...
Actualité - 31.12.2022

Les chevaux européens au révélateur

Calgary Games a manqué ses débuts en France dans le Prix d'Amérique Races ZEturf Q4 - Prix Ténor de Baune, et sa participation le 29 janvier est encore loin d'être acquise. À ses côtés, peu de certitudes sur ceux qui pourraient être alignés dans quatre semaines. Seule l'italienne Ampia Mede Sm, entraînée en France par Fabrice Souloy, est certaine d'être au départ. Absent dimanche, Vivid Wise As pourrait être revu dans quinze jours. Dimanche, sept compétiteurs étrangers se rangeront derrière les ailes de l'autostart de la Q#5. De quoi mieux juger la valeur de la possible délégation étrangère à quatre semaines du grand jour.

Ce fut un coup de théâtre. Annoncé comme l'un des principaux favoris du prochain Prix d'Amérique Legend Race, Calgary Games (Readly Express) s'est montré fautif samedi dernier dans la Q#4. Sera-il présent le 29 janvier ? La réponse dépendra d'abord de sa capacité à trouver une place au départ de la session de rattrapage constituée par la Q#6 - Prix de Belgique, ce qui est loin d'être acquis [lire notre édition du 26 décembre], et ensuite d'y conclure dans les trois premiers. Autre concurrent de valeur "lauréat potentiel" le dernier dimanche de janvier, Vivid Wise As (Yankee Glide) est provisoirement sur la touche. Sa mauvaise performance dans la Q#2 a débouché sur une batterie d'analyses qui a révélé une inflammation des voies respiratoires. Il sera revu normalement lors de la dernière étape, mais dans quelle condition ? Avec ces deux compétiteurs, la coalition étrangère a clairement pris du plomb dans l'aile. Ce dimanche, dans la Q#5, plusieurs grosses pointures seront pourtant sur les rangs.

Huit tickets ont été délivrés lors des quatre premières Prix d'Amérique Races ZEturf. Un seul l'a été en direction d'un cheval étranger. Désormais bien connue, puisqu'il s'agit d'Ampia Mede Sm (Ganymède). Révélation du précédent meeting, elle avait eu une première partie de séquence hivernale chargée, contrainte de courir, en raison de ses gains peu élevés, après une qualification américaine qu'elle n'obtiendra finalement pas. Cette saison, la donne est totalement différente. Bien qu'un peu décevante dans la Q#1, elle est néanmoins passée "à l'arrache", bénéficiant de la disqualification d'Hussard du Landret (Bird Parker). Grâce à ce ticket en poche, Fabrice Souloy a pu établir cette fois un programme plus serein. Après avoir fait l'impasse sur la Q#2, il présente sa jument dimanche, pieds nus. Avant le coup, on part dans le doute, d'autant qu'elle devra s'élancer en seconde ligne. On n'a pas oublié ses envolées de 2021, et notamment celle de son Prix Marcel Laurent (Gr.2) où elle tournait autour d'Hohneck (Royal Dream). Sa performance dimanche permettra d'en savoir plus.

Cokstile, le tenant du titre
Des épreuves qualificatives, ce Prix de Bourgogne est celui qui correspond le plus aux aptitudes des chevaux européens avec sa courte distance (2.100m.) et son départ autostart. Pourtant, les étrangers ne connaissent pas une réussite à faire frémir les français. Depuis 2000, et le passage à l'autostart, on ne compte que deux succès (on peut y ajouter Propulsion en 2017, qui sera distancé par la suite). Deux victoires à mettre aux crédits de Solvato, en 2014, parti du couloir 8 (avec le 17 en seconde ligne), et de Cokstile, l'an passé. Piloté par Gabriele Gelormini, le trotteur norvégien défendant des intérêts italiens avait profité d'un parcours parfait. Il a ensuite montré ses limites dans les Groupes 1 sur la cendrée, avant de se retrouver les honneurs sur les pistes plates. Il s'est notamment couvert de gloire aux USA en remportant l'International Trot, à l'issue d'une drive "musclée" de Vincenzo dell'Annunziata. Même en cas d'échec dimanche, il aura sa place aux gains le 29 janvier.

Vernissage Grif, l'atout Gocciadoro
Vivid Wise As absent, l'entraîneur italien Alessandro Gocciadoro sera tout de même représenté par l'intermédiaire de Vernissage Grif (Varenne). Déjà annoncé l'an passé, le fils de Varenne sera cette fois bien présent pour faire ses premiers pas sur la cendrée. Vainqueur de la Loterie (Gr.1) de Naples à l'automne, il a ensuite dû s'avouer vaincu face à son compagnon de box dans le Grand Prix des Nations sur une distance de 2.250 mètres. Bardé d'une réputation de pur miler, il représente un point d'interrogation ce dimanche.

Bleff Dipa, l'Italien désormais bien connu en France
Entraîné par Holger Ehlert, le 5 ans (6 ans au 1er janvier) Bleff Dipa (Mister J.P.) s'est bien défendu face à ses aînés en 2022. Il vient de créer une surprise en s'imposant dans le Prix Doynel de Saint-Quentin (Gr.2), face à Happy Valley (Royal Dream), Hohneck et consorts, sur les 2.850 mètres de la grande piste. Ses rivaux l'avaient laissé faire mais le style était là. Dans une course qui s'annonce rythmée dimanche, il sera intéressant à voir, en dépit d'un numéro 8 compliqué.

