... © ScoopDyga
Résultat de course - 05.02.2023

Jessica se dessine un avenir prometteur

Sa mère était une jument compliquée, elle a plus pris de son père.
Franck Nivard

Après un break de quelques mois alors qu'elle avait débuté sa carrière en s'imposant deux fois à la sortie de l'hiver dernier, Jessica ouvre son palmarès à Vincennes dans un style prometteur.

C'est le signe que le temps passe quand un driver, Franck Nivard dans le cas présent, s'impose et commente cette victoire en disant : "J'ai bien connu ses parents, puisque j'ai entraîné le père et la mère. Sa mère était une jument compliquée, elle a plus pris de son père, Doberman, qui était un cheval gentil". L'homme aux cinq Prix d'Amérique Legend Race parle ainsi de Jessica (Doberman) qui remporte ce dimanche son premier succès à Vincennes pour l'entraînement de Fabrice Souloy et pour l'élevage et la casaque de Richard Cohen. "Cela fait longtemps que je n'avais pas gagné pour Richard Cohen. Il a été l'un de mes propriétaires dès que je me suis installé à mon compte", poursuit le Manchois. Le succès est d'autant plus appréciable que la femelle laisse une vraie bonne impression en faisant aisément la différence depuis la mi-ligne droite. "Elle est facile à driver et aurait peut-être été meilleure en courant cachée mais je n'ai pas pu le faire, commente Franck Nivard. C'est une grosse jument qui n'avait qu'un parcours dans les jambes la dernière fois et elle était restée un peu là. Les oeillères dont elle était munie pour la première fois lui ont été profitables. Elle a vraiment bien accéléré quand je les ai baissées et m'a bien plu."
Il n'a pas été le seul et l'avenir s'annonce prometteur pour cette jument qui avait débuté sa carrière par deux très probants succès il y a un an à peine. "Elle est imposante physiquement et son entourage a bien fait de prendre son temps. Elle n'est pas encore déferrée et a donc encore de la marge. C'est une jument qui va progresser", conclut convaincu le pilote.

D'où vient-elle ?

Élevée par Richard Cohen, Jessica est une fille de son étalon Doberman et d’Amourette Rose (Joël James) qui a également fait une partie de sa carrière sous sa casaque, gagnant à Vincennes au monté. Au haras, celle-ci a donné un autre vainqueur avec Heilat (Cristal Money), alors que sa « K », Kandy Rose, fille aussi du vainqueur du Prix de l’Étoile sous la casaque de Richard Cohen, vient de débuter par une deuxième place. Amourette Rose est une sœur utérine de Diamont Rose (Neutron du Cébé), vainqueur à onze reprises.

3e | PRIX DE MOUTIERS
Att - 2100 m - Course D - 39 000 €
JESSICA 1'13"7
Achetée aux ventes Arqana Trot 25 000 € par Alexandre BONNEFOY
Doberman x Amourette Rose (Joel James)
Driver : F. Nivard - Entraîneur : F. Souloy
Propriétaire : R. Cohen - Eleveur : R. Cohen
2e Jain Mab 1'13"9 Ni Ho Ped d'Ombree x Candide Mab
3e Jealousy Queen 1'14" Prodigious x Bambola
4e : Joia du Citrus - 5e : Joma Ov - 6e : Jonchee de Blay - 7e : Jakira
A voir aussi :
...
Les "Sassier" dominateurs

Il n'est pas possible pour l'entraînement de Marc SASSIER de mieux débuter cette réunion à Amiens ce lundi. Les compagnons d'écurie LEXINGTON DANICA (Up And Quick) et LABEL GEMA (Feeling Cash) forment en effet le couplé gagnant ...

Lire la suite
...
Liza Josselyn, la princesse prête à devenir reine

Sa carrière ne compte pour le moment aucun faux-pas dès lors que l'on accepte que sa défaite du 10 février s'inscrivait dans le cadre d'une rentrée après plus de quatre mois d'absence. LIZA JOSSELYN (Ready ...

Lire la suite
...
Luciano Menuet coche beaucoup de cases

Presque trois semaines après le Prix Paul Karle (Gr.2), les dix protagonistes du peloton se retrouvent au départ du Prix Kalmia (Gr.2). On y ajoutera LEARN TO FLY (Uriel Speed), de retour au sein du club d'élite ...

Lire la suite
...
Luciano Menuet coche beaucoup de cases

Djeson d'Ariane défie toujours la jeunesseÀ 11 ans, DJESON D'ARIANE (Cygnus d'Odyssée) est toujours très compétitif. Pour preuve, il s'est imposé deux fois depuis le début d'année en six tentatives et pointe actuellement en tê...

Lire la suite