...
Actualité - 02.02.2023

L'Europe du trot proposera 101 Groupes 1 en 2023

La tendance est à la reconduction de l’offre 2022. Après avoir atteint et finalement dépassé 100 Groupes 1 l’an dernier, le calendrier international européen reprend la même structure et annonce 101 Groupes 1 en 2023. Telles sont les données actuellement à notre disposition par l’Union Européenne du Trot qui vient de dévoiler, pays par pays, la teneur des programmes de sélection et de haut niveau de l’année. Décryptage.

Le plus haut étage de la pyramide sportive que représente la catégorie Groupe 1 est encore en mode sommeil hivernal partout en Europe. Partout ? Non, sauf en France où le meeting d’hiver bat son plein et a déjà mis en scène quatre opus du top niveau dont les sommets des Prix de Cornulier (Gr.1) et d’Amérique Legend Race (Gr.1) – les deux autres étant les Sulky World Cup 4 Ans – Prix Ourasi (Gr.1) et Sulky World Cup 5 Ans - Prix Bold Eagle (Gr.1). Sur le vieux continent, le premier rendez-vous d’élite hors de nos frontières aura lieu le 10 avril en Italie avec le Gran Premio Costa Azzurra (Gr.1), qui se tiendra à Turin.
Les deux grands changements de la nouvelle année concernent la création du circuit Elite UET comprenant 15 étapes et une finale, le 14 octobre prochain à Solvalla. Cette épreuve sera dotée de 500.000 €. L’autre modification notable est le rapatriement du Grand Prix de la Loterie au printemps après avoir été organisé depuis 2020 (en raison de la pandémie de Covid) à l’automne.

Les Groupes 1 les plus dotés d’Europe en 2023
Avec la reconduction d’une allocation de 5.000.000 de Couronnes Suédoises (Sek) au vainqueur de l’Elitloppet en 2023, la plus grande épreuve scandinave conserve sa première place européenne. En monnaie transformée, l’Elitlopp distribuera 1.037.000 € d’allocations cette année (batteries et finale), soit un tout petit plus que le million proposé dans le Prix d’Amérique Legend Race. Reste que les allocations de notre grande épreuve sont partagées entre les sept premiers alors qu’une partie de la dotation de l’épreuve suédoise est ventilée dans les batteries qualificatives.

Le top-10 des Groupes 1 par allocations en 2023
1. Elitloppet : 1.037.000 €
2. Prix d'Amérique ZEturf Legend Race : 1.000.000 €
3. Derby italien : 800.800 €
4. Prix de Cornulier : 700.000 €
5. Loterie : 660.000 €
6. Grand Prix Elite UET (nouveau) : 500.000 €
7. Grand Prix de l’UET (4 ans) : 400.000 €
7. Prix de France Speed Race : 400.000 €
7. Prix de Paris Marathon Race : 400.000 €
10. Svenkst Travderby (Derby suédois - 4 ans) : 367.000 €
10. Svenkst Trav-kriterium (Critérium suédois - 3 ans) :
367.000 €

Le Prix de la Loterie retrouve le printemps
Déplacé à l’automne en 2020, en conséquence immédiate de la pandémie de Covid et de l’arrêt des courses au printemps, le Grand Prix de la Loterie avait été maintenu dans cette case automnale depuis. Il va retrouver sa situation historique du printemps. Programmée jusqu’en 1995 en avril, la Loterie avait glissé au début du mois de mai ensuite. Cette année, elle est placée à la date du lundi 1er mai et n’entre donc pas en conflit avec l’Elitloppet (le dimanche 28 mai).


