... © ScoopDyga
Résultat de course - 05.02.2023

Jason Ginyu poursuit son sans-faute hivernal

Texte Verbatim ;/; Texte Verbatim ;/;

Trois courses, trois victoires ! Dans sa catégorie, Jason Ginyu (Saxo de Vandel) est assurément l'une des révélations de ce meeting d'hiver, lui qui n'avait encore jamais couru à Vincennes avant d'y faire une première apparition gagnante le 8 décembre. Depuis, le cheval d'Arnaud Desmottes dont il partage la propriété avec les époux Emelin n'a donc pas connu la défaite et, plus encore, il ne cesse d'améliorer ses chronos sur le parcours classique de Vincennes. Il est ainsi passé de 1'15''4 à 1'13''6 en l'espace de deux mois, avec une étape intermédiaire en 1'14''8. "Il ne cesse de progresser, confirme l'entraîneur mayennais. En plus, il devient vraiment cool dans sa tête. Dans les raquettes de départ, je peux me placer où je veux, et dès lors c'est forcément plus facile. Je n'ai pas trop voulu le courir cet hiver volontairement et je crois avoir bien fait car il évolue physiquement et prend de la masse. Il évolue bien."
Preuve en est sa performance du jour où, attaqué de bonne heure par Jiosco de Phyt's (Bolero Love) dans la montée après s'être rabattu en tête dans les descente, Jason Ginyu est reparti en vrai dur sous la pression de son rival.

"En montant, je trouvais qu'on allait très vite, débriefe Arnaud Desmottes qui, au micro d'Equidia, disait ne pas avoir eu de cheval de cette valeur depuis Baladin Hongrois (Bon Conseil), lequel termina sa carrière avec 429 000 € de gains. Louis Baudouin m'a mis la pression très tôt mais le mien n'a rien lâché. Au contraire, il s'est retendu et il est bien reparti sur le plat." Dans la phase finale, on n'a a vu en effet que du orange et du bleu clair, les couleurs de la casaque des époux Emelin, Catherine et Laurent, celles qui étaient les préférées de leur fils décédé il y a plus de trois ans et qui était passionné par les chevaux. D'ailleurs, une partie des gains de Jason Ginyu sont reversés à l'association ELA (ela-asso.com) qui lutte contre contre les leucodystrophies. "L'histoire de la famille Emelin m'a touché et si on peut contribuer grâce à Jason, c'est super", conclut Arnaud Desmottes. Et cela pourrait durer encore cet hiver puisque l'entraîneur envisage de recourir son cheval d'ici la fin du meeting si un engagement se présente à lui.

PARTANTS VINCENNES - Dimanche 05 Février
8 PX DE GOURNAY EN BRAY - (17H39)
Premium - Att. - (B) - Mâles - Euro. - 51 000 € - 2 700m
1. DIVO ROSSA. Guzzinati
2. DIAMANTE FKSF. Ouvrie
3. JAZZY FLIGNYA. Barrier
4. MARINHO BOKOG. Gelormini
5. JOUR DE FETEG. Monthule
6. JULEJACQP. E. Mary
7. JANZIBARA. Abrivard
8. JEAN MADRIKJ. Raffestin
9. JADRIUS DE GUEZR. Congard
10. JETPACKD. Thomain
11. JIOSCO DE PHYT'SL. Baudouin
12. JASON GINYUA. Desmottes
13. JACOB LUDOISB. Rochard
14. PRODUCER BOLETSN. D'haenens
15. JAZZ D'OURVILLEM. Abrivard
Coktail Jet 1'11''2 Quouky Williams 1'14''2
Saxo de Vandel 1'11''8 Armbro Glamour (US)
Lidice de Vandel 1'14''3 Cezio Josselyn (US) 1'12''2
JASON GINYU Ellen de Vandel 1'21''4
Hulk des Champs 1'13''5 Blue Dream 1'14''9
Tzigane du Bocage Olga de Riviere 1'16''9
Chamarande 1'18''9 Kepi Vert 1'16''2
Lepante 1'21''7
A voir aussi :
...
Revivez la Journée des Champions

Succès populaire, avec ses 12.000 personnes sur l'hippodrome de Vincennes, et moment de grandes performances sportives, la Journée des Champions a aussi été celle des rencontres et défis dimanche. Parmi ces derniers, citons le duel entre Elixir De ...

Lire la suite
...
Le magazine 360 fort à propos

Le dernier numéro de 360° le magazine, disponible sur abonnement, vous proposait deux reportages-élevage dédiés : "Il était une fois Horsy Dream" et "Jeroboam d'Érable, un millésime appelé à bien vieillir". Une façon d'avoir un coup ...

Lire la suite
...
La nouvelle
vague de Champions

Au lendemain d’une Journée des Champions à Vincennes, dont on n’a pas fini de garder les images et les émotions en tête, les notions d’avènement, de partage, de communion et de jeunesse ont été les ...

Lire la suite
...
Killer de Cahot tue le suspense

Et de deux. Après une rentrée victorieuse à Bernay le 12 mai, Killer de Cahot (Village Mystic) répète avec une belle autorité ce lundi à Caen. Le pensionnaire d'Arnaud Desmottes est, dès lors, invaincu en deux sorties cette ...

Lire la suite