Résultat de course - 17.11.2020

Hold of Comtal : quand Lyon se gagne à Marseille

On sent une complicité entre l'entraîneur Rémi Mourlon et son driver David Bekaert. Ce dernier vient de mener Hold of Comtal au succès dans le Grand Prix des 3 Ans du Centre-Est. Et l'entraîneur murmure à l'oreille de son pilote : « Tu as bien fait de venir. »

Professionnel installé dans le Var, David Bekaert ne doit en effet pas regretter son déplacement en terres lyonnaises. Et c'est déjà par un hommage à son ami Rémi Mourlon qu'il salue le travail de ce dernier sur Equidia Racing, couronné par le succès de son pensionnaire Hold of Comtal (Jag de Bellouet) : « Quand je lui ai débouché les oreilles, il a repris un départ. Il avait déjà couru une fois avec le débouche (-oreilles) à Enghien et cela avait bien marché. Aujourd’hui, il était vraiment mis en mode courses. Je suis content pour Rémi [Mourlon] car il n’avait pas trop la forme ces derniers temps. Ce sont des victoires qui font plaisir. C’est un super metteur au point et il l’a encore prouvé aujourd’hui. »

Une épreuve de Marseille qui a propulsé deux vainqueurs régionaux de 3 ans
C'est à la manière des forts que Hold of Comtal est reparti au nez de Heidi Loulou (Cristal Money) dans la ligne d'arrivée. Le poulain restait sur une cinquième place à Marseille-Vivaux qui n'avait pas rassuré Rémi Mourlon avant de s'attaquer à son objectif lyonnais du jour : « On avait cette course là de longue date en tête et on l’avait donc préparée. Mais comme il n’avait pas été trop rassurant le dernier coup, on était un peu dans le doute. Aujourd’hui, il a été parfait. Il s’est envolé. Il est froid, a la bonne allure, est brave. Il faut juste faire attention en partant. C’est vraiment un très bon cheval. »
En fait, le Prix du Clos Simonette, disputé le 29 octobre à Marseille-Vivaux, se révèle après coup comme le meilleur fournisseur de vainqueurs régionaux. Hold of Comtal y concluait en effet cinquième précédé d'un rang par Honky Tonk Blues (Magnificent Rodney), lequel a remporté depuis la finale régionale des 3 Ans du Sud-Est.

D'où vient-il ?

La mère de Hold of Comtal est une recrue extérieure au sein du grand élevage régional des Monier, siglé "Comtal". Son nom situe d'ailleurs sa provenance : Sonate des Brouets (35 100 €) est en effet labellisée Daulier. Hold of Comtal est le premier vainqueur de sa mère, laquelle est une sœur de Quille des Brouets (59 880 €). De cette lignée maternelle, on peut extraire les contemporains Crazy Criscani (156 210 €) et Captain Lyl (138 900 €).

5e | GRAND PRIX DES 3 ANS
Att - 2850 m - Course A - 29 000 €
HOLD OF COMTAL 1'17"5
Jag de Bellouet x Sonate des Brouets (Jam Pridem)
Driver : D. Bekaert - Entraîneur : R. Mourlon
Propriétaire : M. Monier - Eleveur : M. Monier
2e Heidi Loulou 1'17" Cristal Money x Neige de Genetine
3e Honeymoon Sweety 1'17"8 Village Mystic x Urkane Jab
4e : Hugo de Jemax - 5e : Handy Gold - 6e : Ho My God One
Viking's Way 1'15''6 Mickey Vicking (US)
Jag de Bellouet 1'09''9 Josubie 1'19''1
Vaunoise 1'26''0 Nicos du Vivier 1'18''6
HOLD OF COMTAL Quenavora
Jam Pridem 1'11''8 Coktail Jet 1'11''2
Sonate des Brouets 1'16''8 Krille
Jakite d'Urzy 1'15''6 And Arifant 1'16''5
Akite 1'22''5

Rémi Mourlon : un succès de « a à z »

Avec 18 succès en 2020, Rémi Mourlon signe un exercice très convenable au regard de ses dernières saisons (22 victoire l'an dernier et 18 en 2018). L'entraîneur traverse néanmoins une période de méforme et déclare : « C’est super, d’autant plus que l’écurie n’était plus trop en forme depuis trois semaines alors cela remet un peu de baume au cœur. » Concernant Hold of Comtal, il ajoute : « Il m’a été confié par la maison Monier depuis le début. On l’a débourré, on a tout fait de « a à z » avec ce cheval et je remercie ses propriétaires de leur confiance. »

A voir aussi :
...
Il était
une fois Grosbois (2/2)

Suite et fin de notre rétrospective et de notre dossier sur Grosbois, à la faveur du soixantième anniversaire de son acquisition, par la Société du Cheval Français, le 26 juillet 1962. Grosbois n’est pas seulement un centre d’...

Lire la suite
...
Alexandre Abrivard joue sur tous les tableaux

Àla consultation des différents classements du trot, il est saisissant de voir qu'une tête se répète plus que régulièrement. Déjà leader des classements Sulky d'Or, Étrier d'Or et combiné (il nous en parlait ...

Lire la suite
...
Chevaux plaqués ou munis de fers en plastique interdits sur l'herbe jusqu'à nouvel ordre

Cela aura été l'incident, l'accident même, de trop. La chute d'Emeline Desmigneux le 31 juillet dernier à Carentan était consécutif à la glissade du cheval qui la précédait, lequel avait totalement perdu l'adhérence sur l'herbe. Il était plaqué. ...

Lire la suite
...
Jo Dibah a tout l'avenir devant lui

Le Prix Ganymède était une course qualificative dans l’Open des régions des 3 ans de l’Ouest. Le rentrant Jo Dibah (Charly du Noyer) effectuait une rentrée mais découvrait un engagement favorable qu'il a su transformer ...

Lire la suite