Vernissage Grif, vainqueur de la Loterie 2022 disputée le 2 octobre

© G. Forni
La carte d'identité européenne globale
La répartition des 101 Groupes 1 en Europe en 2023 : ■ Belgique : 1 (idem à 2022) ■ Danemark : 4 (idem à 2022) ■ Allemagne : 1 (idem à 2022) ■ Finlande : 7 (idem à 2022) ■ France : 28 (- 3 sur 2022 qui incluait les 3 Groupes 1 de la journée de l’UET) ■ Italie : 25 (idem à 2022) ■ Norvège : 6 (idem à 2022) ■ Suède : 29 (+2 sur 2022 avec les 2 Groupes 1 de la journée de la journée de l’UET).
Premier prestataire de Groupes 1 en Europe en 2022 avec 31 événements, à la faveur de l’organisation de la journée de l’U.E.T. et de ses trois Groupes 1 le 14 octobre à Vincennes, la France passe au deuxième rang en 2023. C’est la Suède, qui récupère la journée de l’UET (mais qui ne propose plus "que" deux Groupes 1), qui passe en tête avec 29 Groupes 1 contre 28 dans l’Hexagone.
À 25 Groupes 1, on trouve l’Italie au même niveau qu’en 2002.

Le Grand Prix de Wallonie décalé en septembre
Placé ces dernières saison en été, à la fin du mois de juillet (en 2022) ou au début du mois d'août (2020 et 2021 par exemple), le Grand Prix de Wallonie, seul Groupe 1 du programme belge, est déplacé en septembre (le 23). Ceci dans le but de l'intégrer au circuit UET Elite [lire à suivre].

Le nouveau circuit UET Elite
Organisé dans l'esprit d'un championnat avec distribution de points lors des différents rendez-vous qui permet un classement "circuit UET Elite", le nouveau concept annuel de l'UET propose 15 étapes de janvier à septembre et une finale en octobre. C'est la Suède, à Solvalla, qui accueillera cette première édition finale avec une dotation boostée à 500.000 €. Lors de cette réunion du 14 octobre 2023, sera aussi proposé le "classique" Grand Prix de l'UET (pour 4 ans). En revanche, dans le cadre cette réforme, les Championnats Européens des 3 Ans et 5 Ans ont disparu du programme.

1/ Dimanche 29 janvier 2023 - Prix d'Amérique - Vincennes (France)
2/ Dimanche 12 février 2023 - Prix de France - Vincennes (France)
3/ Dimanche 12 mars 2023 - Grand Critérium de Vitesse - Cagnes-sur-Mer (France)
4/ Lundi 1er mai 2023 - Lotteria Grand Prix - Naples (Italie) - Final
5/ Samedi 6 mai 2023 - Paralympiatravet - Åby (Suède)
6/ Dimanche 7 mai 2023 - Finlandia Ajo - Helsinki (Finlande)
7/ Dimanche 28 mai 2023 Elitloppet - Finale - Solvalla (Suède)
8/ Dimanche 11 juin 2023 - Oslo Grand Prix – Bjerke (Norvège)
9/ Samedi 17 juin 2023 - Kymi Grand Prix - Kymi (Finlande)
10/ Dimanche 25 juin 2023 - Prix René Ballière - Vincennes (France)
11/ Dimanche 9 juillet 2023 - Ulf Thoresen Grand International - Jarlsberg (Norvège)
12/ Mardi 25 juillet 2023 - Hugo Åbergs Memorial - Jägersro (Suède)
13/ Samedi 12 août 2023 - Åby Stora Pris - Åby (Suède)
14/ Samedi 2 septembre 2023 - Campionato Europeo - Cesena (Italie)
15/ Samedi 23 septembre 2023 - Grand Prix de Wallonie - Mons (Belgique)
Finale/ Samedi 14 octobre 2023 - Finale Circuit UET Elite 2023 - Solvalla (Suède)

