... © Aprh
Résultat de course - 28.01.2023

Jean-Michel Bazire lance son week-end

Texte Verbatim ;/; Texte Verbatim ;/;

On a beau avoir vingt Sulky d'Or à son palmarès, avoir gagné toutes les plus grandes courses de Vincennes, à commencer le Prix d'Amérique Legend Race à quatre reprises, terminer régulièrement tête de liste du meeting d'hiver de Vincennes depuis plusieurs années, lancer le week-end le plus important de l'hiver à Vincennes par une victoire ne fait jamais de mal, y compris pour la confiance de toute l'écurie. C'est ce à quoi s'est appliqué Jean-Michel Bazire dans ce Prix Offshore Dream, première des vingt courses qui composent les programmes de samedi et dimanche, où il présentait les deux premiers des quatorze partants de son écurie. Vainqueur au sulky d'Iron du Gers (Love You), il a pu voir Iermès de Guez (Val Royal), avec son fils Nicolas, se montrer particulièrement accrocheur pour arracher la deuxième place. "Je pense qu'il peut encore passer le poteau en tête cet hiver", avait dit le numéro des entraîneurs après le précédent succès de son pensionnaire au mois de décembre, le deuxième de l'hiver du cheval de Jean-Pascal Bragato. Il aura toutefois fallu attendre un peu plus longtemps pour cela après une disqualification il y a un mois. "L'autre jour, il n'avait plus la cadence, mais il était parfait au travail cette semaine, commente Jean-Michel Bazire. J'ai pris la tête assez facilement. Toute la route, il a été facile. Iermès du Guez a été fort également car il a dû voyager en épaisseur."

Miss Jaja réussit ses débuts français

Une demi-heure après le succès de son compagnon d'écurie, Invader Am (Muscle Hill), Miss Jaja (Prodigious), elle aussi de nationalité suédoise tout en étant élevée par Jean-Pierre Barjon, offre un doublé en cette veille de Prix d'Amérique Legend Race à son entourage. Après des débuts en Italie où elle avait jusque-là remporté son unique course, elle a poursuivi sa carrière en Suède chez Björn Goop où elle a pris des places. Pour sa première sortie sur le sol français pour l'entraînement de Laurent Abrivard après quatre mois d'absence, Miss Jaja renoue avec le succès. Avec un scénario favorable qui lui a permis d'avoir le passage après la faute de Diabel (Nad Al Sheba) à la sortie du tournant final alors qu'elle était bloquée jusque-là. "Le matin, elle ne montre pas grand-chose, débriefe Alexandre Abrivard, mais elle travaillait suffisamment bien pour rivaliser dans cette catégorie. Une fois qu'elle a eu le jour, elle a bien fait la différence." Et son père, Laurent, de préciser : "Elle est arrivée à l'écurie juste avant l'hiver, explique l'entraîneur sarthois. Comme Invader Am, elle est arrivée sans gains. Quand on voit le chrono (N.D.L.R. : 1'15''1 - 2700 mètres), on ne s'enflamme pas non plus. Mais elle le fait bien, sachant qu'elle n'avait pas couru depuis plusieurs mois. Je pense qu'elle peut monter de catégorie. Maintenant, il faut voir le programme qu'elle a".

1ère | PRIX OFFSHORE DREAM
Att - 2100 m - Course D - 39 000 €
IRON DU GERS 1'12"5
Love You x Bienvenue du Gers (Quinoa du Gers)
Driver : J-M Bazire - Entraîneur : J-M Bazire
Propriétaire : Ec. J. Bragato - Eleveur : M. B. Anty
2e Iermes de Guez 1'12"6 Val Royal x Velda de Guez
3e Ideal Green 1'12"6 Up The Green x Cribaline Green
4e : Icarus Bourbon - 5e : Insert du Bas Bosq - 6e : Illico de Bouteau - 7e : Italiano
PARTANTS VINCENNES - Samedi 28 Janvier
3 PX DE CHALONS EN CHAMPAGNE - (14H33)
Premium - Att. - (D) - Femelles - Euro. - 39 000 € - 2 700m
1. MISS JAJAA. Abrivard
2. JUNKIE (SWE)Th. Levesque
3. MIREIJE CHARISMAD. Den Dubbelden
4. DONNER AMOURV. d'Alessandro Jr
5. DANEA DI POGGIOM. Minopoli Jr
6. DENISE DORIALMAILM. Cheli
7. DOLLY EFFER. Pezzatini
8. DUNA DI GIRIFALCOG. Gelormini
9. JEANNE D'ANJOUP. Y. Verva
10. JONGLEUSE ALTOJ-P Monclin
11. DIABELD. Thomain
12. JORADE DAIRPETB. Rochard
13. JUSSY DE PAUMARA. Guzzinati
14. DESDEMONA SAGEM. Smorgon
15. JODLEUSE MAGM. Abrivard
A voir aussi :
...
Jean-Michel Bazire lance son week-end

On a beau avoir vingt Sulky d'Or à son palmarès, avoir gagné toutes les plus grandes courses de Vincennes, à commencer le Prix d'Amérique Legend Race à quatre reprises, terminer régulièrement tête de liste du meeting d'hiver de ...

Lire la suite
...
Lovissime : le monté lui va comme un gant

La grande piste de Vincennes et la discipline du monté lui vont comme un gant. LOVISSIME (Love You) a survolé le Prix Auriga du départ à l'arrivée, ne trouvant jamais l'ombre d'une opposition à sa mesure. La représentante de ...

Lire la suite
...
Champagne
sur Solvalla !

Pour la troisième année consécutive, la team France a « ramené la coupe à la maison » pour reprendre une expression du moment. On pourrait même dire « les coupes à la maison » avec les triomphes d’...

Lire la suite
...
Lucky Jackson hausse le ton

Une heure après le succès de LIZA JOSSELYN (Ready Cash) dans le Prix Ozo (Gr.2), c'est un nouveau produit de READY CASH (Indy de Vive) qui s'adjuge le pendant pour les mâles, le Prix Kalmia (Gr.2) avec ...

Lire la suite