En bref - 09.01.2023

Le PMU Lance Stables, une plateforme de fantasy game sur les courses

Son lancement a été annoncé ce lundi par les réseaux sociaux et un communiqué de presse du PMU. Une nouvelle offre de fantasy game conçue sur l'univers hippique et basée sur les performances de vrais chevaux vient de voir le jour. Baptisée Stables, cette plateforme est le fruit de la collaboration entre les équipes du PMU et les entrepreneurs de 321founded. Elle renforce donc la présence de l'hippique dans l'univers du web 3.0 après les ouvertures lors du second semestre 2022 d'Ohrac et d'Eqwin [lire notre édition du 31 octobre intitulée "Les courses : nouveau terrain de jeu d'un univers virtuel ?"]
Dans son communiqué, le PMU précise : "La force du PMU par l’intermédiaire de Stables sera de pouvoir offrir un univers de jeu qui relie la sphère virtuelle et les performances des chevaux dans le monde réel."
La plateforme Stables est d'ores et déjà ouverte (playstables.io) et lance les inscriptions pour être éligible à l'achat des NFT qui seront mis en vente dans quelques semaines. Ces NFT réalisés en modèle 3D, liés à de vrais chevaux de course, seront alors dévoilés. Unités de valeur des univers virtuels, les NFT - pour Non Fungible Tokens (jetons non fongibles) - sont des jetons uniques faisant office de valeur d’échange. Ils peuvent tout représenter : une œuvre d’art permanente ou éphémère, une police d’assurance ou... un cheval de courses dans le cas de Stables.

Une cible de passionnés du virtuel
Avec ce projet Stables, le PMU entend s'adresser à une communauté du virtuel, celle des cryptogeeks et des passionnés de la blockchain. On est là clairement dans une stratégie de conquête d'une nouvelle cible sur un terrain de jeu qui leur est propre. Selon le communiqué du PMU, "ce projet repose sur une offre novatrice de NFT qui adresse un tout nouveau segment de marché, totalement différent de l’univers des paris. Avec la marque Stables, le PMU entend fédérer une communauté forte et engagée de passionnés, désireux de découvrir de nouveaux univers tels que le milieu hippique".

Un projet soutenu par les sociétés mères

C'est l'ensemble de l'univers web 3.0 qui a fait son apparition dans les ordres du jour des courses françaises, notamment avec l'émergence de plateformes comme Orhac, Eqwin et désormais Stables qui se "nourrissent" de la réalité des performances de chevaux pour animer leurs univers respectifs bien que leurs positionnements soient assez différents. Sur ce sujet, Jean-Pierre Barjon a par exemple déclaré lors de ses vœux : "Pour inscrire l’institution dans le futur technologique et l’univers du Web 3, avec France Galop, nous avons imaginé un nouveau cadre qui pourra supporter les demandes que nous réclament de nouveaux investisseurs et opérateurs."
Emmanuelle Malecaze-Doublet, Directrice générale du PMU, rappelle de son côté l'appui des sociétés mères dans le développement du projet et positionne bien les enjeux dans l'ouverture de l’univers des courses hippiques à un tout nouveau public en France et à l’international : "Stables est un tout nouveau jeu virtuel fondé sur l’acquisition et l’échange de NFT à l’effigie de chevaux de courses. La mécanique de jeu va capitaliser de manière simple et ludique sur la passion universelle que génèrent les chevaux de courses et la dimension de collectionneur qui fait fureur auprès de la communauté Web3. Cette nouvelle offre portée par le PMU sous la marque Stables témoigne de notre stratégie de croissance dans l’univers des jeux hippiques, dans un cadre novateur, différent de celui des paris. Stables est en effet le premier aboutissement d’une réflexion au sein de l’entreprise, en concertation avec les sociétés mères, sur les nouveaux modes de jeux en cohérence avec notre mission économique. Avec Stables, nous avons pour ambition d’ouvrir l’univers des courses hippiques à un tout nouveau public en France et à l’international afin de diversifier à terme les sources de financement de la filière et d’innover grâce à de nouvelles compétences qui vont irriguer toute l’entreprise."

A voir aussi :
...
Théo et Clément Duvaldestin,
frères d'A(r)mérique

Dans le Prix d’Amérique Races ZETurf Legend Race , il y a une course dans la course, celle des frères, Clément et Théo Duvaldestin, qui vont s’affronter, pour le compte de leur père, respectivement ...

Lire la suite
...
Kaparka ouvre facilement son palmarès

Première course du programme breton et déjà une belle impression laissée par Kaparka (Earl Simon). Le représentant de Thierry Duvaldestin s'impose d'autant plus facilement que son principal opposant Kong (Ecu Pierji) s'est perdu dans ses allures ...

Lire la suite
...
Koctel du Dain
une question de style

Le dernier tournoi au rôle de tremplin pour les mâles vers le Prix Comte Pierre de Montesson (Gr.1) réunira une forte délégation internationale. Le Prix Paul Viel (Gr.2) compte pas moins de sept candidats étrangers, ...

Lire la suite
...
Kalamity d'Héripré
découvre de nouvelles rivales

À trois semaines du premier grand rendez-vous classique proposé aux 3 ans, le Prix Roquépine (Gr.2) offre une ultime possibilité de se tester entre elles aux meilleures pouliches du moment. La hiérarchie qui a émergé ces dernières semaines sera ...

Lire la suite