L'UET veut accélérer l'harmonisation européenne de l'usage de la cravache
Lors du week-end du Prix d'Amérique, parmi les attendus de l'Assemblée Générale de l'UET (Union Européenne du Trot), les engagements sur le bien-être animal ont été réaffirmés et confortés. Le sujet de la cravache a notamment pris une nouvelle dimension. L'UET a demandé à chacun de ses membres de travailler sur le sujet en vue d'une mise en commun en 2024. Le comte rendu de l'AG précise sur le sujet : "Les membres de l'UET, à la demande du Conseil d’Administration, se sont engagés à ouvrir un débat avec leurs acteurs socio-professionnels visant à mieux encadrer leur législation respective concernant l’utilisation de la cravache en course. Ces discussions doivent aboutir à la rédaction d’un texte commun qui sera présenté à la prochaine Assemblée Générale de l’UET en 2024. À ce jour, la Suède, la Finlande, le Danemark, l’Allemagne et les Pays-Pays ont légiféré pour limiter l’usage de la cravache en course au simple accompagnement du cheval." De son côté, la présidente Marjaana Alaviuhkola vient de préciser au média suédois Travronden : "L'UET veut que plus de pays suivent l'exemple de la Suède, du Danemark, de la Finlande, des Pays-Bas et de l'Allemagne. C'est à dire qu'ils considèrent la cravache comme un instrument de guidage et non de sollicitation du cheval."


Marjaana Alaviuhkola, présidente de l'UET

LES GRANDS REPÈRES DU CALENDRIER EUROPÉEN 2023

Retrouvez pays par pays le nombre de Groupes 1, le premier d'entre eux en 2023 et les plus dotés. Nous vous proposons également l'allocation moyenne mise en jeu dans chaque pays et le calcul de la distance moyenne sur laquelle se disputent ces épreuves de Groupe 1. Les données du programme français ne sont pas rappelées ici pour faire la part belles aux informations étrangères.

Allemagne
■ 1 Groupe 1 (= à 2022)
- Deutsches Traberderby
(Nat. – 4 ans – 1.900m) – 200.000 € – dimanche 20 août – Berlin-Mariendorf

Belgique
■ 1 Groupe 1 (= à 2022)
- Grand Prix de Wallonie
(Int. – 3 ans et plus – 2.300m) – 180.000 € – 23 septembre – Mons

Danemark
■ 4 Groupes 1 (= à 2022)
- Copenhagen Cup
(Int. – 3 à 14 ans – 2.011m) – 100.000 € – 14 mai – Charlottenlund
- Dansk Hoppe Derby
(Nat. – 4 ans – femelles – 2.000m) – 100.000 € – 26 août – Charlottenlund
- Dansk Trav Derby
(Nat. – 4 ans – 3 000m) – 125.000 €– 27 août – Charlottenlund
- Dansk Trav Kriterium
(Nat. – 3 ans – 2.500m) – 100.000 €– 8 octobre – Charlottenlund
Gr.1 : Alloc. moyenne : 106.250 € / Dist. moyenne : 2.378m

Finlande
■ 7 Groupes 1 (= à 2022)
- premier Groupe 1 : Seinäjoki-Race
(Int. – 4 à 12 ans – 2.100m) – 127.000 € – 22 avril – Seinäjoki
- Groupe 1 le plus doté : Derby
(Nat. – 4 ans – 2.620m) – 267000 € – 2 septembre – Helsinki
Gr.1 : Alloc. moyenne : 186.286 € / Dist. moyenne : 2.111m

Italie
■ 25 Groupes 1 (= à 2022)
- Premier Groupe 1 : Premio Costa Azzurra
(Int. – italiens : 5 ans et plus / étrangers : 4 ans et plus) – 10 avril – Turin
Les 3 Groupes 1 les plus rémunérés en Italie en 2023
- Derby
(Nat. – 3 ans – 2.100m) – 800.800 € – 8 octobre – Rome
- Lotteria (Loterie)
(Int. – 4 ans et plus – 1.600m) – 660.000 € – 1er mai – Naples
- Gran Premio Orsi Mangelli (batteries et finale)
(Int. – 3 ans – 1.600m) – 300.300 € – 1er novembre – Turin
Gr.1 : Alloc. moyenne : 205.612 € / Dist. moyenne : 1.855m

