... ©Aprh
En bref - 06.01.2023

Alexandre Abrivard garde le rythme

En l'espace d'un mois depuis notre dernier pointage, Alexandre Abrivard a plus que doublé son nombre de victoires, passant de 23 à 54, remportant au passage ce qui n'est pas un détail un premier Groupe 1 en selle sur Hanna des Molles (Village Mystic). Sa réussite ne se dément pas à l'image de son nouveau triplé - le premier de l'année - réussi lors de la réunion de mercredi avant un doublé le lendemain. Il conforte ainsi évidemment sa place de numéro un des pilotes (attelé/monté), ce qui fait écho à son tout chaud premier titre national au Combiné. Il a même sérieusement accru son avance sur son poursuivant immédiat, Éric Raffin, puisqu'il compte au soir du 6 janvier 18 victoires de plus contre 7 après un mois de meeting. Mais la différence entre les deux hommes se fait au monté, car à l'attelé ils ont gagné chacun 17 courses durant le mois écoulé et l'écart entre les deux n'est que de 2 succès. À mi-meeting, le top 10 des pilotes est quasiment identique à notre précédent pointage, à l'exception de l'entrée d'Adrien Lamy.

Une avance sous forme d'option

Alors qu'au classement des drivers, le quatuor de tête se tient en 6 victoires (Alexandre Abrivard 31 - Éric Raffin 29 - Jean-Michel Bazire 27 - Matthieu Abrivard 25), l'Étrier d'Or en titre a, semble-t-il, déjà pris une option sur le titre de meilleur jockey du meeting d'hiver 2022-2023 à la faveur de 14 succès supplémentaires du début décembre au début janvier. Le fils aîné de Laurent Abrivard, dont le taux de réussite sur le podium est de 55,2 %, compte ainsi 10 victoires d'avance sur Mathieu Mottier, lui-même sérieusement menacé non plus par Benjamin Rochard comme après un mois de compétition mais par Adrien Lamy. Ce dernier est l'auteur de la meilleure progression après Alexandre Abrivard. Comme lors de notre pointage précédent, Camille Levesque apporte la seule touche de féminité à ce classement qu'elle domine au pourcentage de réussite dans les trois premiers (61,9 %).

A voir aussi :
...
Kanem, le parfum de la belle histoire signée Devouassoux

Au chapitre des effets visuels du jour, et toutes choses égales par ailleurs, il y aura eu Ibiki de Houelle, Locki du Fer et KANEM (Express Jet) lors de cette réunion nordiste. Très grosse impression laissée par ...

Lire la suite
...
Devs Definitif lance sa saison 2024

Une course de rentrée à l'attelé aura suffi à DEVS DEFINITIF (Infinitif) pour retrouver son bon niveau. Celui qui lui avait permis de réaliser une belle année 2023 marquée par six podiums et une victoire. Dès sa deuxiè...

Lire la suite
...
Locki du Fer en (très) bon poulain

S'il avait dû partager la victoire avec L'Arc la dernière fois à Amiens, faisant dire au driver de celui-ci, Thierry Duvaldestin, qu'il s'agissait là d'une pointure, LOCKI DU FER (Uriel Speed) confirme ses capacités en remportant un second succè...

Lire la suite
...
La totale pour
Ibiki de Houelle

La victoire d'étape devant le vainqueur en série Ino du Lupin. La tête du classement général. Et le record absolu départ volté au Croisé-Laroche. Auteur d'un grand numéro, IBIKI DE HOUELLE (Love ...

Lire la suite