... ©Scoopdyga
Résultat de course - 03.01.2023

Kouba d'Ourville se révèle sous la selle

Cela me fait plaisir que la casaque de mon ami Cyril Godard brille pour la 1re fois à Vincennes.
Emmanuel Allard

Pour sa première sortie au trot monté, Kouba d'Ourville a dévoilé un beau potentiel, triomphant avec un style intéressant pour la suite. La protégée d'Emmanuel Allard a permis à la casaque de Cyril Godard de s'imposer pour la première fois sur l'hippodrome de Vincennes.

Suite à la disqualification après enquête de Kyrielle des Vaux (Rolling d'Héripré), Kouba d'Ourville (Carat Williams) a hérité du succès sur tapis vert. Une victoire qui revient à une pouliche très perfectible. "Elle avait travaillé une seule fois sous la selle le matin en faisant 1.000 mètres pour voir, explique Emmanuel Allard. Son jockey était bien à l'aise sur son dos. Elle n'est pas évidente à l'attelage. Sachant qu'elle n'avait pas de courses à Vincennes sur le tracé des 2.700 mètres de la grande piste, je l'ai orientée plus rapidement sous la selle. Ma pouliche n'aime pas trop les projections. Quand elle s'est retrouvée seule en tête, elle a rendu la main à son jockey et ne savait plus où aller. Elle a de la tenue. Par contre, le départ n'est pas forcément sa qualité première. Elle devrait s'améliorer au fil des courses et progresser dans son caractère. Par rapport à sa qualification, elle a déjà beaucoup évolué en l'espace de six mois. Cela me fait plaisir que la casaque de mon ami Cyril Godard brille pour la première fois à Vincennes. Cyril l'a débourrée puis je l'ai qualifiée. Elle est ensuite revenue au sein de mon écurie pour la débuter. Sa première course à La Capelle a été très bonne. Je ne pouvais pas lui demander le maximum pour finir ce jour-là. Pour moi, elle va être mieux à l'avenir sur les 2.700 mètres de la grande piste. Elle sera plus performante en la montante au sein des autres car elle a tendance à se relâcher lorsqu'elle est toute seule en tête."

D'où vient-elle ?

Cette fille de Carat Williams est le cinquième produit de Passion Fatale (171.920 € - 8 victoires). Son meilleur rejeton se nomme Fleur Fatale (Up And Quick) dont les gains s'élèvent à 87.940 €. Kouba d'Ourville a été élevée par la SCEA Hautemanière, Laëtitia Hautemanière, Inès Hautemanière et Bérénice Hautemanière. Si elle défend la casaque de Cyril Godard, deux autres associés ont aussi des intérêts dans cette pouliche : Emmanuel Allard, son entraîneur, mais aussi l'E.A.R.L Ecurie Foxglen.

4e | PRIX DE LEZIGNAN
M - 2200 m - Course D - 32 000 €
KOUBA D'OURVILLE 1'16"4
Carat Williams x Passion Fatale (Islero de Bellouet)
Jockey : D. Bonne - Entraîneur : E. Allard
Propriétaire : C. Godard - Eleveur : S.C.E.A Hautemaniere
2e Kandissime 1'16"9 Dollar Macker x Venus de La Loge
3e Kelanie Lorraine 1'16"9 Eridan x Union Secrete
4e : Keva Madrik - 5e : Kunzite d'Em - 6e : Kahia de La Croix - 7e : Kiss The Moon
A voir aussi :
...
Ino du Lupin dans une course sans concession

Dans une course au rythme très élevé sous l'impulsion d'Ibiki de Houelle (Love You), Ino du Lupin (Scipion du Goutier), la nouvelle pépite de l'écurie Marmion, domine de toute une classe dans la phase finale l'animateur de ...

Lire la suite
...
Le Trot
dans tous ses états

C’est déjà la fin. La 91ème réunion du meeting d’hiver, ce samedi, ferme une séquence commencée le jeudi 2 novembre 2023. L’affiche est belle, comme d’habitude, mais revêt pourtant cette année un ...

Lire la suite
...
Jamaïca Phedo en mode supersonique

Pour sa première sortie à Vincennes, Jamaïca Phédo (Magnificent Rodney) a marqué les esprits ce vendredi. Cette descendante de Féria de Vrie (Hêtre Vert), mère du champion Kesaco Phedo (Cabalio in Blue), vainqueur du Prix ...

Lire la suite
...
Lexie de Banville, la corde gagnante

Depuis ses premiers pas en compétition en décembre, Lexie de Banville (Réal de Lou) affiche une progression constante qui lui permet ce vendredi à Vincennes de remporter une première victoire. "Au mois d'octobre, je ne pensais pas ...

Lire la suite