... © ScoopDyga
Résultat de course - 04.02.2023

Jewel de Banville garde l'équilibre et reste concentré

Il ne me surprend pas et a un moteur énorme.
Arnaud Chavatte

L'estime qu'Arnaud Chavatte porte à Jewel de Banville ne date pas d'aujourd'hui. Dès sa qualification à l'attelé en novembre de ses 2 ans, il ne tarissait pas d'éloges et voyait son avenir au monté. Jewel de Banville lui donne raison en gagnant son premier Groupe 3.

Le déferrage ne convient pas à tous les chevaux, surtout quand ils en sont encore aux prémices de leur carrière. Sous les yeux de son éleveur, Jean Duprey, à l'honneur déjà cet hiver chez les 3 ans montés avec la classique Jessy de Banville (Boccador de Simm), Jewel de Banville (Magnificent Rodney) montre qu'il est plus à l'aise, au moins pour le moment, en gardant ses fers. "Il n'y avait pas que la question du déferrage la dernière fois, revient Arnaud Chavatte, mais, effectivement, Paul (Ploquin) trouvait qu'il ne poussait pas trop et, le lendemain, en le referrant, il était sensible des pieds. On est donc revenus aux petits fers qu'il a d'habitude. On a préféré garder l'équilibre." Une décision qui, couplée à un petit quart d'oeillères lui permettant "d'être concentré sans être trop isolé", lui permet de remporter son premier Groupe 3. "Comme à chaque fois quand il est parfait, il gagne avec autorité, prolonge l'entraîneur. Il ne me surprend pas du tout. Il a un moteur énorme. Il n'est jamais fatigué. Seulement, il faut qu'il soit gérable et qu'il fasse ce qu'on lui demande, ce qui était le cas aujourd'hui (lire samedi)." Des propos confirmés par Paul Ploquin : "On ne s'est pas trop occupés de vouloir le courir calme, on l'a fait aller à sa main. Il ne faut pas le contrarier. Il est encore "bébé" et serait capable de voir des choses que nous ne voyons pas, c'est pourquoi il faut être avec lui".

D'où vient-il ?

Fils de Magnificent Rodney, Jewel de Banville, élevé par la famille Duprey comme le mentionne ce label, est le seul produit qualifié de sa mère, Tempête de Blary (156 690 €), lauréate à six reprises dont une à Vincennes, sur cinq en âge de l'être. Tempête de Blary (Insert Gédé) est une sœur utérine de Gondole de Blary (113 540 €), elle aussi gagnante à Vincennes. La cinquième mère est Belle Touche, à la base de la souche de l'élevage de la famille Mary.

5e | PRIX DE DOZULE
M - 2700 m - Groupe 3 - 70 000 €
JEWEL DE BANVILLE 1'14"1
Magnificent Rodney x Tempete de Blary (Insert Gede)
Jockey : P. Ph. Ploquin - Entraîneur : A. Chavatte
Propriétaire : Ec. A. e. A. Chavatte - Eleveur : G.A.E.C. du Petit Banville
2e Dardo Zack 1'14"3 Libeccio Grif x Legacy Grif
3e Jazz In Montreux 1'14"4 Akim du Cap Vert x Urganza
4e : Jupiter de Play - 5e : Justice d'Eole - 6e : Junior Berdiere - 7e : Jade de Castelle
A voir aussi :
...
Kennedy, 1er gagnant sur la nouvelle piste de San Siro

C'est un événement en Italie. La piste milanaise de l'hippodrome de San Siro, longtemps l'anneau de référence transalpin, n'avait plus accueilli de courses au trot depuis des années. Après d'importants travaux, elle a rouvert à la ...

Lire la suite
...
Vladimir Vinchon, des courses
aux Jeux Paralympiques

Son parcours de vie est de ceux qui sortent de tous les cadres. Le Mayennais Vladimir Vinchon vient d'être confirmé dans la sélection française des cavaliers qui représenteront la France lors des Jeux paralympiques de Paris. À 50 ...

Lire la suite
...
15 "M" en piste lors du week-end

Deux épreuves de 2 ans sont programmées dans les prochaines heures. À Rânes, ce samedi, neuf candidats seront en lice. Cette course qui est la troisième proposée, chronologiquement, à cette génération, après les deux du pré...

Lire la suite
...
Laïka de Houelle se montre accrocheuse

Troisième en dernier lieu sur le gazon de Rambouillet, Laïka de Houelle (Feliciano) a bien résisté au favori Le Concorde (Very Nice Marceaux) dans l'épreuve d'ouverture, ce vendredi sur la côte bretonne. Dans une épreuve ...

Lire la suite