... ©DR
Actualité - 18.11.2020

Dans le Sud-Ouest, Les courses ont leur 20H !

En septembre dernier, Flavien Pianu a lancé le « JT des Courses du Sud-Ouest », un journal télévisé d’une trentaine de minutes diffusé sur internet chaque jeudi, à 20h. À destination des parieurs mais aussi des professionnels, ce journal met en avant l’actualité d’une région proche des courses hippiques. Rencontre.

À l’heure où la couverture des courses hippiques du Sud-Ouest devenait de plus en plus mince et erratique dans nombre de médias, la Fédération régionale et le professionnel de l’information Flavien Pianu ont décidé de se lancer dans l’aventure. Depuis septembre, le journaliste, passionné de courses hippiques depuis son enfance, prépare et présente le « JT des Courses du Sud-Ouest », un journal télévisé d’une trentaine de minutes diffusé sur internet. Avec comme devise : « Les hippodromes du Sud-Ouest méritaient bien le 20H00 ! », ce programme met en avant, chaque jeudi, à 20h, l’actualité de la région, l’agenda de la semaine, mais aussi des interviews. L’ensemble est produit par le Groupement Technique (un G.I.E.) de la Fédération Régionale du Sud-Ouest.

Il s’agit d’un projet de taille imaginé depuis plusieurs mois maintenant. « On a commencé à y réfléchir avec Jean-Jacques Dumas, ancien président de la fédération du Sud-Ouest, en 2019. Puis lorsque Gérard Cazeneuve a été élu l’an dernier, nous avons fait le constat qu’il n’y avait plus aucun organe de presse spécialisé dans la région, depuis la disparition, il y a quasiment 10 ans, du journal le Turf du Sud-Ouest. En clair, en dehors d’Equidia ou de Province-Courses, qui ne sont pas ciblés sur la région, plus aucun média ne relayait l’actualité hippique de la région », explique-t-il. Pour ce journaliste, passé par Equidia pendant une dizaine d’années, le choix du support télévisé s’est fait naturellement. « Avec le contexte actuel, ça paraissait difficile de remettre en place un journal format papier. Et comme toutes les courses sont filmées, on s’est dit que ce serait bien de faire un format vidéo. Concernant la télévision, j’ai envie de dire, c’est ce que je sais faire le mieux. »

Des nouveautés à venir
Alors qu’une petite dizaine de « JT » (au 17 novembre) sont déjà disponibles à la rediffusion sur le site internet, Flavien Pianu pense aux perspectives d’évolution de son média. « On a toujours gardé le même déroulement d’émission, et on essaie d’harmoniser au maximum entre les disciplines, même si en moment, il y a beaucoup plus de galop dans la région. Ce qu’on va faire évoluer, ce sont des images des centres d’entraînements. Beaucoup de professionnels de la région sont actifs sur les réseaux sociaux, et le but serait d’intégrer les images à notre journal pour amener du contenu, et ne pas faire uniquement du compte-rendu de courses. » Et en marge du « JT », est venu s’ajouter tout récemment un magazine découverte, sous un format de six minutes, publié tous les 15 jours, le mardi, à 20h. « Il est porté sur la découverte des métiers liés aux courses hippiques. Je pense qu’il peut bien compléter le journal. » Le premier numéro, publié le 17 novembre, emmène les téléspectateurs à Beaumont-de-Lomagne, à la rencontre de Jérôme Chavatte, entraîneur des chevaux de l’Écurie Duem.

« Maintenir le lien »
Alors que la période actuelle est difficile pour tous, et que parieurs et socio-professionnels subissent de plein fouet le huis-clos des hippodromes, le journal est également l’occasion de garder un lien entre les sociétés de course et passionnés. « Le journal a de bons retours. Il permet en ce moment de garder le lien dans cette période compliquée et surtout, ça permet aux sociétés de courses et aux hippodromes de maintenir le lien avec leur clientèle et toute la communauté de turfistes. Il a d’autant plus sa place en ce moment, où on ne peut plus aller sur les hippodromes. »

Le journal, ainsi que le magazine, sont à retrouver sur : https://www.fcso.tv/

A voir aussi :
...
John Wick : une apothéose signée Dijon pour Romain Derieux

En s'imposant dans la dernière épreuve du programme avec John Wick (Dijon), Romain Derieux additionne les récompenses. Il signe son premier coup de trois sur un hippodrome parisien, est l'artisan du succès d'un premier produit de son é...

Lire la suite
...
Formidable Mec porte bien son nom

S'il avait finalement hérité du succès le 23 septembre à Vincennes aux dépens des « Bazire » Armour As et Ibra Boko (distancés des première et deuxième places pour un problème d'engagement), Formidable Mec (Offshore Dream) s'est ...

Lire la suite
...
Balsamine Font,
valeur en hausse

Des trois courses européennes du début de réunion à Enghien ce dimanche, le Prix de la Bourse (course B) avait suscité le plus de candidatures étrangères, principalement d'Italie d'ailleurs. Et c'est justement une jument venue de l'autre ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite