... © Aprh
Présentation de course - 11.02.2023

Jubilé Prior, la dynamique de la gagne

C'est un mercato gagnant que la famille Desmarres a fait cet hiver en confiant Jubilé Prior, la relève au sein de l'écurie angevine après le retrait définitif de la compétition de Caban Prior, à Jean-Michel Bazire. Jubilé Prior a non seulement découvert un nouvel environnement à Grosbois mais aussi une méthode d'entraînement qui le met visiblement en éveil.

Quand un trotteur prend plus de 600 000 €, comme cela a été le cas de Caban Prior (Sancho Pança), son départ à la retraite, contraint et forcé en raison de problèmes de jambes récurrents, constitue forcément un "vide" dans une écurie. Les "Desmarres" semblent pourtant avoir trouvé la relève avec Jubilé Prior. "Il commence à ressembler à Caban Prior", a d'ailleurs fait le parallèle Aurélien Desmarres après le dernier succès du fils de Prince de Montfort, le second consécutif dans la foulée de sa deuxième place - battu in extremis - dans le Prix de Vincennes (Groupe 1). Précoce - il s'était qualifié dès l'été de ses 2 ans au Mans en 1'17''7 en étant étoilé par Province Courses l'Hebdo -, Jubilé Prior a disputé l'hiver dernier le Critérium des Jeunes (6ème) avant d'être orienté avec succès sous la selle au printemps suivant, remportant son premier semi-classique. Mais les mois suivants n'allaient pas être du même acabit, tant et si bien que Sylvain Desmarres, sentant son cheval rentré dans une forme de routine, a sollicité Jean-Michel Bazire pour qu'il le prenne cet hiver à l'entraînement à Grosbois. Depuis, la dynamique a changé : trois courses, une deuxième place donc le Prix de Vincennes et deux victoires au niveau Groupe. "Mon cheval a fait deux accélérations comme un bon cheval après avoir assuré le début. Il ne fait que progresser avec les courses, notait encore son jockey la dernière fois. Quand je rabats les oeillères avec un adversaire un point de mire, il adore ça. Je sens bien qu'il devient complet. Avec Jean-Michel (Bazire), on essaie de nouvelles choses et on redécouvre le cheval avec les mises au point de Jean-Michel."
Parmi ces mises au point, le déferrage avait joué son rôle dans le Prix Léon Tacquet (le 7 janvier) pour que Jubilé Prior prenne se revanche sur Jessy de Banville (Boccador de Simm) qui l'avait devancé dans le Prix de Vincennes et qui a depuis repris de la fraîcheur. Dimanche, ces deux-là se retrouvent dans des conditions de ferrure encore différentes puisque le mâle sera cette fois ferré des antérieurs et déferré des postérieurs alors que la femelle reste plaquée des antérieurs et déferrée des postérieurs.
Derrière ce duo de favoris, les six autres partants peuvent prétendre aux places, comme Junon (Bold Eagle) par exemple, mais on aurait pu tous les citer. "La jument a fait de l’entretien depuis sa dernière course. Elle est barrée avant coup par Jubilé Prior et Jessy de Banville, mais, comme elle est sérieuse, elle va essayer de prendre une place en faisant le petit parcours à la corde", envisage William Bigeon, son entraîneur.

PARTANTS VINCENNES - Dimanche 12 Février
3 PX LOUIS LE BOURG - (14H33)
Premium - Monté - (2) - 120 000 € - 2 850m
1. JEROBOAM D'ERABLED. Thomain
2. JUNEA. Dabouis
3. J'ADOREA. Collette
4. JAGUAR DU GOUTIERD. Bonne
5. JUNONG. Martin
6. JOYEUSEM. Mottier
7. JESSY DE BANVILLEF. Desmigneux
8. JUBILE PRIORA. Desmarres
A voir aussi :
...
Lambada du Goutier avec de la marge

Doublement étoilée par Province Courses l'hebdo lors de sa qualification au trot monté à Grosbois le 3 novembre en 1'17''5 (voir son passage ICI), Lambada du Goutier (Carat Williams) s'est jouée de ses adversaires dans le Prix Chaldaea. Trè...

Lire la suite
...
Rentré à domicile, Serge Peltier pense à son retour

Tombé lourdement dans l'ultime épreuve de la réunion de Vichy ce lundi soir au sulky de Lorenzo d'Eva (Ni Ho Ped d'Ombrée), Serge Peltier a perdu un instant connaissance avant de reprendre ses esprits. Rapidement pris en charge ...

Lire la suite
...
Les Banville prêts
pour une incroyable journée

La Journée des Champions sera exceptionnelle. Sept Groupes sont à l’affiche dont cinq Groupes 1. Les champions du moment, génération par génération, répondront à l’appel. Pour tout éleveur, se voir représenter dans ces temps ...

Lire la suite
...
Kill Bill Piya réalise une sacrée performance

Au galop derrière l'autostart, Kill Bill Piya (Fabulous Wood) perd plusieurs dizaines de mètres avant même le départ. "Il est vraiment très désagréable dans la bouche avant le départ et je crois ...

Lire la suite