... © Aprh
Résultat de course - 04.01.2023

Jean Balthazar, roi mage plus que ponctuel

Texte Verbatim ;/; Texte Verbatim ;/;

À deux jours de l'Épiphanie qui fête la visite des Roi mages au Christ enfant dans l'histoire chrétienne, il en est qui est un peu en avance au rendez-vous. Jean Balthazar (Alto de Viette) renvoie évidemment à la chanson de Jacques Dutronc, la fille du Père Noël et par ricochet à la figure du Roi mage Balthazar. Et Jean Balthazar remporte le Prix de Croissanville ce mercredi deux jours avant l'Épiphanie. Le timing est plutôt bon et prouve, s'il en était besoin, qu'il ne s'est nullement perdu en route.

Une route qui connaissait cette fois un changement avec l'entrée en scène d'un nouveau pilote. Ce point n'aura pas empêché Jean Balthazar de compléter sa collection de victoires parisiennes. Il en est désormais à quatre à Vincennes depuis le mois de septembre. C'est donc Alexandre Abrivard qui a endossé le rôle de remplaçant de Yoann Lebourgeois (à pied jusqu'au 11 janvier) avec succès.

Le driver revient sur la course : "J'ai appliqué les consignes de rouler en tête. J'aurais même dû plus durcir dans le dernier tournant mais comme il y avait le danger dans mon dos (Just You And Me), j'ai attendu."
C'est véritablement en force que Jean Balthazar a finalisé sa démonstration, contenant sûrement l'offensive de Jaguar du Goutier (Ready Cash).
Entraîneur du lauréat, Pascal Castel savoure ce succès, d'autant plus que son fer de lance parmi les aînés, Guide Moi Forgan (Neutron du Cébé), connaît un nouveau pépin physique [lire en page 5]. Le professionnel debriefe le succès de son 4 ans en ces termes : "C'est un cheval qui doit enrouler de loin et Alexandre (Abrivard) m'a dit qu'il avait été facile tout le parcours. Sa grande force est sa dureté. Il devient de plus en plus sérieux également. Je n'ai pas encore regarder la suite de son programme et je vais prendre les courses les unes après les autres."

Déferré des quatre pieds, Jaguar du Goutier retrouve l'attelé avec les mêmes dispositions qu'en fin d'année. Il est l'auteur du meilleur dernier kilomètre en 1'11''9 faisant dire à son entraîneur et driver : "Il est sur la montante et commence vraiment à "jamber" sec. Il va maintenant participer à un semi-classique monté le 21 janvier."
Longtemps cadenassé, Just You And Me (Eridan) n'a pas semblé avoir ses aises à la fin. Mais son entraîneur Sébastien Guarato retient encore autre chose de son côté : "On lui avait mis une martingale fixe et je pense qu'il faut lui enlever car il piochait trop dans ses allures. À l'entrée de la ligne d'arrivée, il avait la place de passer mais il s'est trompé dans ses allures et cela lui coûte la victoire. Il demeure qu'il effectue une très bonne rentrée après quatre mois sans courir. Il va monter sur cette sortie."

5e | PRIX DE CROISSANVILLE
Att - 2700 m - Course A - 61 000 €
JEAN BALTHAZAR 1'13"5
Alto de Viette x Dynamite des Vaux (Saxo de Vandel)
Driver : A. Abrivard - Entraîneur : P. Castel
Propriétaire : S. Loncke - Eleveur : S.A.S. Normandie Trot
2e Jaguar du Goutier 1'13"6 Ready Cash x Ariane du Goutier
3e Just You And Me 1'13"6 Eridan x Ulzhane
4e : Joyau - 5e : Jazz Jenilou - 6e : Jalimede - 7e : Jazzy Dancer
Ready Cash 1'10''3 Indy de Vive 1'11''9
Alto de Viette 1'11''6 Kidea 1'18''2
Mini Ceinture 1'16''9 Dahir de Prelong 1'14''2
JEAN BALTHAZAR Ceinture 1'14''6
Saxo de Vandel 1'11''8 Coktail Jet 1'11''2
Dynamite des Vaux Lidice de Vandel 1'14''3
Noisette des Vaux 1'19''9 Hand du Vivier 1'13''9
Marina de Chenu
A voir aussi :
...
Revivez la Journée des Champions

Succès populaire, avec ses 12.000 personnes sur l'hippodrome de Vincennes, et moment de grandes performances sportives, la Journée des Champions a aussi été celle des rencontres et défis dimanche. Parmi ces derniers, citons le duel entre Elixir De ...

Lire la suite
...
Le magazine 360 fort à propos

Le dernier numéro de 360° le magazine, disponible sur abonnement, vous proposait deux reportages-élevage dédiés : "Il était une fois Horsy Dream" et "Jeroboam d'Érable, un millésime appelé à bien vieillir". Une façon d'avoir un coup ...

Lire la suite
...
La nouvelle
vague de Champions

Au lendemain d’une Journée des Champions à Vincennes, dont on n’a pas fini de garder les images et les émotions en tête, les notions d’avènement, de partage, de communion et de jeunesse ont été les ...

Lire la suite
...
Killer de Cahot tue le suspense

Et de deux. Après une rentrée victorieuse à Bernay le 12 mai, Killer de Cahot (Village Mystic) répète avec une belle autorité ce lundi à Caen. Le pensionnaire d'Arnaud Desmottes est, dès lors, invaincu en deux sorties cette ...

Lire la suite