... ©APRH
Résultat de course - 20.11.2020

Forum Meslois poursuit son ascension

Il va gravir les échelons, c'est certain.
Gabriele Gelormini

1'12''6 sur les 2 850 mètres de la petite piste, c'est le temps canon réalisé par Forum Meslois dans le Quinté+ de ce vendredi soir à Vincennes. Au mieux physiquement, le représentant de la famille Belloche n'a pas fini de faire gonfler son compte en banque.

La forme de Pierre Belloche ne se dément pas. L'entraîneur ornais décroche sa 40ème victoire de l'année (37, c'est le nombre de succès qu'il a obtenu avec ses pensionnaires l'an dernier) avec le sacre de Forum Meslois (Timoko) dans la course support aux paris à la carte. Impressionnant le 2 novembre sur le parcours classique de Vincennes avec Gabriele Gelormini, le fils de Timoko a remis le couvert ce vendredi avec brio. « Il n'y a pas eu de temps mort dans cette course. David [Thomain] voulait absolument aller en tête. J'ai donc préféré le laisser faire », nous a déclaré le driver italien. « Le cheval a été fort car il a fait les derniers 800 mètres nez au vent. Je l'ai fait souffler un peu dans le dernier tournant en le mettant légèrement derrière Fakir de Mahey. Il va gravir les échelons, c'est certain. Le cheval est plaqué aux antérieurs avec des cloches et déferré des postérieurs. Je suis très bien assis derrière. Pierre Belloche m'a déjà dit que, pieds nus, il n'est pas meilleur et qu'on ne peut pas le lâcher pour finir. »
Ce qui est certain, c'est que Forum Meslois est actuellement au summum de sa condition. Jamais, il n'avait enchaîné deux succès à Vincennes et jamais donc il n'avait été aussi vite. 1'12''6 est tout simplement son nouveau record personnel, toutes distances confondues.

Des vacances pour Fakir du Donjon
Pas au mieux l'hiver aux dires de Matthieu Abrivard, le favori Fakir du Donjon (Redlight Jet) a déçu, terminant seulement à la huitième place. Il va désormais aller se reposer pour revenir au printemps.

D'où vient-il ?

C'est l'élevage Belloche, bien sûr, en ce qu'il a de meilleur, avec, en position de troisième mère,Sonate d'Atout 1'20'' (1984-Ino Ludois), laquelle n'est autre que la grand-mère du champion maison Roc Meslois 1'10'' (Look de Star), gagnant du Critérium des 5 Ans et de plus de 800.000 €. Sonate d'Atout, lauréate, à 2 ans, à Vincennes, est également l'aïeule de Tiflosa Mesloise 1'13'' (Love You), victorieuse à trois reprises, pour 68.000 € de gains, et mère de notre sujet, qu'elle a eu des oeuvres de Timoko 1'09''. Tiflosa Mesloise a aussi un 3 ans, Iron Meslois 1'15'' (Titan d'Occagnes), qui a pris six places, en une dizaine de sorties. En 2019, elle a eu Jalisca Mesloise, une fille de Paris Haufor. L'inbreeding sur And Arifant (3x4) est la consanguinité la plus marquante du pedigree.

3e | PRIX ARIETIS
Att - 2850 m - Course C - 37 000 €
FORUM MESLOIS 1'12"6
Timoko x Tiflosa Mesloise (Love You)
Driver : G. Gelormini - Entraîneur : P. Belloche
Propriétaire : D. Belloche - Eleveur : E. Bois Doufray
2e Fakir de Mahey 1'12"7
3e Franklin de Meslay 1'12"8
4e : Futur du Chene - 5e : Fortissimoko - 6e : Fahrenheit Flower - 7e : Franklin Park
A voir aussi :
...
Gamisaka, les progrès
d'une fille fière de sa mère

Et de quatre. Gamisaka a remporté sa quatrième victoire consécutive ce jeudi dans le Prix de Tignes. Cette jument a été longue à se déclencher mais est actuellement irréprochable. Et commence à rappeler avec elle une certaine Hirosaka, ...

Lire la suite
...
Sobel Conway,
le réveil à grande vitesse

Les derniers titres et la théorie pure ne sont pas toujours suffisants en fin de meeting. La fatigue peut aussi jouer des tours. Ce jeudi, Fire Cracker a joué sa partition habituelle en grand animateur mais n'a pu contenir ...

Lire la suite
...
1'11''8 sur 2700m :
record pour Hokkaïdo Jiel

Aucun élément de sa promotion née en 2017 n'a été aussi vite sur le parcours le plus classique de Vincennes, celui des 2 700 mètres de la grande piste. En bouclant son exercice en 1'11''8, Hokkaïdo Jiel établit ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite