niveau Groupe 1. Auteur d'une très belle année, Benjamin Rochard apparait dans les deux tableaux des TOP 10 Sulky d'Or et Étrier d'Or.

A voir aussi :
...
Théo et Clément Duvaldestin,
frères d'A(r)mérique

Dans le Prix d’Amérique Races ZETurf Legend Race , il y a une course dans la course, celle des frères, Clément et Théo Duvaldestin, qui vont s’affronter, pour le compte de leur père, respectivement ...

Lire la suite
...
Kaparka ouvre facilement son palmarès

Première course du programme breton et déjà une belle impression laissée par Kaparka (Earl Simon). Le représentant de Thierry Duvaldestin s'impose d'autant plus facilement que son principal opposant Kong (Ecu Pierji) s'est perdu dans ses allures ...

Lire la suite
...
Koctel du Dain
une question de style

Le dernier tournoi au rôle de tremplin pour les mâles vers le Prix Comte Pierre de Montesson (Gr.1) réunira une forte délégation internationale. Le Prix Paul Viel (Gr.2) compte pas moins de sept candidats étrangers, ...

Lire la suite
...
Kalamity d'Héripré
découvre de nouvelles rivales

À trois semaines du premier grand rendez-vous classique proposé aux 3 ans, le Prix Roquépine (Gr.2) offre une ultime possibilité de se tester entre elles aux meilleures pouliches du moment. La hiérarchie qui a émergé ces dernières semaines sera ...

Lire la suite