... ©JLL-LeTROT
En bref - 29.12.2022

18 partants et le 4 pour Etonnant dans la Q#5

La disparition de la liste des engagés de Fine Colline (Village Mystic) a permis à Héraut d'Armes (Ready Cash) d'entrer dans le casting final du Prix d'Amérique Races ZEturf Q#5 - Prix de Bourgogne (Gr.2). Ils seront donc le maximum possible ce dimanche, à savoir 18, à s'aligner derrière les ailes de l'autostart. Parmi les cinq millionnaires en euros, c'est Vernissage Grif (Varenne) qui s'élancera le plus à l'extérieur en première ligne avec le 7. Au sein de ce quintet, le tenant du titre Cokstile (Quite Easy) a hérité du 1 (il avait le 2 lors de son succès), Flamme du Goutier (Ready Cash), Etonnant (Timoko) et Délia du Pommereux (Niky) s'élanceront respectivement des couloirs 3 à 5. À noter que cette dernière sera bien pilotée par Pierre-Yves Verva, comme lors de sa dernière bonne prestation, comme cinquième du Prix du Bourbonnais (Gr.2) ou Q#2. De son côté Cokstile aura à ses commande Vincenzo Dell'Annunziata avec lequel son succès dans l'International Trot, en octobre dernier, avait fait beaucoup de bruit. Le 9, le numéro le plus à l'éxtérieur de la première ligne, échoie à Hooker Berry (Booster Winner), le vainqueur de la Q#2. Présenté cette fois ferré, il sera confié pour la première fois à Tristan Ouvrie sachant que son driver habituel Nicolas Bazire ne pouvait lui être associé car il présente comme entraîneur dans l'épreuve Beads (Archangel) qui sera piloté par Yoann Lebourgeois.
Parmi les autres candidats ferrés, citons encore Hussard du Landret (Bird Parker), déjà qualifié pour le Prix d'Amérique, qui s'élancera avec le 10, la place la plus intérieure en seconde ligne. À ses côtés, avec le 11, on trouve Ampia Mede Sm (Ganymère). Héraut d'Armes partira du couloir 6 (avec le 15 en seconde ligne) derrière son compagnon d'entraînement Zarenne Fas (Varenne). C'est Hanna des Molles (Village Mystic) qui a hérité du 18.

Et si Étonnant retrouvait le monté lors du Prix de Cornulier ?

C'est en tout cas une option qu'a suggéré son pilote attitré Anthony Barrier à son entraîneur Richard Westerink : "J'ai dit à Richard, engage-le, on verra bien après. Pourquoi pas se laisser tenter ? Les aptitudes, il les a largement prouvées et à la surprise parfois, ça peut fonctionner. Le gros hic, c'est l'intervalle à une semaine du Prix d'Amérique mais il a un tel tempérament. Et l'an dernier, Flamme du Goutier l'avait bien gagné avant de finir 3ème de la belle donc comme je le disais, pourquoi pas ? Cela peut être marrant d'essayer. Et puis je me dis qu'il y a pas mal de chevaux d'âge montés qui sont fatigués même s'il y a aussi les jeunes qui montent. Ce sera à moi de ne pas faire n'importe quoi mais le pari peut se tenter."
Avant cette option qui reste à déterminer, il y aura donc dimanche le Prix d'Amérique Races ZEturf Q#5 - Prix de Bourgogne qui doit aussi, pour Étonnant (Timoko), faire son oeuvre d'après Anthony Barrier : "Considérant qu'à New York, il n'a pas couru, sa dernière course était nécessaire et c'était bien. Sa course précédente remontait au Prix d'Été et il avait besoin de ça et il monte dans les tours et il est resté sérieux, on est bien."

Florida Sport défend son titre dans le Prix Yvonnick Bodin

Ils seront douze samedi à Vincennes au départ du Prix Yvonnick Bodin, le temps fort de l'hiver pour les apprentis. La lauréate de l'édition 2021 Florida Sport (Tornado Bello) sera en lice pour garder son titre avec Loanne Fauchon en selle. Parmi les onze rivaux, citons en priorité El Capitano (Rocklyn) en plein boum avec deux succès parisiens consécutifs à son actif. Présentation détaillée de la course dans notre édition de demain vendredi.

A voir aussi :
...
Chaude ambiance vendredi soir à Vincennes !

La première soirée tropicale de la saison à Vincennes a été un grand succès vendredi avec quelques 7.000 personnes venues s'ambiancer au cours d'une nocturne mêlant food-court, concert et courses hippiques. Charmés par le spectacle, Harry Roselmack, ...

Lire la suite
...
Ganay de Banville, le premier succès de sa deuxième vie

La victoire était absente jusqu'alors de la deuxième vie de GANAY DE BANVILLE (Jasmin de Flore), celle que le performer classique a lancée depuis son retour à la compétition l'an dernier. Victime d'une longue interruption de carrière ...

Lire la suite
...
Le grand numéro de Jet Express

Toutes les meilleures choses ont une fin. À commencer par les séries de victoires. "Il y a de bon deuxième comme on l'a vu cette semaine avec Ino du Lupin", disait Sylvain Gérard DUPONT au micro d'Equidia avant ...

Lire la suite
...
Horsy Dream au mieux pour l'Elitloppet

Rencontré ce jeudi à Grosbois, quelques heures avant le voyage en avion de son représentant HORSY DREAM (Scipion du Goutier) pour Stockholm, Pierre Belloche nous a partagé son état d'esprit : "Le cheval a travaillé ce mercredi. Il est bien. Il ...

Lire la suite