... © Aprh
Résultat de course - 13.01.2023

Bordeaux S. dans un "seul en scène"

Cela fait plaisir de driver un tel cheval dans cette belle course.
Christophe Martens

Drivé par l'un des maîtres cagnois, Christophe Martens, Bordeaux S. s'est imposé en solitaire dans le Prix de la Côte d'Azur (Gr.3). Le protégé de Jean-Michel Bazire a emmené avec lui le triomphe des candidats les moins riches de l'épreuve. Les quatre premiers sont les moins argentés de l'épreuve.

Le match attendu entre la coalition italienne et la délégation tricolore n'a finalement pas eu lieu. Les candidats transalpins se sont révélés globalement décevants mais c'est bien un concurrent étranger qui est sorti vainqueur. D'origine suédoise, Bordeaux S. (Orlando Vici) n'a fait qu'une bouchée de ses adversaires dans la ligne droite d'arrivée. Les œillères descendantes n'ont même pas été rabattues par Christophe Martens. Le hongre de 7 ans découvert sur notre sol en décembre 2020 puis stationné à demeure depuis janvier 2022 décroche son plus beau titre ce jeudi. "Le cheval était extra et ne restait que sur de bonnes performances, a commenté le driver lauréat sur Equidia Racing. Nous avons eu un parcours en or derrière l'animateur Désir de Bannes. Au dernier passage en face, j'ai dû accélérer car Go On Boy venait. Je me doutais bien que mon partenaire allait être capable de faire les derniers 700 mètres de cette manière. C'est un super cheval, gentil comme tout. Merci à Jean-Michel (Bazire) de m'avoir fait confiance. Cela fait plaisir de driver un tel cheval dans cette belle course."
Le driver belge remporté cette épreuve pour la quatrième fois après Sinko du Vivier (2011), Quattro Ecus (2012) et Olmo Holz (2015).
Avec un handicap de 50 mètres, Eclat de Gloire (Tiégo d'Etang) a réalisé une grande performance en se classant au cinquième rang, trottant 1'12''3 sur 2.950 mètres (le record du parcours appartient à Alcoy en 1'12''0). Egalement handicapé de 50 mètres, Ecureuil Jénilou (Village Mystic) a été disqualifié de la septième place après enquête.

D'où vient-il ?

Gagnante de sept courses, Spot Over (Spotlit Lobell) a aussi donné Emmylou (Orlando Vici), titulaire de huit victoires et 853.400 Couronnes suédoises. Le croisement avec Orlando Vici a été encore reconduit depuis avec la naissance en 2021 de Mila Kunis. La grand-mère Happy Twin (Giant Chill) est aussi gagnante en Suède et a donné quatre vainqueurs en cinq produits.

1ère | PRIX DE LA COTE D'AZUR
Att - 2900 m - Groupe 3 - 120 000 €
BORDEAUX S. 1'13"
Orlando Vici x Spot Over (Spotlite Lobell)
Driver : Ch. Martens - Entraîneur : J-M Bazire
Propriétaire : Global Glide Ab - Eleveur : Fonds de Courses
2e Cagnoise d'Agon 1'13"2 Jag de Bellouet x Noblesse de Larre
3e Dottarus 1'13"3 Orlando Vici x High Blue Moon
4e : Desir de Bannes - 5e : Eclat de Gloire - 6e : Fuego de Houelle - 7e : Bengurion Jet
A voir aussi :
...
Le Prix des Centaures
en précieuse aide à la hiérarchie

La confrontation classique par excellence entre les 4, 5 et 6 ans, mise en scène dans le Prix des Centaures (Gr.1), jouera pleinement son rôle en terme de sélection. La confrontation réunit en effet les protagonistes de chaque gé...

Lire la suite
...
AG de la Société du Cheval Anglo-Normand

La Société du Cheval Anglo-Normand, association des éleveurs de Basse-Normandie, bien connue via ses ventes annuelles de yearlings et de foals à Caen, tenait ce vendredi son Assemblée Générale sur l'hippodrome de la Prairie. Devant une assemblé...

Lire la suite
...
Ino du Lupin dans une course sans concession

Dans une course au rythme très élevé sous l'impulsion d'Ibiki de Houelle (Love You), Ino du Lupin (Scipion du Goutier), la nouvelle pépite de l'écurie Marmion, domine de toute une classe dans la phase finale l'animateur de ...

Lire la suite
...
Le Trot
dans tous ses états

C’est déjà la fin. La 91ème réunion du meeting d’hiver, ce samedi, ferme une séquence commencée le jeudi 2 novembre 2023. L’affiche est belle, comme d’habitude, mais revêt pourtant cette année un ...

Lire la suite