... © ScoopDyga
Actualité - 30.01.2023

Laurent et Alexandre Abrivard le duo incontournable des Gr.1

Du grand week-end du Prix d'Amérique, il est des acteurs incontournables. Parmi eux figurent les Abrivard père et fils, Laurent et Alexandre. Ils ont remporté ensemble l'un des trois Groupes 1 à l'affiche.

De ce week-end, il faudra évidemment retenir la nouvelle victoire de Groupe 1 de Laurent Abrivard comme entraîneur et Alexandre Abrivard en tant que pilote. La pouliche Just Love You (Love You) a remporté le Sulky World Cup 4 Ans - Prix Ourasi mettant en lumière leur tandem désormais d'élite.
Au tableau d'affichage, c'est un match nul entre Jean-Michel Bazire et Laurent Abrivard, avec trois victoires lors des deux jours de compétitions du week-end et un Groupe 1 dans l'escarcelle. Il faudra tout de même accorder un avantage au premier nommé avec le Prix d'Amérique sur sa liste.

19 Groupes 1 en France
Laurent Abrivard a décroché dimanche son dix-neuvième Groupe 1 en tant qu'entraîneur, en France. Un compteur qui fut ouvert par Destin de Busset en 1996 dans le Prix de Normandie (Gr.1). Après Golf du Pommeau, dans le Prix des Elites, Ighanian, dans la foulée, à l'occasion du Prix de Vincennes, puis quelques années plus tard Meaulnes du Corta (2004), sacré dans le Prix de Sélection, et Oardo (2005), dans le Prix Albert Viel, il faudra attendre l'arrivée d'Alexandre pour que le professionnel de 54 ans aujourd'hui regoûte à cette saveur.
Ensemble, père et fils font afficher le score de quatorze Groupes 1, dont les deux Prix de Cornulier de Bilibili (Niky). C'est d'ailleurs avec ce champion que leur série a commencé dans le Prix du Président de la République 2015. Depuis, Laurent et Alexandre ont décroché ensemble au moins un Groupe 1 chaque année civile avec une année 2020 particulièrement réussie avec quatre succès au plus haut niveau. Neuf années consécutives et une montée en puissance évidente. Sur les cinq dernières années, nous arrivons depuis dimanche à dix succès. Ce qui place la famille Abrivard en quatrième position derrière Sébastien Guarato (33), Philippe Allaire (20) et Jean-Michel Bazire (15).
Si évidemment, leur réussite s'est d'abord révélée dans la spécialité de l'Etrier, la collection de trophées acquis à l'attelage, commence à prendre forme avec Hanna des Molles (Village Mystic) (Critérium des 3 Ans), Féerie Wood (Rockfeller Center) et Just Love You (Love You). "Il faut avoir des super chevaux, une belle équipe autour de soi, mais c'est surtout beaucoup de travail", expliquait Laurent Abrivard, dimanche après le SWC 4 ans - Prix Ourasi. La recette est presque évidente, et pourtant si difficile à mettre en pratique. À noter que ces trois Groupes 1 attelés ont été acquis avec des femelles.

19 Groupes 1 aussi pour Alexandre Abrivard
Les grands jockeys font toujours des grands drivers. Cette maxime vaut parfaitement pour Alexandre. Sacré Etrier d'Or en 2022, il a lutté pour le Sulky d'Or. En attendant de décrocher ce trophée dans les prochaines années, il a fait sien un quatrième Groupe 1 à l'attelé. Outre les trois cités ci-dessus pour l'écurie familiale, il avait ouvert la marque avec Folelli (Timoko) (Prix Comte Pierre de Montesson). Encore une femelle. Son total est désormais de dix-neuf victoires, comme son papa en tant qu'entraîneur. Sur les cinq dernières années, il est dans le sillage de Franck Nivard (17), Björn Goop (17), Jean-Michel Bazire (15) et à égalité avec Eric Raffin (13). Il n'a pas 30 ans et se trouve déjà dans la cour des grands.

A voir aussi :
...
Un Tonnac-Villeneuve pesant 5 Groupes 1

Avec les présences des deux doubles vainqueurs au plus haut niveau KRACK TIME ATOUT (Face Time Bourbon) et KOCTEL DU DAIN (Boccador de Simm), ainsi que du classique monté KALIF LANDIA (Un Charme Fou), le peloton du Prix de ...

Lire la suite
...
Forte affluence sur la liste des engagés à Cordemais

La 4ème étape du GNT 2024 à Cordemais (44) mercredi prochain attire les candidatures. Ce vendredi matin, on comptait quelques 59 chevaux engagés ! Parmi eux le leader du classement général HORCHESTRO (Sam Bourbon) qui pourrait donc se lancer dans un grand ...

Lire la suite
...
Koala confirme ses dispositions montées

Aucun doute possible avec KOALA (Carat Williams). Le 4 ans de l'Ecurie MIP, partagé en association avec Mickaël et Martin CORMY, est fait pour évoluer sous la selle. Incapable de s'imposer lors de douze tentatives antérieures à à l'attelé, il avait ...

Lire la suite
...
Kamélia de Jean : après Vincennes, au tour d'Enghien !

C'est à une nouvelle leçon de course en tête qu'a mis en scène Yoann LEBOURGEOIS sur le sulky de KAMELIA DE JEAN (Réal de Lou). Le couple n'a jamais été vraiment inquiété faisant dire au driver ...

Lire la suite