... © M.Kentell
En bref - 14.11.2020

Bilibili à Vincennes samedi

A huit jours de sa rentrée dans la première des épreuves qualificatives au Prix d'Amérique ZEturf, le champion monté Bilibili qui n'a plus été revu en compétition depuis le 2 février, date de son succès dans le Prix de l'Ile-de-France, a fait son retour à Vincennes à l'occasion de la réunion de ce samedi. Le double vainqueur du Prix de Cornulier est sorti attelé à quatre reprises en piste. La première fois c'était avec son lad Pierre Abrivard, puis les trois fois suivantes avec son entraîneur Laurent Abrivard. "Le cheval était très tendu aujourd'hui, il était vraiment nerveux, est revenu ce dernier, c'est d'ailleurs pour cela que je l'ai pris une quatrième et dernière fois pour faire une récupération longue et qu'il essaye de terminer sur une note positive. Il faut que l'on arrive à l'avoir plus calme que ça." L'entraîneur a poursuivi : "Je le trouve un peu rond encore , on va remédier à ça. Niveau timing, j ai l'impression d'être un peu en retard par rapport à l'année dernière, mais je me fétiche peut-être aussi. On en saura plus dimanche prochain lors de sa rentrée dans la première préparatoire au Prix d'Amérique. Ensuite, on devrait suivre le même programme que l'année dernière."

Retour victorieux d'Ecurie D ce samedi à Bjerke

Absent depuis sa défaite dans le Grand Prix de l'UET (Gr.1), le 16 octobre dernier à Vincennes, le champion Ecurie D (Infinitif) a effectué une réapparition victorieuse ce samedi à Bjerke. C'est son entraîneur Frode Hamre qui le pilotait dans le Axel Jensens Memorial Race, un Groupe 2 sur le mile qu'il a remporté en 1'12''1. Il s'agit d'une première dans cette configuration car jamais Frode Hamre n'avait été déclaré aux commandes de son pensionnaire depuis ses débuts. Ecurie D avait hérité du numéro 6 derrière l'autostart et a dominé ce samedi Alpha Scarlet RR (Scarlet Knight), un 4 ans dont les gains s'élèvent à environ 60 000 €. Il s'agit du quatorzième succès d'Ecurie D en seize tentatives.

Stats meeting d'hiver : le point après 10 réunions

Samedi se disputait la 10ème réunion du meeting d'hiver. L'occasion de faire un point d'étape sur les différents classements. Avec un nouveau triplé ce jour, l'entraînement de Jean-Michel Bazire compte désormais 11 succès et devance celui de Laurent Abrivard (4 victoires) puis un trio composé de Jean-Michel Baudouin, Thierry Duvaldestin et Matthieu Abrivard (3 chacun). Chez les drivers, le Sarthois fait aussi sans surprise la course en tête avec 11 succès alors qu'Eric Raffin, auteur d'un coup de deux ce jour, en totalise 7 et Yoann Lebourgeois 6. Avec 6 réalisations, Mathieu Mottier devance d'une unité seulement Alexandre Abrivard au classement des jockeys. Chez les propriétaires, Michel Moureaux occupe la première place par les gains (64 000 €) et par les victoires (3), à égalité toutefois avec l'Ecurie Jean-Michel Rancoule et Yannick Desmet. Enfin, Royal Dream profite des deux victoires du jour de ses produits pour se placer derrière l'incontournable Ready Cash chez les étalons.

A voir aussi :
...
Goeland d'Haufor contrôle et sprinte

Neuvième victoire de la carrière de Goëland d'Haufor (Voltigeur de Myrt), la neuvième dans le cadre d'un meeting d'hiver. Triplement lauréat durant le meeting 2019-2020, quadruple vainqueur lors de l'exercice précédent, le voici ...

Lire la suite
...
18 restants engagés dans la Q#2 Prix d'Amérique Races ZEturf

Après l'enregistrement des forfaits ce mercredi, 18 restants figurent sur la liste des engagés à la Qualif#2 Prix d'Amérique Races ZEturf (Gr.2). Les montes de Face Time Bourbon (Ready Cash), Davidson du Pont (Pacha du Pont), Délia du ...

Lire la suite
...
Série nouveaux étalons (#9)
Goût Baroque 1'11''

Haras de Vains (50) 300 €, à la réservation, + 2.500 €, poulain vivant Goût Baroque 1’11’’, c’est, d’abord, un palmarès, solide, étoffé, circonstancié. Dix succès, à ce jour, pour plus de 350.000 euros de gains. Un palmarès classique, qui l’a vu ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite