... ©Aprh
Résultat de course - 19.11.2020

Harmonie d'Em à l'aube d'un très beau meeting sous la selle

C'est une pouliche qui va encore gagner deux courses au monté.
Yoann Lebourgeois

Pour son premier essai au trot monté, Harmonie d'Em a surclassé ses rivales sous la selle de Yoann Lebourgeois. Pouliche délicate à l'attelage, cette fille de Cristal Money n'aura pas de mal à confirmer dans cette spécialité cet hiver.

Disqualifiée à quatre reprises en cinq sorties publiques à l'attelage, Harmonie d'Em (Cristal Money) avait donné jusque là beaucoup de fil à retordre à Tony Le Beller. Très compliquée dans les premiers mètres de course, cette soeur utérine de Cassandre d'Em (lauréate du Prix de Vincennes 2012) a montré un tout visage ce jeudi pour ses débuts au monté. "La pouliche avait bien travaillé le matin dans cette nouvelle discipline. Son heat était aussi bon. J'étais donc confiant avant d'aborder cette course", nous a déclaré Yoann Lebourgeois.
Lauréat pour la deuxième fois avec cette pouliche de 3 ans, le professionnel normand a ajouté : "Les ordres, c'était de bien démarrer et de la laisser faire. Elle gagne vraiment facilement et confirme tout simplement l'estime de son entraîneur. Elle est beaucoup plus facile à démarrer monté qu'à l'attelage. Pour l'instant, c'est facile pour elle. C'est une pouliche qui va encore gagner deux courses sous la selle cet hiver. Pour moi, elle peut marcher 1'14''5 sur les 2700 mètres de la grande piste et gonfler son compte en banque à 40 000€ sans trop de soucis". C'est donc un coefficient 9 qui pourrait sanctionner les progrès de cette pouliche arrivée sur la course du jour avec moins de 5000€ de gains. Une belle ambition !

Notons qu'à distance de la lauréate, la bien née Houmana (Ready Cash), fille de Loumana Flor, s'est montrée accrocheuse pour conserver la deuxième place.

D'où vient-elle ?

Propriété de son éleveur, l'Ecurie d'Em (Paul Essartial et les siens), Harmonie d'Em est très bien née, puisque fille du jeune étalon Cristal Money 1'13'' et de la gagnante de sept courses Paradisia d'Em 1'13'' (Diamant Gédé), laquelle a préalablement engendré Cassandre d'Em 1'13'' m. (Késaco Phédo), lauréate du classique Prix de Vincennes. Paradisia d'Em est une petite-fille d'Oasis du Bonheur 1'17'' m. (1980-Greyhound), qui fit les beaux jours de l'écurie Essartial dans les années 1980, enlevant dix-sept courses, dont le alors très fameux Prix des Flandres (Groupe II), à Sterrebeek, en Belgique. Par un autre canal, Oasis du Bonheur est l'arrière-grand-mère de l'actuel classique attelé Détroit Castelets 1'10'' a.-m..A noter que la soeur cadette d'Harmonie d'Em, Icône d'Em (Bird Parker), a fait afficher le "top-price" de la vente d'automne d'Arqana Trot, en octobre dernier, à Cabourg, achetée, pour 95.000 euros, par Christophe Bridault.

1ère | PRIX DE SANTIGNY
M - 2700 m - Course E - 26 000 €
HARMONIE D'EM 1'15"4
Cristal Money x Paradisia d'Em (Diamant Gede)
Jockey : Y. Lebourgeois - Entraîneur : T. Le Beller
Propriétaire : E. d' Em - Eleveur : E. d' Em
2e Houmana 1'16"2
3e Harmony Quick 1'16"6
4e : Habanera Mip - 5e : Hazoe des Glenan - 6e : Hera des Champs - 7e : Harmonie de Bez
A voir aussi :
...
Prosperous tout en puissance

S'il s'est déjà imposé sur la grande piste de Vincennes, qui plus est sur le parcours des 2850m., le 7 ans suédois Prosperous (Prodigious) semble quand même plus dans son élément sur une piste plate comme celle ...

Lire la suite
...
Trophée Vert : les cartes sont rebattues

À six semaines de la finale du Trophée Vert à Craon (le 6 septembre), le dénouement du circuit sur les meilleures pistes en herbe est loin d’être connu. En effet, Détroit Ace, le maillot jaune, est sur la touche ...

Lire la suite
...
Vendredi soir : de Cagnes à Pornichet

La nocturne de vendredi à Cagnes-sur-Mer a débuté par un nouveau succès d'un 3 ans de l'écurie des frères Martens, à savoir Iron Cash (Ready Cash) qui, après avoir poussé à la faute l'animateur, Ironique (Cristal Money), à l'entrée ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite