... © ScoopDyga
Présentation de course - 27.01.2023

Koctel du Dain une question de style

Le dernier tournoi au rôle de tremplin pour les mâles vers le Prix Comte Pierre de Montesson (Gr.1) réunira une forte délégation internationale. Le Prix Paul Viel (Gr.2) compte pas moins de sept candidats étrangers, soit la moitié du champ de partants. Difficile pourtant de voir parmi eux un réel danger pour Koctel du Dain tant le numéro 1 tricolore des poulains a du style.

Décevant le 17 décembre dans le Prix Emmanuel Margouty (Gr.2) où il a dû nettement concéder la victoire à Kaméhaméha (Uniclove), Koctel du Dain (Boccador de Simm) a pris sa revanche dans le Prix Maurice de Gheest (Gr.2). Voilà le premier coup d'éclat au niveau Groupe de celui est présenté depuis des mois comme le candidat désigné de Philippe Allaire dans le Prix Comte Pierre de Montesson - Critérium des Jeunes (Gr.1). L'échéance approche (le 19 février précisément) et tout est désormais mis en place dans cette logique. Il reste que Kaméhaméha s'est encore montré irréprochable en dernier lieu. Reprendre son sceptre est à son programme.

Ceux qui aiguisent leurs ambitions
Troisième de l'épreuve de référence, Kanada (Earl Simon) a réussi un test attendu sur la grande piste parisienne. Sa fin de course laisse présager de nouveaux progrès, sur une distance allongée (2.700 mètres contre 2.175 mètres) qui devrait l'avantager. Kompostel (Face Time Bourbon) découvrira de son côté le grand tracé mais vient de faire suffisamment impression sur la petite piste pour s'inviter d'emblée sur le podium. Ce pensionnaire de Sébastien Guarato bien née (fils de Cavalleria, plus de 600.000 € de gains) sera l'une des attractions de l'épreuve, tout comme les candidats étrangers Jazzman (Niky) et Edy Girifalco Gio (Victor Gio). Le premier est un concurrent allemand coélevé par Laurent Abrivard, qui en à la fois le propriétaire et l'entraîneur. Ce fils de la très bonne Nefertite del Rio (Varenne), que le professionnel français avait exploitée, a réalisé un bon début de carrière en Italie (5 victoires en 6 tentatives). Deux fois sur un podium de Groupe 1 en Italie, Edy Girifalco Gio est désormais sous la responsabilité de Sébastien Guarato. Un parcours qui rappelle celui d'un certain Deus Zack (Victor Gio), le vainqueur 2022 de... ce Prix Paul Viel.

PARTANTS VINCENNES - Samedi 28 Janvier
7 PX PAUL VIEL - (17H00)
Premium - Att. - (2) - Mâles - Internationale - 150 000 € - 2 700m
1. CINCINNATI BEACH SD. Brouwer
2. KIMBO BERRYJ-M Bazire
3. ELTON WISEA. Gocciadoro
4. KARLITOJ-P Monclin
5. ELLEBORO DRP. Gubellini
6. JAZZMAN (GER)A. Abrivard
7. ENCIERRO (ITY)G. Porzio
8. KOMPOSTELG. Gelormini
9. KANADAT. Duvaldestin
10. EDY GIRIFALCO GIOF. Nivard
11. KING OPERAM. Abrivard
12. EMINEM FONTM. Mottier
13. KOCTEL DU DAIND. Thomain
14. KAMEHAMEHAE. Raffin
A voir aussi :
...
Revivez la Journée des Champions

Succès populaire, avec ses 12.000 personnes sur l'hippodrome de Vincennes, et moment de grandes performances sportives, la Journée des Champions a aussi été celle des rencontres et défis dimanche. Parmi ces derniers, citons le duel entre Elixir De ...

Lire la suite
...
Le magazine 360 fort à propos

Le dernier numéro de 360° le magazine, disponible sur abonnement, vous proposait deux reportages-élevage dédiés : "Il était une fois Horsy Dream" et "Jeroboam d'Érable, un millésime appelé à bien vieillir". Une façon d'avoir un coup ...

Lire la suite
...
La nouvelle
vague de Champions

Au lendemain d’une Journée des Champions à Vincennes, dont on n’a pas fini de garder les images et les émotions en tête, les notions d’avènement, de partage, de communion et de jeunesse ont été les ...

Lire la suite
...
Killer de Cahot tue le suspense

Et de deux. Après une rentrée victorieuse à Bernay le 12 mai, Killer de Cahot (Village Mystic) répète avec une belle autorité ce lundi à Caen. Le pensionnaire d'Arnaud Desmottes est, dès lors, invaincu en deux sorties cette ...

Lire la suite