Norvège
■ 6 Groupes 1 (= à 2022)
- Premier Groupe 1 : Oslo Grand Prix
(Int. – 3 à 14 ans – 2.100m) – non diffusée (200.000 € en 2022) – 11 juin – Bjerke
Groupes 1 les plus dotés :
- Norsk Trav Derby Mares Final
(Nat. – 4 ans – femelles – 2.600m) – non diffusée (205.000 €) – 10 septembre – Bjerke
- Norsk Trav Derby Open Final
(Nat. – 4 ans – 2 600m) – non diffusée (205.000 €) – 11 septembre – Bjerke
Gr.1 : pas de données 2023 sur les allocations / Dist. moyenne : 2.183m

Suède
■ 29 Groupes 1 (+2 sur 2022 avec les 2 Groupes 1 tournants de l’U.E.T. organisés en Suède en 2023)
Les 6 premiers Groupes 1 suédois par date :
- Paralympiatravet
(Int. – 2.140m) – 256.000 € – 6 mai – Åby
- Drottning Silvias Pokal
(Int. – 4 ans – femelles – 2.140m) – 184.000 € – 6 mai – Åby
- Konung Gustaf V:S Pokal
(Int. – 4 ans – mâles et hongres – 2.140m) – 184.000 € – 6 mai – Åby
- Harper Hanovers Lopp
(Int. – 3.140m) – 184.000 € – 27 mai – Solvalla
- Elitloppet (batteries et finale)
(Int. – 4 ans et plus – 1.609m) – 1.037.000 € – 28 mai – Solvalla
- Håkan Wallner Memorial - Breeders Course Three Years Old – Treåringseliten
(Eur. – 3 ans – 1.609m) – 184.000 € – 28 mai – Solvalla

Les 5 Groupes 1 les plus rémunérés en Suède en 2023
- Elitloppet (batteries et finale)
(Int. – 4 ans et plus – 1.609m) – 1.037.000 € – 28 mai – Solvalla
- Grand Prix Elite UET
(Int. – 3 ans et plus – 2.140m) – 500.000 € – 14 octobre – Solvalla
- Grand Prix de l’UET
(Int. – 4 ans – 2.140m) – 400.000 € – 14 octobre – Solvalla
- Svenskt Travderby
(Nat. – 4 ans – 2.640m) – 367.000 € – 3 septembre – Jägersro
- Svenskt Trav-Kriterium
(Nat. – 3 ans – 2.640m) – 367.000 € – 14 octobre – Solvalla
Gr.1 : Alloc. moyenne : 254.034 € / Dist. moyenne : 2.136m

A voir aussi :
...
Revivez la Journée des Champions

Succès populaire, avec ses 12.000 personnes sur l'hippodrome de Vincennes, et moment de grandes performances sportives, la Journée des Champions a aussi été celle des rencontres et défis dimanche. Parmi ces derniers, citons le duel entre Elixir De ...

Lire la suite
...
Le magazine 360 fort à propos

Le dernier numéro de 360° le magazine, disponible sur abonnement, vous proposait deux reportages-élevage dédiés : "Il était une fois Horsy Dream" et "Jeroboam d'Érable, un millésime appelé à bien vieillir". Une façon d'avoir un coup ...

Lire la suite
...
La nouvelle
vague de Champions

Au lendemain d’une Journée des Champions à Vincennes, dont on n’a pas fini de garder les images et les émotions en tête, les notions d’avènement, de partage, de communion et de jeunesse ont été les ...

Lire la suite
...
Killer de Cahot tue le suspense

Et de deux. Après une rentrée victorieuse à Bernay le 12 mai, Killer de Cahot (Village Mystic) répète avec une belle autorité ce lundi à Caen. Le pensionnaire d'Arnaud Desmottes est, dès lors, invaincu en deux sorties cette ...

Lire la suite