Les "Bazire" en progrès
Passé un peu à côté de leur début de meeting, Zarenne Fas (Varenne) et Beads (Archangel) sont sur la pente ascendante. Le premier nommé vient de produire une très bonne valeur lors de son retour sous la selle (deuxième en 1'10''0) et fait dire à son mentor Jean-Michel Bazire : "C'est pas mal ! Il travaille de mieux en mieux, je suis très content." Quant au 5 ans américain, il a surpris il y a une semaine. Il a terminé troisième du Prix Ténor de Baune - Q#4, en supportant le poids de la course sur la distance classique (2.700m.) sans faiblir pour finir - il est resté sous la barre des 1'10'' dans les 200 derniers mètres. "Lui aussi, progresse au boulot, nous a confié Jean-Michel Bazire. Je suis pressé de le voir courir."


Je suis pressé de le voir courir.
Jean-Michel Bazire à propos de Beads

©ProvinceCourses
Trois entraîneurs lauréats au départ
Au palmarès cinq années consécutives entre 2017 et 2021 (Bold Eagle, Billie de Montfort et Face Time Bourbon) et encore troisième l'an passé avec Billie de Montfort, Sébastien Guarato n'apparaît pas cette année dans la colonne des entraîneurs. Seuls trois d'entre eux ont remporté ce Groupe 2.
Triplement représenté en 2023, Fabrice Souloy a préparé Olga du Biwetz, lauréate en 2010. Thierry Duvaldestin était bien sûr l'entraîneur de Ready Cash, auteur d'un coup du chapeau. Jean-Michel Bazire compte aussi trois victoires avec Kesaco Phedo (par deux fois) et Kazire de Guez.


Des fils de vainqueurs
Triplement à l'honneur dans cette épreuve, Ready Cash sera représenté par Héraut d'Armes et Flamme du Goutier. Grâce à Bold Eagle et Face Time Bourbon, il compte déjà quatre victoires comme sire.
À noter qu'il est également le père de père de Hussard du Landret (Bird Parker) et d'Hokkaido Jiel (Brillantissime).
Timoko est l'autre étalon au départ qui a fait sien un Prix de Bourgogne. C'était en 2016. Son fils Etonnant va tenter de l'imiter.

On fait un jeu ? Notre sélection
Etonnant (Timoko) détient d'assez loin les meilleurs titres. S'il n'a jamais gagné sur ce parcours, tous les éléments sont réunis pour briser la glace. Il devrait clairement monter en puissance après sa troisième place dans la Q#2. Anthony Barrier est confiant, au contraire de Théo Duvaldestin, très mesuré. Malgré cela, Flamme du Goutier (Ready Cash) a largement les moyens de monter sur le podium. Avec ce bon numéro, on peut en espérer un bon classement, car sa pointe de vitesse est acérée. Héraut d'Armes (Ready Cash) jouera son avenir américain dimanche. Bouillant, il va apprécier le rythme sélectif et on se rappelle de son succès dans le Championnat Européen des 5 ans. Sur les bons rails, Zarenne Fas (Varenne) est un bon coup de poker. Il faisait l'objet d'excellents bruits avant la Q#1. Bleff Dipa (Mister Jp) a des lignes parlantes. Ampia Mede Sm (Ganymède) ne doit pas être sous-estimée, tout comme Vernissage Grif (Varenne), l'X de la course, et Décolaration (Prince d'Espace).
Notre sélection : 4-3-15-6-8-11-7-14
PARTANTS VINCENNES - Dimanche 1er Janvier
4 PX D'AMERIQUE RACES ZETURF Q5 - (15H15)
Premium - Att. - (2) - Internationale-auto. - 120 000 € - 2 100m
1. COKSTILEV. Piscuoglio dell'Annunzia .
2. GU D'HERIPREB. Rochard
3. FLAMME DU GOUTIERT. Duvaldestin
4. ETONNANTA. Barrier
5. DELIA DU POMMEREUXP. Y. Verva
6. ZARENNE FASE. Raffin
7. VERNISSAGE GRIFA. Gocciadoro
8. BLEFF DIPAA. Abrivard
9. HOOKER BERRYT. Ouvrie
10. HUSSARD DU LANDRETB. Robin
11. AMPIA MEDE SMF. Nivard
12. FAKIR DE MAHEYM. Mottier
13. BEADSY. Lebourgeois
14. DECOLORATIONG. Gelormini
15. HERAUT D'ARMESJ-M Bazire
16. HOKKAIDO JIELD. Thomain
17. VIOLETTO JETF. Ouvrie
18. HANNA DES MOLLESL. Cl. Abrivard

A voir aussi :
...
Lexie de Banville, la corde gagnante

Depuis ses premiers pas en compétition en décembre, Lexie de Banville (Réal de Lou) affiche une progression constante qui lui permet ce vendredi à Vincennes de remporter une première victoire. "Au mois d'octobre, je ne pensais pas ...

Lire la suite
...
Les engagés du coup d'envoi du GNT 2024 à Amiens

Mercredi prochain (le 6 mars), la caravane du Grand National du Trot s'élancera depuis l'hippodrome du Petit Saint-Jean d'Amiens à peine quelques jours après la fin du meeting d'hiver de Vincennes. Pour rappel, le tour de France des trotteurs 2024 est ...

Lire la suite
...
Face Time : le défi à triple entrée

Auteur jusqu’ici d’un meeting parfait ayant été reçu cinq sur cinq, Face Time (Coktail Jet) fait face à son dernier et sûrement plus grand défi de l’hiver. Tout d’abord donc celui de gagner six ...

Lire la suite
...
Face Time : le défi à triple entrée

Horsy Dream dans un "plateau" relevéTrès attendu cet hiver, Horsy Dream (Scipion du Goutier) n’a pas pu vraiment s’illustrer. Après avoir été malade, il a subi la loi du tirage au sort dans les Prix ...

Lire la suite