... ©Aprh
Actualité - 13.11.2020

Quand les aiguilles du chrono s'affolent

En survolant le Prix Marcel Laurent, Face Time Bourbon a encore affolé les aiguilles du chronomètre, trottant pour la troisième fois sous la barre des 1’10’’ en 2020. Une performance extraordinaire qui met en exergue une année unique en termes de réduction kilométrique.

L’année 2020 n’est pas encore terminée mais est déjà à marquer d’une pierre blanche : depuis le 1er janvier, à Vincennes, onze chronomètres ont affiché une réduction kilométrique inférieure à 1’10’’. Du jamais-vu sur une saison.
Parmi ces chevaux qui affolent les aiguilles, il y a bien sûr Face Time Bourbon. Jeudi, à l’issue d’un Prix Marcel Laurent disputé dans des conditions météo optimales, le crack a abaissé le record de l’épreuve en 1’09’’8 et trotté pour la troisième de fois l’année en 1’09’’ et fractions. Tout ça sans déboucher les oreilles, ni abaisser les œillères. « S’il envoie la purée, il peut marcher un jour 1’09’’0 », a confié Sébastien Guarato sur Equidia.
Si le fils de Ready Cash ne cesse de nous habituer à des performances de très haute volée, ses nouvelles prouesses ne doivent pas être pour autant banalisées. Ce qu’il a encore réalisé reste (et doit rester) exceptionnel dans les esprits. « On croit toujours que c’est facile avec lui, mais il faut les gagner les courses », rappelait justement son driver Björn Goop avant la course.
En trottant deux fois 1’09’’4 en juin et septembre, Face Time Bourbon avait établi le nouveau record de Vincennes, faisant mieux que Kool du Caux, Kesaco Phedo et Texas Charm, les trois seuls avant lui à être passés sous la barre des 1’10’’.
En s’imposant comme le meilleur cheval actuel, il apparaît aussi comme la locomotive du trot attelé : dans le Prix René Ballière, ses cinq dauphins, dont Drôle de Jet et Feliciano, ont tous conclu sous la barre des 1’10’’. Même constat dans le Prix de l’Étoile avec Frisbee d’Am et Fakir du Lorault. Dans le « Marcel Laurent », c’est Féerie Wood, deuxième, qui a établi son nouveau record (1’10’’), étant par ailleurs la plus rapide dans les mille derniers mètres.
Autant de performances magistrales qui font de 2020 un millésime exceptionnel, dans lequel on n’oubliera pas que Bilibili et Etonnant ont eux aussi trotté 1’10’’0 au monté. Du jamais-vu dans la spécialité.

Les chronos 1'10'' et moins à Vincennes
21/06/20 - Prix R. Ballière (2100m GP- AUTO) - Face Time Bourbon - 1'09"4
12/09/20 - Prix de l'Etoile (2 200m GP) - Face Time Bourbon - 1'09"4
21/06/20 - Prix R. Ballière (2 100m (GP)) - Drôle de Jet - 1'09"5
21/06/20 - Prix R. Ballière (2 100m (GP)) - Feliciano - 1'09"7
21/06/20 - Prix R. Ballière (2 100m (GP)) - Valokaja Hindo - 1'09"7
12/09/20 - Prix de l'Etoile (2 200m (G et P P)) - Frisbee d'Am - 1'09"7
12/09/20 - Prix de l'Etoile (2 200m (G et P P)) - Fakir du Lorault - 1'09"7
11/02/07 - Prix de France (2 100m (GP)) - Kool du Caux - 1'09"8
21/06/20 - Prix R. Ballière (2 100m (GP)) - Bahia Quesnot - 1'09"8
12/09/20 - Prix de l'Etoile (2 200m (GP) - Feliciano - 1'09"8
12/11/20 - Prix M. Laurent (2100m (GP)) - Face Time Bourbon - 1'09"8
11/02/07 - Prix de France (2 100m (GP)) - Kesaco Phedo - 1'09"9
15/06/13 - Prix R. Ballière (2 100m (GP)) - Texas Charm - 1'09"9
21/06/20 - Prix R. Ballière (2 100m (GP)) - Enino du Pommereux - 1'09"9
15/06/13 - Prix R. Ballière (2 100m (GP)) - Timoko - 1'10''
29/12/13 - Prix de Bourgogne (2 100m (GP)) -Texas Charm - 1'10
14/09/19 - Prix d'Avallon (2 100m (GP)) - Vipera Killer Gar - 1'10
02/02/20 - Prix de l'Ile-De-France (2 175m (GP)) - Bilibili et Étonnant - 1'10
12/11/20 - Prix M. Laurent (2100m (GP)) - Féerie Wood - 1'10

A voir aussi :
...
I Love Me, candidate à la succession d'Hohneck

En l'absence des meilleurs 3 ans attelé, le Prix Timocharis (Groupe 3) regroupe un lot de qualité. Quatrième du Prix de l'Etoile (Groupe 1) le 19 septembre, I Love Me (Love You) trouve une très belle occasion de renouer avec le succè...

Lire la suite
...
Formalité pour Farrel Seven

Triple lauréat lors du dernier meeting d'hiver sur la cendrée parisienne, Farrel Seven (Rédéo Josselyn) a ridiculisé ses adversaires ce lundi à Enghien avec Nicolas Bazire à son sulky. Ménagé par Jean-Michel Bazire en vue du meeting ...

Lire la suite
...
Joker des Molles commence à dévoiler ses atouts

Seulement devancé par un certain Just A Gigolo (Boccador de Simm) le jour de ses débuts à Vincennes (le 14 septembre), Joker des Molles (Eridan) a confirmé son potentiel en s'imposant cette fois-ci avec brio ce mardi sur le plateau de ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite