... © Aprh
Résultat de course - 03.01.2023

Flower Ball et Jean-Michel Bazire, un tandem de choc

Texte Verbatim ;/; Texte Verbatim ;/;

Lors du précédent meeting d'hiver, Flower Ball (Singalo) avait fait sensation en épinglant pas moins de quatre courses sur la cendrée parisienne (trois victoires avec Jean-Michel Bazire et une victoire avec Mathieu Mottier). JMB n'avait plus drivé la jument entraînée par Etienne Dubois depuis le 27 février dernier mais le tandem a été reformé ce mardi. Et il s'est une nouvelle fois mis à l'honneur dans le Prix de Poitiers en triomphant, à l'issue d'une vive empoignade, de Falco d'Havaroche (First de Retz). Les statistiques entre l'homme et la jument sont remarquables : les 15 associations se sont soldées par 8 victoires et 3 podiums. Le driver nous a expliqué comment il a construit son succès du jour : "Elle est partie sur un temps de galop et on s'est retrouvés un peu loin devant les tribunes. La course a été très rythmée. Je n'ai donc pas hésité à sortir le premier à 1.200 mètres de l'arrivée. Ensuite, je me suis fait ramener sur un plateau. La jument a dû faire les 400 derniers mètres de course toute seule. À chaque fois que je la récupère au sulky, elle est top. Son entraîneur fait du super travail." Depuis le 1er janvier 2022, Jean-Michel Bazire ne s'est mis que cinq fois au service d'Etienne Dubois avec trois victoires et deux places à la clé.

Jacaranda offre une ultime victoire d'entraîneur à Loïc Chaudet

Décidément, Loïc Chaudet orchestre parfaitement sa fin de carrière. Celui qui a fait valoir ses droits à la retraite s'était imposé mercredi une dernière fois comme driver. Ce mardi, il a sellé victorieusement Jacaranda (Goetmals Wood) à Vincennes. Son avant-dernier partant (la dernière sera Hostia dans le Prix de Tence en fin de réunion) lui offre une 66e victoire. Très ému, l'homme de confiance de Bernard Desmontils pendant 46 ans nous a confié : "Terminer ma carrière avec une victoire en tant que driver la semaine dernière avec Jalapa du Buisson et un succès à Vincennes pour mon avant-dernier partant en tant qu'entraîneur, même dans un rêve cela n'arrive pas. J'ai réussi à gagner une étape du GNT à Laval l'an dernier. Bref, tout s'est terminé de très belle manière. Je suis venu à Vincennes en voitures avec mes trois fils. Ma femme, ma famille et mes amis m'ont également fait la surprise de me rejoindre aujourd'hui (lire mardi)." Jockey de Jacaranda, Anthony Barrier a salué le travail de Loïc Chaudet : "Je suis ravi de gagner pour Loïc (Chaudet). C'est quelqu'un de très gentil, amoureux des chevaux, un très bon professionnel. Jacaranda est encore un peu "bébé". Il n'a pas tout compris mais a un gros moteur."

1ère | PRIX DE POITIERS
Att - 2700 m - Course B - 75 000 €
FLOWER BALL 1'12"9
Singalo x Red Star (Coktail Jet)
Driver : J-M Bazire - Entraîneur : E. Dubois
Propriétaire : E. Dubois - Eleveur : E. Dubois
2e Falco d'Havaroche 1'12"9 First de Retz x Pin Up des Obeaux
3e El Presidente 1'13" Password x La Memoria
4e : Esperanzo - 5e : Erolina - 6e : Djembe d'Orgeres - 7e : Flower By Magalou
PARTANTS VINCENNES - Mardi 03 Janvier
2 PX DE MONTBELIARD - (14H25)
Premium - Monté - (E) - Mâles - 33 000 € - 2 700m
1. JUST STAY ENJOYF. Desmigneux
2. JAVRILLONA. Barthelemy
3. JIZUKE JIELA. Voisin
4. JAG MAHCATHM. Viel
5. JAZZ PETTEVINIEREM. Mottier
6. JUST TO BE STRYCKB. Rochard
7. JACKPOT DE CHENUF. Lagadeuc
8. JOKER BATMAND. Bonne
9. JIACOMOY. Lebourgeois
10. JARNIBLEUV. Saussaye
11. JACK RUSSELLA. Rebeche
12. JACARANDAA. Barrier
A voir aussi :
...
Lambada du Goutier avec de la marge

Doublement étoilée par Province Courses l'hebdo lors de sa qualification au trot monté à Grosbois le 3 novembre en 1'17''5 (voir son passage ICI), Lambada du Goutier (Carat Williams) s'est jouée de ses adversaires dans le Prix Chaldaea. Trè...

Lire la suite
...
Rentré à domicile, Serge Peltier pense à son retour

Tombé lourdement dans l'ultime épreuve de la réunion de Vichy ce lundi soir au sulky de Lorenzo d'Eva (Ni Ho Ped d'Ombrée), Serge Peltier a perdu un instant connaissance avant de reprendre ses esprits. Rapidement pris en charge ...

Lire la suite
...
Les Banville prêts
pour une incroyable journée

La Journée des Champions sera exceptionnelle. Sept Groupes sont à l’affiche dont cinq Groupes 1. Les champions du moment, génération par génération, répondront à l’appel. Pour tout éleveur, se voir représenter dans ces temps ...

Lire la suite
...
Kill Bill Piya réalise une sacrée performance

Au galop derrière l'autostart, Kill Bill Piya (Fabulous Wood) perd plusieurs dizaines de mètres avant même le départ. "Il est vraiment très désagréable dans la bouche avant le départ et je crois ...

Lire la suite